Alfio Buscaglia

  • Les armes cachées de la France. Affaire d'état : "affaire politique qui implique des membres du gouvernement d'un Etat ou de plusieurs Etats" . Elles foisonnent, aucun pays n'y échappe et pourtant elles sont régulièrement occultées. S'inspirant librement de la réalité des faits, Philippe Richelle se propose de revisiter dans Affaires d'Etats, trois événements qui ont ébranlé l'état français dans les années 60, 70 et 80.
    Chacune de ces décennies aura le droit à un cycle indépendant - composé de quatre tomes - qui sera mis en images par un dessinateur différent : Régis Penet pour Guerre froide, Pierre Wachs pour Extrême-droite et Alfio Buscaglia pour Jihad. Une série-concept ambitieuse de polars historiques et d'espionnage soutenue par une publication exceptionnelle puisque les trois premiers tomes sortiront le même jour.
    1985. Le bureau de l'inspecteur Crémieux reçoit l'appel d'un collègue basé à Tour. On a soufflé à ce dernier le prologue d'une histoire qui risque de connaître son lot de péripéties. Un ragot brulant concernant la société d'armement Werner et qu'il préfère transmettre au bureau parisien de la DST. Il y a trois ans, alors que les affaires vont mal pour la compagnie Werner, l'entreprise signe un contrat lui permettant de renflouer ses caisses.
    Seul problème : la destination des armes et des munitions livrées par le biais de cet accord juteux est inconnue. Il semblerait que les marchandises de la société s'acheminent jusque dans un pays où les armes françaises sont interdites. Mais lequel ? Pour le savoir, rien de plus simple : s'infiltrer sur un cargo où sont entreposés les produits Werner et les suivre jusqu'à leur destination finale...
    Un des équipiers de Crémieux se voit alors tout désigné pour cette mission. L'inspecteur Mallet est jeune et célibataire depuis tout récemment, il est le parfait candidat pour un voyage vers l'inconnu. Car il ne sait ni où il s'arrêtera, ni combien de temps son périple durera. Dans Jihad, l'enquête de la DST s'embarque vers le Moyen-Orient, rôde dans les bureaux du gouvernement français et nous emmène jusque sur les traces des premières manifestations islamiques sur le territoire métropolitain.

  • Les chroniques d'une guerre. Le récit d'une déchirure.Algérie, le 24 octobre 1957. Une poignée d'hommes met au point les derniers préparatifs d'une opération militaire qui durera huit ans. Ils sont six. Six hommes pour gagner l'indépendance de leur pays. L'Histoire les appellera les « Fils de la Toussaint. »10 ans plus tôt, alors que s'achève la Seconde Guerre mondiale, un groupe d'écoliers aux origines diverses grandit dans l'Algérie plurielle, déjà secouée par des tensions naissantes. Ils sont réfugiés, fils de résistants ou de pétainistes, pieds-noirs ou musulmans, tous unis par les liens très forts de l'enfance. Les « événements d'Algérie », comme on les appelait pudiquement à l'époque, vont finir de bouleverser le cours de leur vie...Après Les Mystères de la République, Philippe Richelle poursuit son exploration des méandres obscures de l'histoire de France à travers une nouvelle série de bande dessinée illustrée par Alfio Buscaglia. Algérie, une guerre française : un récit passionnant, grand public, nourri aux meilleures sources documentaires, qui permet de mieux comprendre ces années noires de notre histoire dont on s'évertue à dissimuler les cicatrices pourtant indélébiles...

  • Il est loin, le temps de l'innocence.
    1955. Rentré à Paris, André fréquente les milieux intellectuels et découvre comment le conflit algérien est perçu en métropole. Loulou, lui, combat les maquisards du FLN dans le massif des Aurès. C'est dans ce cadre qu'il est recruté par un officier des services secrets français et pratique, pour la première fois, la torture. De l'autre côté, Mo, devenu agent dormant du FLN, commence à intervenir indirectement pour des opérations d'attentat...Après Les Mystères de la République, Philippe Richelle poursuit son exploration des méandres obscurs de l'histoire de France à travers cette série illustrée par Alfio Buscaglia. Algérie, une guerre française : un récit passionnant, grand public, nourri aux meilleures sources documentaires, qui permet de mieux comprendre ces années noires de notre passé récent dont on s'évertue à dissimuler les cicatrices pourtant indélébiles...

  • 1946. Suite à la découverte du cadavre enfoui d'un ancien résistant communiste, le commissaire Coste reçoit une lettre anonyme l'invitant à poursuivre les fouilles. C'est un véritable charnier qui est mis au jour. Coste oriente alors ses recherches vers les milieux collaborationnistes.

  • Marseille, printemps 1950. À peine sorti de la prison des Baumettes, un truand nommé Ange Casoni est engagé pour un nouveau « travail » : il doit mettre la pression sur les représentants CGT des dockers qui, par leurs actions militantes, gênent visiblement des intérêts puissants.
    Dans le même temps, Patrick Zardi, un agent de la DST, est retrouvé mort chez lui, asphyxié dans sa propre voiture. Tout semble conforter la thèse du suicide. Mais le commissaire Coste, envoyé sur les lieux du drame, remarque tout de même de troublantes anomalies : Zardi aurait bel et bien été assassiné. Mais qui aurait pu aller jusqu'à tuer de sang-froid un membre du contre-espionnage français ?
    Au travers d'une nouvelle intrigue policière haletante, ce deuxième opus des Mystères de la 4e République nous montre cette fois comment les syndicats de l'époque étaient utilisés à des fins politiques par les différents blocs de la guerre froide, à peine instaurée. Cette série s'affirme d'ores et déjà comme un best-seller avec près de 80 000 exemplaires vendus en moins d'un an !

  • Printemps 1953. Le commissaire Coste, victime d'un attentat trois ans plus tôt à Marseille, a décidé de rejoindre les effectifs de la police de Paris pour la sécurité de sa famille. Il est envoyé avec l'un de ses adjoints sur une scène de crime près de Coulommiers. Là, sur le sol mouillé d'une aire de repos déserte, gît le corps d'un certain Paul Nouzières, abattu par une balle de calibre 11.43 en pleine poitrine. Homme de lettres, ancien résistant et ex-membre du Parti communiste, Nouzières avait récemment rejoint un parti révolutionnaire dissident aux financements occultes : le MRT. En suivant cette piste, Coste va s'apercevoir que les méthodes crapuleuses de certaines officines de la capitale n'ont rien à envier à celles des pires mafieux de la cité phocéenne...

  • Une paix fragile...

    1958. Après la Bataille d'Alger et le démantèlement des principaux réseaux FLN, l'Algérie semble avoir retrouvé un semblant de paix. Sauf que les grands colons, hostiles à toute forme de changement, voient d'un mauvais oeil les réformes que le gouverneur général Lacoste s'apprête à faire passer, faisant des Musulmans des citoyens à part entière. À vrai dire, les tensions sont loin d'avoir quitté la capitale algérienne. Une triste réalité que va amèrement découvrir le commissaire Coste, profitant de quelques jours de congés pour rendre visite à son ancien collègue Hautcoeur, désormais en poste à Alger...

  • Automne 1956. Une voiture et son conducteur explosent dans les rues d'Hambourg, RFA. Au même moment, Marc Durand, journaliste pigiste et écrivain occasionnel, est retrouvé mort dans son appartement parisien. Le rapport d'autopsie est formel : surdose d'héroïne. Le commissaire Coste, en charge de l'affaire, écarte très vite la thèse du suicide. La cause du meurtre pourrait très bien être en lien avec le sujet du livre sur lequel travaillait Durand : Les mouvements pro colonialistes en Afrique du Nord, en particulier le groupe de la « Main Rouge. »

  • Le polar historique qui dévoile les sombres années de la République française.

    Les Ligues d'extrême-droite, Vichy, la collaboration avec l'Allemagne, l'épuration, la Guerre froide, les événements d'Algérie, le pétrole africain... Dans Les Mystères de la République, Philippe Richelle revisite l'Histoire de France des années 1930 à la fin des années 1960 à travers trois intrigues policières indépendantes portée par trois dessinateurs de talent : Pierre Wachs, Alfio Buscaglia et François Ravard.

    Pour la première fois, retrouvez l'intégralité des 3 cycles des Mystères de la République en coffrets. Le cadeau idéal pour tous les férus d'histoire, de politique ou de polar.

  • Milan. Trois jeunes filles partagent un appartement, dont le dernier occupant a disparu mystérieusement.
    Dans le même temps, une jeune femme est précipitée sous les rails du métro. Elle est la dernière d'une longue série, présentée pourtant dans la presse comme une vague de suicides... Plus loin encore sous terre, aux portes des Enfers, les démons attendent...

  • Le démon qui a pris l'apparence de Claudio Cordella oblige Emanuela, Angie et Chiara à l'aider. Responsable de la fuite des 100 âmes, il doit les retrouver avant qu'elles ne fondent un nouveau royaume. Un étrange couteau trouvé dans leur appartement pourrait mener les trois colocataires vers une piste très dangereuse... que Chiara, enceinte, perçoit dans des cauchemars.

  • Paris, entre Noël et le Nouvel An.
    De nombreux événements dramatiques secouent la capitale : un vieil homme est retrouvé mort dans une pépinière suite à des circonstances inhabituelles, comme si des plantes l'avaient étranglé, plusieurs meurtres suspects sont signalés, de nombreux animaux adoptent un comportement équivoque... Quatre personnes, qui ne se connaissent pas, vont malgré elles se retrouver au coeur d'une affaire de manipulation génétique qui se révélera un voyage initiatique aux frontières de leurs propres parts sombres...

  • - Croyez-vous à l'existence de forces démoniaques, inspecteur ? - Non, mon révérend.
    Je sais par expérience que le mal est immanent à l'homme ... - Alors je ne vous serait pas d'un grand secours. Pour ceux qui croient, aucune explication n'est nécessaire... Mais pour ceux qui ne croient pas, aucune explication n'est possible !

  • " on essayait de me mettre des bâtons dans les roues.
    Mariangela, une fillette venue de nulle part, affirmait qu'elle voyait un ange. les villageois s'étaient mis à la croire et considéraient même que cet ange les protégeait. ma mission consistait à découvrir si mariangela avait réellement guéri les malades du choléra mis en quarantaine dans le monastère sur l'île. si ces faits étaient avérés, la "sacra congregatio " du vatican entamerait la béatification de la fillette.
    Rome attendait mes conclusions pour lancer le processus. mais trop de mystères me freinaient..."

  • Après l'intervention d'un commando d'intégristes écologistes dans un labo pharmaceutique, des événements surnaturels ont lieu à Paris. Les animaux domestiques deviennent violents, les plantes tuent, la peste refait son apparition... Désormais, nul ne peut ignorer la menace. Et les premiers à avoir pris conscience d'un changement inquiétant, Arthur, Meline, Yukiko et Lucas, savent qu'ils n'ont pas des hallucinations paranoïaques, ce qui n'est pas pour les rassurer...L'heure n'est déjà plus aux questionnements : il va falloir réagir, ou disparaître.Un thriller futuriste et philosophique qui n'est pas sans rappeler les meilleurs films d'anticipation comme L'Armée des 12 Singes...

  • Italie. Fin des années 30. Jonah Bellato, ex-missionnaire ayant perdu la foi, collabore avec la « Sacra Congregatio » du Vatican, une institution préposée à la canonisation des Saints. Jonah vérifie l'authenticité de miracles présumés, depuis les stigmates de San Francesco jusqu'aux statues de la Vierge qui pleurent du sang. Si l'Église s'est toujours penchée sur ces phénomènes, elle ne conclut que très rarement au miracle. Et pourtant, Jonah attend ce miracle. Chaque fois qu'un événement qui ressemble à une manifestation de Dieu se présente, Jonah est là. Il enquête à la recherche du moindre indice. Parce que lui-même a besoin de trouver ce signe. Parce que lui-même a besoin de retrouver la foi...

empty