Alexei

  • Even

    ,

    Dans un monde où la ségrégation n'est plus raciale ni religieuse mais esthétique - les beaux d'un côté, les moches de l'autre - l'Erospital du Dr. Sidibe devient le théâtre d'une enquête menée par la journaliste Seymour. EvEN traite de thérapie sexuelle, du contrôle de l'intime par l'autorité. Mais il constitue avant tout une histoire d'amour, amours brisés ou impossibles... mais amour toujours.

  • Côté cour, Sémion Ivanovitch Nevzorov partage son existence entre de vagues rêveries de midinette et quelques polissonneries avec sa maîtresse Knopka. Côté rue, la monotonie des semaines de bureau n'est guère rompue qu'à l'occasion des heures passées au cabaret du Pôle Nord. Ses camarades de beuverie n'accordent donc guère crédit aux propos d'une voyante qui prédit à notre homme un destin rempli d'aventures variées. C'est alors que la guerre puis la révolution russe se chargent de réaliser les prophéties en propulsant Nevzorov dans un tourbillon. Tolstoï utilise son talent fabuleux au service du plus échevelé des romans-feuilletons, et la vie du héros se confond bientôt avec une suite déchaînée de péripéties qui le mènent de Saint-Pétersbourg à Istanbul en passant par Odessa.

    Alexeï Nikolaïevitch Tolstoï (1883-1945) né sur les bords de la Volga, passe son enfance entre la nature et les livres. Après des études d'ingénieur il décide de se consacrer à la littérature pour devenir rapidement un écrivain reconnu. Émigré en France, il rentre après la Révolution et se faire élire député, acceptant une position d'écrivain officiel qui lui permet d'écrire librement et beaucoup, du roman fantastique au texte pour la jeunesse, dont La Petite clef d'or devenu un classique.

  • Les Petrov raconte quelques jours dans la vie d'une famille ordinaire en Russie post-soviétique. Souffrant d'une grippe intense, Petrov est entraîné par un ami dans une longue déambulation alcoolisée, à la lisière entre le rêve et la réalité. Progressivement, les souvenirs d'enfance de Petrov ressurgissent et se confondent avec le présent.Si au premier regard le couple Petrov ne se distingue guère, la face cachée de leur vie a de quoi étonner. Le mécanicien Petrov dessine des BD et croise régulièrement la route d'un homme étrange. La bibliothécaire Petrova passe son temps à assassiner des hommes ayant fait du tort à d'autres femmes.Le succès critique et populaire des Petrov est dû à la prose imagée, décalée, drôle et très vivante de Salnikov. Adapté au cinéma par Kirill Serebrennikov.

    Alexei Salnikov (1978) est un jeune auteur russe, d'Ekaterinbourg, dans la région de l'Oural.Les Petrov est son premier roman qui a rapidement connu un énorme succès auprès du public et des critiques. Depuis, le livre est devenu la révélation de l'année, valant à l'auteur le prix littéraire « Le Nez » et une nomination au prix « Bestseller national » en 2018. Les droits cinématographiques et les droits d'adaptation théâtrale du roman ont été vendus.

  • Des robots domestiques se fontdélateurs, des agents conversationnels injurient leurs interlocuteurs. Pireencore : des systèmes informatiques participent aux conflits humains etparfois même les provoquent. Le 18 mars 2018, un véhicule autonome dela société Uber a tué une femme qui traversait la rue dans une ville del'Arizona. Ce fut la première mort d'un piéton provoquée par un algorithme.Qui est responsable ? Laréponse à cette question compte parmi les défis les plus urgents à relever dansnotre rapport aux technologies numériques. Mais il ne s'agit pas de savoircomment rendre l'intelligence artificielle bienveillante. Il s'agit de faire ensorte qu'elle ne se substitue pas à l'homme en tant qu'agent moral. Seul lerecours au hasard, et ceci dès sa conception, peut libérer la machine de laresponsabilité qu'on veut lui faire porter. AlexeiGrinbaum est physicien et philosophe. Chercheur au CEA de Saclay, il estspécialiste des fondements de la mécanique quantique. Conjointement à ces recherches mathématiques, il travaille sur les questions éthiques poséespar les nouvelles technologies.

  • Le nom de Iejov, ministre du NKVD, la police politique soviétique, est associé pour toujours au moment le plus sinistre de l'histoire russe, celui de la Grande Terreur (1937-1938) et de ses millions de victimes.
    Alexeï Pavlioukov a eu accès aux archives centrales du FSB (les services de police politique), habituellement fermées aux chercheurs, et en particulier aux dossiers d'instruction de Iejov lui-même et de ses plus proches collaborateurs, quand ils furent à leur tour arrêtés. Cherchant à se disculper, tous racontèrent dans le détail comment la machine avait été mise en marche sur ordre de Staline, et comment elle avait fonctionné pendant un peu moins de deux ans avec ses quotas de victimes planifiés.
    Iejov, personnalité banale, sinon falote, apprenti tailleur, soldat adhérant pendant la révolution au parti bolchevik dont il devient un fonctionnaire, s'élève peu à peu à l'intérieur de l'appareil grâce à une vertu que très vite relèvent ses chefs : l'aptitude à exécuter coûte que coûte les ordres reçus, sans états d'âme autres que la promesse d'une promotion. Petit, timide, piètre orateur, inculte, il serait probablement depuis longtemps oublié s'il était resté un homme de l'appareil du parti responsable des cadres et n'avait pas été, par la volonté de Staline, appelé à s'occuper de la police politique.Le lecteur suit pas à pas cette ascension, puis la chute quand Staline décide de mettre fin à la Grande Terreur et de se débarrasser de ses exécutants.
    Iejov fut un rouage essentiel de la Grande Terreur ; sa biographie est en réalité celle d'un système avec la part de hasards, de rencontres, d'opportunités de carrière, de logique bureaucratique et d'effets sanguinaires, dictés tant par l'aveuglement idéologique que par les circonstances d'une réalité qui échappe aux plans et se montre rétive aux programmes. C'est, somme toute, la biographie scrupuleuse d'une criminalité de bureau.

  • Une histoire d'amour au coeur de la Russie profonde des années 1850 qui donne lieu à une virulente critique d'un milieu social.

    Epoque du tsar Alexandre II, dans l'intimité de la petite noblesse provinciale russe.

    L'héroïne, Anna Pavlovna Manovskaia, dépérit dans la propriété de son mari, Mikhaïlo Egorytch Zador-Manovski, un colosse brutal et caractériel. Quelques années de ce mariage malheureux passent avant qu'un homme, ressurgisse de son passé, et vienne bouleverser son destin.

    Alekseï Pisemski dépeint l'intimité de cette classe de la société russe, riche de ses seuls domaines agricoles et des serfs qu'elle peut exploiter à sa guise. La mesquinerie de ce milieu prisonnier de ses codes, ses hiérarchies, ses intrigues illustre un monde décadent et follement mélodramatique où les femmes et les frémissements amoureux jouent un rôle central.

    Contemporain d'Ivan Gontcharov, Ivan Tourgueniev et Nicolas Leskov, Alekseï Pisemski, en lutte contre le servage (aboli en 1861) est redécouvert par sa traductrice Hélène Rousselot avec ce roman inédit, reflet d'une Russie oubliée.

  • Per Svenson, l'ennemi public numéro 1, s'est encore évadé et menace Epiphanie Kendricks, l'ultime cible de sa série sanglante entamée 6 ans plus tôt. Rosko, qui goûte désormais une retraite méritée, n'est pas dupe et voit dans la défaillance de la prison centrale la marque de Pimento TV, toujours en quête d'audience... Mais rien ne pourrait décider l'ancien flic à reprendre du service. Rien ? Vraiment ?

  • Rosko est flic privé pour P.Pol. À quelques jours de la retraite, il s'apprête à descendre Per Svenson, tueur en série illuminé et criminel le plus haï du pays. Mais les producteurs de Pimento T.V.
    En ont décidé autrement.
    Mise à mort par combustion ou douche d'acide ? Le choix appartient aux téléspectateurs.
    Prophétie réaliste d'un avenir ultra-libérale, Rosko passe au vitriol la société du spectacle.

  • En août 1925, Célestin Freinet visite l'URSS et ses écoles en tant que membre d'une délégation syndicale européenne d'enseignants. À son retour, il décrit ses impressions dans un petit livre, et rapporte aussi dans ses bagages la chronique d'une expérience pédagogique menée dans l'Oural par Lydia Seïfoullina, parue en 1922. Ses convictions pédagogiques et politiques valurent à Célestin Freinet les foudres de son administration. À l'heure où les démarches pour rendre les élèves autonomes et critiques fleurissent, il est bon de rappeler le nom de quelques novateurs en la matière, dont celui de Célestin Freinet.

  • Russie. 1963-1993, de Brejnev à Eltsine. Dans sa quête du sens de la vie et, aussi, de Cosette, le seul amour véritable de sa courte existence, le héros, Alexandre, le petit, le sans-grade, le « paumé », traverse, sans la comprendre, et animé de son seul instinct « d'amour et de mort », cette période charnière de la fin prochaine de l'Union soviétique et de l'éclatement de son empire, avec, pour tout avenir, la promesse improbable de l'arrivée d'une Russie dite « nouvelle ».« Ça c'est un roman ! » s'exclame le lecteur en refermant ce livre. Car il y a tout ici, absolument tout : l'amour et la solitude, le passé et l'incertain présent, le plus improbable avenir, la religion et son absence, la ville et la nature, l'histoire et le particulier, la Russie et le sentiment de celle-ci, ce vieux mystère irréductible, que tous les géants de la littérature russe ont tenté en vain, semble-t-il, de sonder. Elle est là, demeure, noyau caché et incandescent, et pourtant plus menacée par la sourde modernité, son éclatement absurde, qu'elle ne l'avait été par les coups de boutoir du communisme.L'auteur, un romancier qui sait lire les signes de son temps et un homme qui déchiffre les énigmes contradictoires de l'âme, bref un grand écrivain, nous fait vivre ici les bouleversements de la Russie post-Gorbatchev à travers la vie éclatée de son héros.Né en 1963, Alexis Varlamov est un écrivain russe, auteur de nouvelles et de romans. Il est aussi connu en Russie pour ses biographies de grands écrivains, dont celles de Tolstoï et de Mikhaïl Boulgakov.Traduit par Pierre Baccheretti

  • Qu'y a-t-il de commun entre le naufrage du Titanic, un singe en jupe rouge, la pyramide de Cestius à Rome et une tentative de république dans une ville cossue de Russie en 1918 ? Eh bien c'est la poésie et toute la culture européenne qu'Alexeï Makouchinski interpelle et combine avec ses réflexions et ses souvenirs personnels pour en faire des récits denses et originaux, dans le style particulier qui lui a valu les plus prestigieuses récompenses en Russie (« Russkaïa Premia » en 2014 pour Un bateau pour l'Argentine).

  • Ce livre devrait favoriser la prise de conscience, chez les Suisses romands, du rôle essentiel qu'ils peuvent jouer dans la reconnaissance et la valorisation de leur communauté linguistique comme pôle de référence en matière de norme langagière. Il est également l'occasion d'un fructueux dialogue entre la communauté linguistique suisse romande et les linguistes qui en étudient le patrimoine linguistique. Michel Francard, Préface

  • Kit, étudiant en médecine et fan de musique, vit la vie de tous les jeunes gens de son âge dans une ville quelque part en Russie - celle d'aujourd'hui, partagée entre le poids de l'histoire et les fantasmes du monde moderne, Macintosh à l'appui. Pourtant, c'est dans les livres qu'il va se forger. Se forger ? Quand il rencontre Diane, il tombe éperdument amoureux. Mais la jeune fille, fantasque, l'emmène au bord de la folie. Et notre auteur, à l'instar de son héros, hésite entre réalités et fictions. À travers les conclusions plurielles de son histoire, c'est à la réalité plurielle qu'il rend hommage. Alors, réalité ou fiction ? Bien malin celui qui tranchera ! Un texte étourdissant.

  • Green chemistry and chemical engineering belong together and this twelth volume in the successful Handbook of Green Chemistry series represents the perfect one-stop reference on the topic.
    Written by an international team of specialists with each section edited by international leading experts, this book provides first-hand insights into the field, covering chemical engineering process design, innovations in unit operations and manufacturing, biorefining and much more besides.
    An indispensable source for every chemical engineer in industry and academia.

  • Quelques regards craintifs se dirigèrent sur les carreaux lumineux que la lumière commençait à dessiner sur le parquet ; mais bientôt le petit cercle se rétrécit et chacun se tut...

  • Presents an overview of recent research on the original of solar phenomena that affect Earth's technological systems.This topical issue is based on the presentations given at the 26th National Solar Observatory (NSO) Summer Workshop held at the National Solar Observatory/Sacramento Peak, New Mexico, USA from 30 April to 4 May 2012. This unique forum brought together experts in different areas of solar and space physics to help in developing a full picture of the origin of solar phenomena that affect Earth's technological systems. The articles include theory, model and observation research on the origin of the solar activity and its cycle, as well as a discussion on how to incorporate the research into space-weather forecasting tools.This volume is aimed at graduate students and researchers active in solar physics and space science.Previously published in Solar Physics, Vol. 289/2, 2014.

  • This book examines the Chinese model of modernization in three key fields - economic, political and military. The explanations provided here, prepared by Russian analysts, are original because of the authors' first-hand knowledge of China and their unique professional experience. They share essential insights on China's model of modernization and its connections to both policy and practice. Focusing on the most vital issues surrounding modernization, and on its impacts on the most important spheres in China, the book offers a valuable asset for the analytical and policy-making community.   

  • Le jeune et ambitieux Kalinovitch est nommé principal de collège dans une ville de province. Il s'y lie avec son prédécesseur, Godnieff, désormais à la retraite, et surtout avec la fille de celui-ci, Nastenka. Mais l'attrait du grand monde et ses rêves de gloire littéraire ne cessent de lui faire tourner ses regards vers Saint-Pétersbourg... Jamais réédité ni retraduit en France depuis 1886, Mille âmes est un des très grands romans russes.
    Traduction de Victor Derély, 1886.
    EXTRAIT
    Un jour parut dans le Bulletin des actes administratifs l'ordonnance suivante :
    « L'assesseur de collège Godnieff, principal du collège d'E..., est admis à faire valoir ses droits à la retraite. » Plus loin, on lisait un autre décret ainsi conçu : « Le candidat Kalinovitch est nommé principal du collège d'E... »
    À E... Godnieff possédait une maison à lui, avec un jardin, et, dans la banlieue, un bien de trente âmes. Veuf, il habitait avec sa fille, Nastenka, et sa femme de charge, Pélagie Eugraphovna. Cette dernière avait quarante-cinq ans et n'était pas des plus belles. Cela n'empêchait pas l'ispravnitza,1 une bien mauvaise langue, de dire que Pierre Mikhaïlitch devrait bien épouser sa charmante sommelière  qu'au moins, ainsi, il n'y aurait pas de péché. À quoi les personnes plus équitables répondaient qu'il ne pouvait être question de péché entre ces deux vieilles gens, et que, dès lors, ils n'avaient aucun besoin de se marier ensemble.
    Ce n'est pas exagérer de dire que Pierre Mikhaïlitch était connu non seulement dans la ville et dans le district, mais dans la moitié de la province  chaque jour, à sept heures du matin, il sortait de chez lui pour aller au marché, et, chemin faisant, il avait coutume de causer avec toutes les personnes qu'il rencontrait. Apercevait-il, par hasard, la bourgeoise, sa voisine, à la fenêtre d'une petite maisonnette délabrée, il lui disait :
    - Bonjour, Fékla Nikiphorovna.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Alexeï Feofilaktovitch Pissemski né le 11 mars 1821 dans le gouvernement de Kostroma et mort le 21 janvier 1881 à Moscou, est un écrivain et dramaturge russe.

  • « Vae victis ! », s'écrie le peuple romain devant le gladiateur vaincu au Colisée, en tournant le pouce vers le bas : le pollice verso. Cette suite de quatre nouvelles de l'auteur russe Lougovoï (pseudonyme d'Alexeï Tikhonov, 1853-1914) présente quatre destins en proie à la haine impitoyable de la foule, qui condamne sans pitié ses héros hier triomphants. « L'auteur a entrepris de démontrer, à l'aide d'exemples pris dans tous les temps, la pérennité de l'ingratitude humaine. Toujours prête à brûler ce qu'elle adorait hier, la foule étend sur ses héros les plus admirés la perpétuelle menace du Pollice Verso de la Rome antique. » (Préface de la Revue des Français dans laquelle parut, en 1913, cette traduction demeurée inédite en volume).
    Traduction d'Ely Hapérine-Kaminsky, augmentée d'un article biographique d'Eugène Séménoff sur l'auteur.
    EXTRAIT
    Une nuit du Midi, chaude, noire.
    Tout repose dans la nature  les oiseaux se taisent, la vague ne se brise plus au rivage, les abeilles ne bourdonnent plus autour des fleurs. L'air de la nuit tient endormis sous sa caresse tiède ces splendides montagnes et ces vallées, ces forêts, ces jardins, ces fleuves, et s'abîme lui-même dans une voluptueuse lassitude.
    Seule, Rome ne dort pas.
    Une rumeur sourde monte des rues les plus reculées de la Ville éternelle, et, du côté de la Via Appia, il semblerait qu'un torrent impétueux a franchi les aqueducs et que les courants tombent, avec un fracas formidable, des hautes arcades sur le sol.
    Plus on approche du cirque, plus grossit la rumeur. C'est celle d'une foule qui se presse.

  • Formalism of classical mechanics underlies a number of powerful mathematical methods that are widely used in theoretical and mathematical physics. This book considers the basics facts of Lagrangian and Hamiltonian mechanics, as well as related topics, such as canonical transformations, integral invariants, potential motion in geometric setting, symmetries, the Noether theorem and systems with constraints. While in some cases the formalism is developed beyond the traditional level adopted in the standard textbooks on classical mechanics, only elementary mathematical methods are used in the exposition of the material. The mathematical constructions involved are explicitly described and explained, so the book can be a good starting point for the undergraduate student new to this field. At the same time and where possible, intuitive motivations are replaced by explicit proofs and direct computations, preserving the level of rigor that makes the book useful for the graduate students intending to work in one of the branches of the vast field of theoretical physics. To illustrate how classical-mechanics formalism works in other branches of theoretical physics, examples related to electrodynamics, as well as to relativistic and quantum mechanics, are included.

  • This book includes papers from the second year of the prestigious First International Early Research Career Enhancement School (FIERCES) series: a successful, new format that puts a school in direct connection with a conference and a social program, all dedicated to young scientists. Reflecting the friendly, social atmosphere of excitement and opportunity, the papers represent a good mixture of cutting-edge research focused on advances towards the most inspiring challenges of our time and first ambitious attempts at major challenges by as yet unknown, talented young scientists. In this second year of FIERCES, the BICA Challenge (to replicate all the essential aspects of the human mind in the digital environment) meets the Cybersecurity Challenge (to protect all the essential assets of the human mind in the digital environment), which is equally important in our age. As a result, the book fosters lively discussions on today's hot topics in science and technology, and stimulates the emergence of new cross-disciplinary, cross-generation and cross-cultural collaboration. FIERCES 2017, or the First International Early Research Career Enhancement School on Biologically Inspired Cognitive Architectures and Cybersecurity, was held on August 1-5 at the Baltschug Kempinski in Moscow, Russia.

  • This book presents a collection of expository and research papers on various topics in matrix and operator theory, contributed by several experts on the occasion of Albrecht Bttcher's 60th birthday. Albrecht Bttcher himself has made substantial contributions to the subject in the past. The book also includes a biographical essay, a complete bibliography of Albrecht Bttcher's work and brief informal notes on personal encounters with him. The book is of interest to graduate and advanced undergraduate students majoring in mathematics, researchers in matrix and operator theory as well as engineers and applied mathematicians.

  • This book contains reviews of recent experimental and theoretical results related to nanomaterials. It focuses on novel functional materials and nanostructures in combination with silicon on insulator (SOI) devices, as well as on the physics of new devices and sensors, nanostructured materials and nano scaled device characterization. Special attention is paid to fabrication and properties of modern low-power, high-performance, miniaturized, portable sensors in a wide range of applications such as telecommunications, radiation control, biomedical instrumentation and chemical analysis. In this book, new approaches exploiting nanotechnologies (such as UTBB FD SOI, Fin FETs, nanowires, graphene or carbon nanotubes on dielectric) to pave a way between "More Moore" and "More than Moore" are considered, in order to create different kinds of sensors and devices which will consume less electrical power, be more portable and totally compatible with modern microelectronics products.

  • "This volume is a very valuable and much needed contribution." -Quarterly Review of Biology AT LAST - A comprehensive, accessible textbook on glial neurobiology! Glial cells are the most numerous cells in the human brain but for many years have attracted little scientific attention. Neurophysiologists concentrated their research efforts instead, on neurones and neuronal networks because it was thought that they were the key elements responsible for higher brain function. Recent advances, however, indicate this isn't exactly the case. Not only are astroglial cells the stem elements from which neurones are born, but they also control the development, functional activity and death of neuronal circuits. These ground-breaking developments have revolutionized our understanding of the human brain and the complex interrelationship of glial and neuronal networks in health and disease. Features of this book: an accessible introduction to glial neurobiology including an overview of glial cell function and its active role in neural processes, brain function and nervous system pathology an exploration of all the major types of glial cells including: the astrocytes, oligodendrocytes and microglia of the ACNS and Schwann cells of the peripheral nervous system; the book also presents a broad overview of glial receptors and ion channels an investigation into the role of glial cells in various types of brain diseases including stroke, neurodegenerative diseases such as Alzheimer's, Parkinson's and Alexander's disease, brain oedema, multiple sclerosis and many more a wealth of illustrations, including unique images from the authors' own libraries of images, describing the main features of glial cells Written by two leading experts in the field, Glial Neurobiology provides a concise, authoritative introduction to glial physiology and pathology for undergraduate/postgraduate neuroscience, biomedical, medical, pharmacy, pharmacology, and neurology, neurosurgery and physiology students. It is also an invaluable resource for researchers in neuroscience, physiology, pharmacology and pharmaceutics.

empty