nouveautés polar, thriller

  • De ira Nouv.

    De ira

    Stephane Hirlemann

    • Delcourt
    • 13 Octobre 2021

    Pêche et Caro sont liées par une profonde amitié. Malgré le sexisme ambiant et la violence d'un monde de plus en plus précaire, la première ramène toujours sa bouillante amie vers plus de légèreté et de raison. Un jour, pourtant, Caro perd pied... Son apaisement viendra-t-il d'Elisée, ce clochard céleste qu'elle n'arrête pas de croiser ou se laissera-t-elle submerger par sa colère ?

  • Saint-Elme t.1 ; la vache brûlée Nouv.

    Le détective Franck Sangaré, accompagné de son assistante, l'étrange madame Dombre, débarquent à Saint-Elme, une petite ville de montagne réputée pour son eau de source. Ils sont sur les traces d'un fugueur disparu depuis trois mois : enquête apparemment facile. Sauf qu'à Saint-Elme, tout le monde vous le dira : « Ici, c'est spécial. »

  • Par la forêt Nouv.

    Là où l'asphalte s'arrête, là où les sentiers s'effacent, là où les joggeuses se perdent... C'est au coeur de la forêt que vont s'entrecroiser les trajectoires d'une mère dont la fille unique a disparu et celles d'une jeune policière qui ne veut pas se résoudre à clore l'enquête.
    Dans ce roman graphique hypnotique, Jean-Christophe Chauzy et Antony Pastor explorent les lisières de notre société : les marginaux qui choisissent la rupture et les citoyens des banlieues pavillonnaires qui finissent par se dissoudre à force d'anonymat. Un magnifique portrait d'un monde qui déshumanise à force de consumérisme et de conformisme.

  • Blacksad t.6 ; alors, tout tombe première partie Nouv.

    Chargé de protéger le président d'un syndicat infiltré par la mafia à New York, John Blacksad va mener une enquête qui s'avèrera particulièrement délicate... et riche en surprises. Dans cette histoire pour la première fois conçue en deux albums, nous découvrons à la fois le quotidien des travailleurs chargés de la construction du métro dans les entrailles de la ville, mais également la pègre et le milieu du théâtre, contraste absolu entre l'ombre et la lumière, le monde d'en bas et celui d'en haut incarné par l'ambitieux Solomon, maître bâtisseur de New York. Le grand retour de la série star de la bande dessinée !

  • Chroniques diplomatiques ; Iran, 1953 Nouv.

    Téhéran, 1953. En nationalisant les puits de pétrole, le Premier Ministre Mossadegh a totalement rebattu les cartes... et excité les convoitises ! La France a misé sur son plus jeune ambassadeur, Jean d'Arven. Fin connaisseur de la région, il mène le bal diplomatique tandis que dans les coulisses, son ami Jacques se salit les mains pour la cause. Mais ils sont loin de se douter que les Américains s'apprêtent à écrire une nouvelle page des relations internationales : le coup d'état intérieur.

  • 421 ; Intégrale vol.2 ; t.3 à t.6 Nouv.

    Ce volume reprend les tomes 3 à 6 de la série.
    1980 : L'Épave et les millions, la première aventure de Jimmy Plant - l'agent secret matricule 421 - arrive dans les pages du journal Spirou, sous les talents conjoints d'Éric Maltaite au dessin et de Stephen Desberg au scénario. Entre James Bond et Indiana Jones, 421 propose d'abord d'épatantes aventures flirtant avec la parodie complice. Mais lorsque la bande dessinée « Tous Publics » va ambitionner de se rapprocher du réel, 421 va opérer une étonnante mue, avec des récits tels que Suicides (1984), L'Empire du milieu (1985) mais surtout Scotch Malaria (1986) et Les Enfants de la porte (1987), parlant de faits d'actualité brûlants dans une uchronie dystopique pleine d'audace.
    Entre crise des euromissiles, guerre civile en Angola et voyage dans le temps, redécouvrez les étonnants récits de 421, agent secret définitivement à part, dans le deuxième volume de son Intégrale ! Des aventures complétées par une indispensable préface signée Didier Pasamonik.

  • À Paris, au coeur de la nuit, une jeune femme est retrouvée morte dans sa chambre d'hôtel. Autour de ce décès aussi sordide que mystérieux, un faisceau d'indices, et une enquête criminelle où se télescopent petites frappes, star du rap, sans papier, médecin, comédienne, ic à la dérive... Tous sont impliqués, de près ou de loin. Morceaux de vies et fragments d'intimité s'imbriquent et se répondent, semblant jouer en réseau à proximité de l'horreur. Une plongée en eaux troubles. Un récit choral poisseux et magistral.

  • Un final entre drame et poésie.

    En prenant possession du géant lâché au beau milieu de Kaelatt, Dean a eu une vision. Une vision devenue la seule piste à suivre pour retrouver le coupable derrière le vol du rouage enchanté et celui de la maison aux mystères. Avec Elynwe et Croqueruche, Darryl se dirige vers Fallswarm, un lieu maudit d'où personne ne revient vivant. En son sein, Darryl va découvrir la première pièce d'un puzzle complexe où se cachent folie et trahison...

    Rémi Guérin et Krystel concluent leur dyptique consacré à Darryl, un reporter évoluant dans un monde empreint de magie. Une aventure merveilleuse, terminée sur une note tragique, quelque part entre À la Croisée des mondes et Harry Potter !

  • Protéger les siens. Lâchez les chiens.

    Chine, 2089. La politique chinoise de l'enfant unique a eu des conséquences catastrophiques :
    Les femmes ne représentent dorénavant plus qu'un pourcentage inférieur à 1% de la population.
    Devenues marchandises inestimables, elles sont la proie de milices clandestines qui organisent des rapts sur l'ensemble du territoire. Piao, la soeur de Chen, est l'une des nombreuses victimes de ces expéditions. Chen assiste impuissant à l'enlèvement de sa petite soeur et garde de cet événement une colère vive qui ne demande qu'à être consumée. C'est le début d'une enquête à couteaux tirés, brutale et fulgurante, la course désespérée d'un homme qui n'a plus rien à perdre.

    Dans une Chine mise en péril par des éléments dégénérés et parasites, Chen invoque la puissance d'un récit d'action cinématographique dans une fable dystopique et sociale. C'est le combat d'un homme motivé par l'amour des siens face au vice et à la corruption.

  • Meadowlark

    ,

    Au Texas, dans la petite ville tranquille de Huntsville, Jack « Meadowlark »Johnson et son fils Cooper vont partager une journée épique. Cooper va devoir seconfronter aux choix calamiteux de son père et lutter pour sa survie. Emportésdans un tourbillon de violences, le père et le fils vont, soudés, faire face àl'adversité et nouer une relation aussi dysfonctionnelle qu'émouvante. Un récitnoir et contemporain qui illustre toute la difficulté de la relation père-fils et dupassage à l'âge adulte.

  • Quand il était enfant, petit Réunionnais, Ludovic n'avait qu'une idée : devenir inspecteur de police en métropole... Aujourd'hui retraité de la fonction publique, il nous confie dans chaque album l'évolution du rêve de ce petit garçon et nous fait vivre l'une des enquêtes qui l'a particulièrement marqué durant sa carrière, souvent du fait de la personnalité des bandits qu'il cherchait à attraper...

  • Arthritique et sans argent, le vieux légionnaire reprend les armes pour en gagner. Quitte à oublier l'honnêteté. Un légionnaire retraité se retrouve sans ressource et à la rue du jour au lendemain. Un concours de circonstances l'amène à devenir tueur à gages pour le compte d'un caïd désireux de conquérir la French Riviera. Sous son innocente apparence de vieillard grabataire, il va s'avérer être une arme redoutable.
    Enfin, lorsque son arthrose ne lui joue pas des tours...

  • Qui est vraiment Gil Saint-André ?

    Redevenu à la fois lyonnais et auto-entrepreneur, toujours au volant de sa légendaire DS Citroën année 1970, Gil Saint-André arpente la ville et ses alentours, affrontant embouteillages et investisseurs avec sa bonhommie habituelle... Mais ce quotidien tranquille s'achève quand son avion est saboté à la suite d'une menace de mort. L'accident fatal est évité de justesse, mais les coups de fils anonymes se poursuivent. On lui reproche d'avoir violé et tué une jeune femme, il y a neuf ans, en Ariège. Gil se défend, ne comprend pas l'accusation et prétend même ne s'être jamais rendu dans le département. Bientôt, l'affaire se tasse. Personne n'a jamais douté de son innocence et les appels ont cessé. Pourtant, toute cette histoire continue de trotter dans un coin de la tête de Gil qui voudrait en connaitre l'origine. Contre l'avis général, il décide de reprendre l'investigation et assemble petit à petit les pièces d'un puzzle qu'il peine à comprendre. Car plus il se rapproche de son accusateur, plus les preuves l'accablent. Certaines sont flagrantes et son entourage commence à douter. Gil se retrouve bientôt cerné.Petite descente aux enfers pour Gil Saint-André rattrapé par un passé qu'il ne savait même pas exister... Une enquête auto-conclusive captivante entre Lyon et la campagne ariègeoise dans l'un des meilleurs opus de la série culte.

  • Qui est cette vieille dame que l'on vient d'enlever, au col de la Chapelotte, pratiquement sous les yeux de Pep & Djou, à l'issue d'un tournage urbex dans les ruines, les tranchées et les vestiges de la Grande guerre ? Et sur ces photos tombées à terre, qui est cette jeune fille ligotée sur une chaise, au bord d'une forêt ? Et quel bien étrange bijou antique que cette splendide broche qu'elle porte dans ses cheveux ! Pour l'heure, il s'agit de sauver la vieille dame des griffes de ses ravisseurs, de sinistres individus qui ne plaisantent pas.
    Une poursuite haletante, doublée d'une enquête digne d'un roman policier dans laquelle vont se lancer les fouineurs de mémoires, à travers les passages secrets et les sombres souterrains de la ville de Metz. Mais aussi une aventure dans le temps et l'espace qui nous mènera sur les traces des poilus corses du front des Vosges de la guerre de 14-18 et jusqu'au souvenir de la belle princesse wisigothe Brunehilde, qui fut la toute première reine de France !

  • Quel est le point commun entre une ouvrière, l'adjoint d'un maire FN, la 38e fortune de France, un SDF épris de Brassens et un petit dealer atteint de la maladie des os de verre ? Comme bien d'autres, ils ont été assassinés. Et les profils de ceux qui ont mis fin à leur jour étaient tout aussi hétéroclites - autant que leurs motifs. Ce livre raconte leurs histoires, narrées à la radio par Christophe Hondelatte, et inscrit leur singularité dans une dimension universelle. Les « faits divers » n'ont jamais aussi bien porté leur nom.

  • Recluse entre le fantôme de son défunt mari et un océan de bouteilles de liqueur, une jeune exilée russe est contrainte de se mêler au Paris des années folles lorsque la mort d'une de ses amies survient sous sa fenêtre. L'enquête imprévue qu'elle mène avec son tempérament volcanique et des capacités insoupçonnées la pousse dans une avalanche de péripéties et de rencontres qui vont changer sa vie.

  • Hollywoodland : c'était l'enseigne qui trônait, il y a cent ans, en haut des collines surplombant Los Angeles, avant que le suffixe " Land " ne disparaissent. Des années qui virent la transformation d'une ville née en plein désert dans la Mecque du cinéma. Une Babylone en carton-pâte et ses décors magnifiques où se dissimulent toute la mesquinerie dont l'homme est capable. Dans une Amérique juste sortie de la première guerre mondiale, Hollywoodland est l'histoire de deux frères on ne peut plus différents, de leurs passions et de leurs désillusions.
    Ils ne le savent pas encore, mais le destin a déjà écrit pour eux des paroles de mort.

  • Il est des moments où vouloir rendre service peut créer des problèmes aux bons samaritains. Imaginez le cow boy noir américain Deadwood Dick, qui essaie d'aider un mourant dans le désert. Et maintenant, imaginez tout ce qui lui tombe dessus: des flingueurs flous, des prostituées chinoises, et un corps plus que douteux...Adapté d'une nouvelle de Joe R. Lansdale dont il reprend le style irrévérencieux et enjoué, cet album nous plonge dans un Far-West poussiéreux, sombre et violent.

  • La rencontre de civilisations mystérieuses, la démesure des grands espaces et la conquête de territoires vierges... Le puissant appel au voyage n'a jamais été aussi riche et prometteur! La collection Conquistador offre ses plus belles pages d'aventures à la bande dessinée.

  • Suite à un échange international, Bourdon est envoyé au Sénégal tandis que le commissaire Dior prend sa place au Quai des Orfèvres. Un commissaire noir, ça bouleverse les habitudes et Dior est confronté à un racisme brutal. Entre-temps, Cupidon, un redoutable tueur en série, rôde dans les rues de Paris...

  • Gun crazy t.1

    ,

    • Glenat
    • 14 Avril 2021

    Vices et préjugés.
    La balade sauvage de Dolly Sanchez & Lanoya O'Brien, deux filles prêtes à tout pour réaliser leur rêve d'une vie meilleure et qui n'hésitent pas à dégommer à tout va quand elles sont face à des bouseux white trash racistes et méchants. Ce « road BD » déjanté, ultra violent et bourré d'humour nous plonge au coeur d'une Amérique redneck rongée par des super héros néonazis et des tueurs en série qui s'adonnent sans retenue à leurs pulsions de vie et de mort. Àla croisée des films de Tarantino, des k7 VHS et des années 80, ce western moderne plein de surprises et de bonus est mis en images par un duo d'auteurs survoltés !

  • Impact

    ,

    Le récit implacable de deux destins, entre polar et drame social...

    Âgé d'une quarantaine d'années, Dany vit en marge de la société. Aux prises avec la justice, abimé par un trauma qu'il cache, il se voit obligé d'aller consulter une psychanalyste...
    Jean est un ouvrier à la retraire. Il vit dans un Ephad et se sait condamné par la maladie. Lui aussi va raconter son histoire...
    Il y a des années. Une nuit. Une course poursuite. Des coups de feu.
    Faisant se croiser deux destins tragiques, ce récit noir mêle le trait sensible de Deloupy et le tranchant de l'écriture de Gilles Rochier, faisant d'Impact un drame haletant bien ancré dans la France d'aujourd'hui.

  • La chirurgie esthétique va changer sa vie... et le visage d'Hollywood.
    New York, 1940 - Ross et Harvey sont deux musiciens qui rêvent de devenir célèbres à Broadway. Mais la guerre éclate et Harvey part se battre en Europe. Quand il revient, totalement défiguré par ses blessures, Il découvre le triomphe de son ami avec leur comédie musicale dont Ross s'est attribué la seule paternité. Un chirurgien spécialiste de la greffe de peau avec qui il a vécu les combats propose alors à Harvey d'être son cobaye. Il lui offre un nouveau visage qui pourrait devenir l'instrument de sa vengeance...

  • Thierry Murat revient avec le dernier volet d'un triptyque explorant la création artistique à travers les genres littéraires. Avec Ne reste que l'aube, il revisite le genre littéraire du récit de vampire et aborde les thèmes de l'art et de l'immortalité... En choisissant de situer son histoire dans un futur proche, il porte un regard aiguisé sur l'avenir de notre monde, devenu déshumanisé par la montée des réseaux sociaux, un monde où l'humanité se trouve peut-être là où on ne l'attend plus.

    Jørgen Nyberg est un peintre célèbre de la deuxième moitié du XXIe siècle. Il a installé sa notoriété grandissante avec des peintures de scènes intimistes aux formats gigantesques. D'une modernité implacable, ses toiles ont la particularité d'être exécutées avec une technique très ancienne de la Renaissance italienne. Ses oeuvres font autant parler d'elles sur le Workin'glass, le réseau social dominant, que la volonté de l'artiste de ne jamais apparaître en public. Avant d'être Jørgen Nyberg, il fût l'une des figures marquantes du Cinquecento, Giacomo della Fenice. Malheureusement, il meurt à 46 ans, en 1531, en Toscane, mordu à mort dans une ruelle de Sienne. L'immortalité lui est offerte par son agresseur, un vampire et collectionneur d'art qu'il n'a jamais revu.
    Cinq siècles plus tard, il vit et travaille dans un immense loft au 153e étage d'une tour de Stockholm où il réside, la lumière de l'aube y étant plus confortable. Un jour, Yris, l'intelligence artificielle qui gère son lien avec le monde extérieur, lui conseille vivement d'accepter un rendez-vous avec Niels, un jeune artiste étudiant fasciné par l'oeuvre et la troublante personnalité de Jørgen Nyberg. Une rencontre qui va bouleverser leurs vies.

empty