Catel

  • Raconter René Goscinny en bande dessinée. Et lui donner la parole, au fond, pour la première fois. Tel est le projet de cet album exceptionnel. Un événement artistique. Et un livre de tendre amitié.
    Catel, célèbre dessinatrice, travaille depuis quatre ans, avec l'appui et l'amitié d'Anne Goscinny, à ce « Roman des Goscinny » - un roman graphique où tout est vrai. 320 pages magnifiques, en trichromie, où Catel nous raconte la vie de René Goscinny. Sa naissance, dans le Paris des années 20, au coeur d'une famille juive, exilée de Pologne et d'Ukraine. Son père, chimiste, fils de rabbin. Sa mère, née en Ukraine, ayant fuit les progroms. Son grand-père, imprimeur de journaux yiddish. Son grand-frère moqueur, Claude. L'enfance en Argentine, bientôt. Et les passions de René : le dessin, le rire, puis l'écriture.
    Catel nous emmène dans un voyage familial marqué par l'histoire, entre l'Amérique et l'Europe. Tandis que le jeune René cherche sa voie, lui le « paresseux contrarié », une partie de la famille meurt dans les camps d'extermination. René part à New York, frappe à toutes les portes, dessine et vit dans la pauvreté avec sa mère. A Bruxelles puis à Paris, il trouvera peu à peu sa vocation : non pas dessiner, mais écrire, scénario, sketchs, histoires. Goscinny crée, avec Uderzo, le personnage d'Astérix, qui devient très vite célèbre dans le monde entier ; mais aussi le Petit Nicolas avec Sempé. Et il est le grand scénariste de Lucky Luke et de Iznogoud.
    C'est aux portes du « célèbre village gaulois » que s'arrête le premier tome du « Roman des Goscinny » : alternant avec force et tendresse des épisodes de la vie de « René » ; et ceux racontés par sa fille Anne à son amie - donnant une vérité, une drôlerie et une émotion à ce projet fondateur.

  • Ce livre est d'abord l'histoire d'une amitié entre deux femmes de deux générations différentes, l'une pionnière du féminisme, l'autre adepte d'un féminisme naturel. Voici ce qu'en dit drôlement Benoîte Groult, qui a participé à toutes les étapes de la création de cette biographie graphique : "J'avais ressenti le coup de foudre de l'amitié dès ma première rencontre avec Catel et je venais de lire d'une seule traite Kiki de Montparnasse, dont les personnages avaient été les amis de mes parents du temps où ils fréquentaient Montparnasse.
    J'ai vraiment eu l'impression en voyant Catel s'emparer de ma vie, d'entrer dans un univers de liberté, de vérité et d'humour. J'ai pu dire "Bravo, Catel, tu as du génie !" et j'ai réussi à cultiver cette chaleureuse amitié qui nous unit". Rencontres dans tous les lieux chers à Benoîte, à Hyères, en Bretagne, à Paris, croquis de la famille, de ses trois filles, exploration de presque un siècle de féminisme (Benoîte aura 94 ans en janvier 2014), et retours sur les épisodes les plus marquants de l'histoire personnelle d'une femme engagée : de la famille grande bourgeoise mais libre aux combats les plus célèbres du féminisme, de l'avortement au divorce, de la féminisation des noms de métiers à l'amour qui s'invente au quotidien, de Georges de Caunes à Paul Guimard, de la mer bretonne à la pêche en Irlande, de la presse au roman.
    Ainsi soit Benoîte Groult est bien plus qu'une biographie en dessins : c'est une odyssée de la femme moderne, une visitation intime et drôle, tendre et douce, d'un destin qui se confond avec l'histoire de la Femme, et de l'écrivaine, et s'il vous plaît n'oubliez pas le "e" du féminin !

  • Lucie vient d'avoir trente ans, et pour elle, c'est l'heure du bilan : entre fonder une famille, assouvir ses passions, réussir sa vie professionnelle, sortir avec ses copines, que choisir, et doit-elle choisir ? Catel et Grisseaux décrivent avec pertinence et humour les incertitudes d'une jeune femme d'aujourd'hui.

  • Cette année, Lucrèce fait sa grande rentrée en 6e. Pas facile quand on a une mère archi débordée, un beau-père qui vous pique vos devoirs de maths, un demi-frère geek, un père artiste très abstrait et une grand-mère qui se prend pour une star de cinéma... Par bonheur, il y a Aline, Coline et Pauline : entre Lucrèce et les Lines, c'est amies pour la vie !

    Entre copines, bestioles de compagnie et drôle de famille, la vie loufoque et tendre d'une nouvelle héroïne pleine de malice.

  • Une bonne dose d'énergie, un soupçon d'impertinence et surtout beaucoup d'humour, revoilà Lucrèce!
    Notre héroïne est confrontée à un exposé super important avec les Lines, ses meilleures amies, à un mariage sans mariée, aux fiançailles surprises de sa grand-mère, à un cours de claquettes et à bien d'autres mésaventures! Elle a des parents toujours aussi compliqués, un petit frère horripilant et un cousin prénommé... Nicolas, comme le héros de ses livres préférés

  • Scarlett qui disparaît, maman qui se prend pour une ado, décidément, les adultes ne sont vraiment pas très sérieux. Lucrèce trouve que la vie est de plus en plus loufoque. Heureusement qu'il y a le collège, avec une séance à la piscine improbable, ou encore un week end de rêve avec les Lines en perspective. Au programme : première balade à cheval, sortie en bateau et émotions fortes garanties. Lucrèce, prête pour l'aventure ?

  • "L'amitié, c'est quand même ce qu'il y a de mieux dans la vie, avec les tortues, le cinéma et les baskets."
    Un vent de surprises souffle sur le monde loufoque de Lucrèce ! Un déménagement, une fiancée pour papa, des vacances au bord de la mer, et Simone, une nouvelle amie. Lucrèce adore quand ça bouge même si, au fond, elle aimerait bien que rien ne change jamais.

  • Nouvelle édition du magnifique portrait de l'une des premières militantes de la cause féministe.

  • Josephine Baker

    ,

    Entre glamour et humanisme, la vie tumultueuse de la première star mondiale noire.

  • Nouvelle édition pour la bio incontournable d'une icône des Années Folles.

  • Un défi lecture! J'avais complètement zappé cette histoire. Carier, le prof de français, nous avait donné cinq livres à lire et je n'en avais survolé qu'un. Déjà le titre, Toundra. Ça vous refroidit dès les premières pages. Excellent comme somnifère. Sauf qu'aujourd'hui, il fallait sortir de son igloo, faire un résumé et préparer des questions pour son auteur préféré. Car le gagnant viendrait dans notre classe. Pas de quoi paniquer, le mien n'avait aucune chance! Et moi Marion, est-ce que je ne déborde pas d'imagination?

  • Mazaud-dit-sado, le redoutable CPE du collège, est venu ce matin rappeler l'éléction des délégués de classe. Les candidats ont jusqu'à 12h30 pour se déclarer. Nicolas Fulbert, Pierre Mouillaud et Arthur Cabrin sont ultra-motivés mais leur programme n'est franchement pas terrible. Et si nous, les filles, on faisait une liste? Retenez déjà notre slogan: 'Ne vous trompez pas de bulletin, la belle vie, c'est au féminin!

  • Ecrit en 1678 par Madame de La Fayette, "La Princesse de Clèves" est un roman fondateur. La jeune Mademoiselle de Chartres y fait ses premiers pas dans la cour du roi de France, Henri II. Entre cabales, médisances et galanteries, elle rencontre l'amour dans un univers pétris de conventions. En retournant à son avantage les idéaux féminins stéréotypés de l'époque (la solitude, le silence, le secret, la retenue, la décence et la discrétion), la princesse expose une forme de féminisme inédit, basé sur l'estime de soi où la raison triomphe de la passion.

  • Le 17 mars 2020, Catel, Blutch et Vivès, alors en villégiature dans la ville normande de Fécamp, décident d'y vivre le confinement avec leurs familles. Privés de la liberté fondamentale de se déplacer, c'est par l'imaginaire, la chronique et l'expérimentation graphique que la dessinatrice et les deux dessinateurs parviennent à s'évader quotidiennement grâce aux dessins libres qu'ils s'échangent. Ce recueil propose les meilleurs d'entre eux.

  • Un nouvel écrin pour la flamboyante héroïne de Catel et Bocquet.

    Joséphine Baker a 20 ans quand elle débarque à Paris en 1925. En une seule nuit, la petite danseuse américaine devient l'idole des Années Folles, fascinant Picasso, Cocteau, Le Corbusier ou Simenon. Dans le parfum de liberté des années 1930, Joséphine s'impose comme la première star noire à l'échelle mondiale, de Buenos Aires à Vienne, d'Alexandrie à Londres.

    Après la guerre et son engagement dans le camp de la résistance française, Joséphine décide de se vouer à la lutte contre la ségrégation raciale. La preuve par l'exemple : au cours des années 1950, dans son château des Milandes, elle adopte douze orphelins d'origines différentes, la tribu arc-en-ciel.
    />
    Elle chantera l'amour et la liberté jusqu'à son dernier souffle.

  • Édition limitée à 777 exemplaires avec frontispice inédit, numéroté et signé, imprimé sur papier d'art.

  • Le sang des Valentines

    ,

    La Première guerre mondiale. Geneviève, citadine de bonne famille, belle, sensible et cultivée, a épousé Augustin Dortet. Le couple vit retiré dans les Pyrénées. Une existence de recluse à la campagne et la mort de leur enfant ont déjà plongé Geneviève dans une profonde dépression quand Augustin doit rejoindre le front.
    Durant le conflit, Augustin entretient une longue correspondance avec son épouse. à son retour, il découvre qu'on lui a caché la mort de sa femme et que c'est une jeune fille nommée Louisa, éprise de lui, qui lui a écrit pendant toute la durée de la guerre.
    Louisa est une orpheline recueillie par la famille de Geneviève. C'est elle qui aide Félicien, le cousin de Geneviève à reprendre goût à la vie lorsque ce dernier est défiguré au combat. Ancien dandy ayant fréquenté le Tout-Paris des Arts et des Lettres, devenu une Gueule Cassée, c'est lui qui évoque le sort d'Augustin à Louisa.

    Le trait de De Metter est visionnaire, devançant même parfois le scénario.

  • Jazz est journaliste pour les pages culture d'un hebdo.Son chef de service, Aaron, a une fâcheuse tendance à lui refiler les sujets dont personne ne veut. Mais qu'à cela ne tienne, Jazz ne manque pas d'audace et d'humour.
    Elle arrive toujours à relever le défi pour écrire ses papiers.

    Des incontournables Victoires de la musique, au train du cholestérol de Brive La Gaillarde, Jazz va de rencontres en surprises, côtoyant tour à tour Francis Ford Coppola, Benjamin Biolay, Amélie Nothomb et bien d'autres stars.

  • Dès le début de l'occupation, Rose Valland, attachée de conservation au Jeu de Paume, recense dans le plus grand secret les oeuvres volées aux Juifs, stockées là en attendant d'être acheminées en Allemagne. En 1945, avant même la signature de l'armistice, elle part à la recherche des oeuvres volées, pour les ramener et les restituer à leurs propriétaires. On estime aujourd'hui qu'elle est à l'origine du sauvetage de plus de la moitié du patrimoine culturel juif, dès l'immédiat après-guerre.

    La première partie de l'album retrace en bande dessinée la vie de Rose Valland, la deuxième partie est une chronologie détaillée et très richement illustrée de photos et documents inédits d'époque.

  • Avant de découvrir ses aventures en album, on a pu voir Linotte dans "Les P'tites Sorcières", dont elle émaille les pages de facéties pleines d'éclats de rire et de fraîcheur.

    Créée par Catel, Linotte évolue dans un univers quotidien, entre l'école, les vacances et la maison, où elle retrouve ses parents, ses copains, ses copines et Pimpon, son poney, prêt à toutes les promenades et à toutes les pitreries. Curieuse, inventive et rigolote, Linotte ne se laisse jamais démonter et finit toujours par avoir le dernier mot. Entre les promenades dans les bois avec le fidèle poney Pimpon, les cours au manège avec ses copines et ses tentatives pour initier Léon aux joies de l'équitation, Linotte ne manque pas d'occasions de rire et de nous faire rire

  • Dolor

    ,

    Libre et farouchement indépendante,Dolor, 38 ans, journaliste, virevolte entre les amants, menant sa vie à la hussarde. Pourtant, cette jeune femme au caractère bien trempé dissimule une blessure : la disparition soudaine de son père, Paco, qui les a abandonnées, elle et sa mère, alors qu'elle était encore enfant.
    Or voilà que le souvenir de Paco se ravive brusquement. Dolor vient d'être avisée de son décès et, lors de l'enterrement, se voit remettre une mystérieuse enveloppe contenant de nombreux documents : des photos, des souvenirs et, surtout, un journal intime. Dolor part alors sur les traces de ce père qu'elle a si peu connu.

  • Dans la grande prairie, les petits chipiwas se déchaînent. Bien sûr, ils deviendront un jour des indiens sages et tranquilles mais... ce n'est pas pour tout de suite !

  • Petit Coyote, Bison Dodu et Lune Rouge sont les meilleurs amis du monde. Comme pour tous les papooses de la prairie, l'essentiel de leur existence se passe à jouer en compagnie de Cocotte Rapide, leur poule apprivoisée, en laissant les adultes à leurs chamailleries d'adultes. Jusqu'au jour où nos trois amis se mettent, eux aussi, à se chamailler et à traiter Lune Rouge de "fifille à son chéchef " !Pour avoir la paix, Tanaka en personne, le grand chef de la tribu, leur ordonne alors de ne plus s'adresser la parole jusqu'à nouvel ordre. À la longue, les trois amis s'ennuient mortellement. Ce serait tellement mieux de recommencer à jouer ensemble, comme avant. Mais.impossible de désobéir aux ordres du grand chef Tanaka. Comment faire ? C'est alors que Petit Coyote se souvient que depuis la nuit des temps, les Tchipiwas ont une autre langue : une langue des signes qui permet de "parler sans se parler". En silence.

empty