Enrico Marini

  • Marini réinterprète Batman pour la première fois en bande dessinée franco-belge. Quel lien secret Batman et le Joker partagent-ils avec une jeune fille mystérieuse ? Kidnappée par le Joker, le Chevalier noir doit plonger dans les profondeurs de Gotham City et s'engager dans une course contre la montre pour la retrouver. Les enjeux sont importants, et pour Batman, c'est personnel !

  • Quel lien secret Batman et le Joker partagent-ils avec une jeune fille mystérieuse ? Kidnappée par le Joker, le Chevalier noir doit plonger dans les profondeurs de Gotham City et s'engager dans une course contre la montre pour la retrouver. Les enjeux sont importants, et pour Batman, c'est personnel !

  • Batman remue désespérément la ville de Gotham pour trouver des traces de la petite Alina, sa fille présumée, enlevée par son pire ennemi, le Joker.

    Mais le clown psychopathe se moque pas mal de l'homme chauve-souris : pour lui, c'est Bruce Wayne qui détient la clé de son problème.

    Et le Joker est prêt à tout pour satisfaire les besoins de sa bien-aimée Harley Quinn. Même à sacrifier la vie d'une petite gamine. Car comme il le dit lui-même : « C'est dans les contes de fées que les histoires finissent bien... et ceci n'en est pas un ! ».

  • Les aigles de Rome t.3

    Enrico Marini

    • Dargaud
    • 10 Novembre 2011

    Même si Marcus et Arminius se sont quittés brouillés, l'empereur Auguste compte sur la force de l'amitié qui les unit pour que la lumière soit faite sur la rumeur qui fait trembler Rome. Il envoie Marcus en mission secrète en Germania, berceau d'Arminius, pour déterminer l'implication de celui-ci dans la préparation d'une rébellion de son peuple. Mais trahison et conspiration ne sont pas l'apanage des Barbares.

  • Les aigles de Rome t.1

    Enrico Marini

    • Dargaud
    • 1 Novembre 2007

    À l'heure où Rome et l'histoire antique suscitent à nouveau l'engouement du public, Marini seul aux commandes, nous propose une toute nouvelle série ancrée au coeur de l'Empire romain. Un récit initiatique où l'on retrouve les ingrédients des meilleures aventures : combats, obstacles, rivalité, amitiés, amour... 743 urbe condita (11 avant J.C) « De tous les peuples de l'Empire, les Germains sont les plus braves » aurait pu déclarer Drusus, à qui a été confiée la délicate mission de soumettre les irréductibles barbares de Germania. Le combat terminé, le Prince Sigmar « offre » son fils Ermanamer en otage aux Romains. César confie l'éducation de ce jeune barbare chevelu au fidèle Titus Valerius Falco, qui a justement un fils du même âge, Marcus, qui lui aussi aurait bien besoin d'une éducation digne de ce nom. Entraînement complet et discipline de fer : les deux jeunes garçons affrontent ensemble les terribles épreuves auxquelles les soumet leur entraîneur, ancien légionnaire. Au fil de ces expériences éprouvantes, le jeune Romain insolent et le Germain au sang chaud transforment leur haine réciproque en profonde amitié. Surtout quand ils découvrent ensemble les charmes irrésistibles de la gent féminine...

  • Les aigles de Rome t.2

    Enrico Marini

    • Dargaud
    • 8 Octobre 2009

    Marcus Valerius Falco et Ermanamer ont connu le même entraînement, soumis à une discipline de fer. Au fil des épreuves, les deux jeunes gens commencent par s'affronter et finissent par s'estimer au point de devenir amis. Ils découvrent l'ivresse des armes et le plaisir des sens. Au terme d'une chasse périlleuse, le Romain et le barbare mêlent leur sang pour sceller un pacte de fraternité éternelle. Avec cette nouvelle série sous forme de récit initiatique, Marini se trouve seul aux commandes, à la fois pour le dessin et le scénario. A travers les destinées des deux jeunes gens, l'auteur campe tous les paradoxes d'un monde romain au tournant d'une ère nouvelle, tiraillé entre ses sources latines, souvent corrompues par la volupté, l'ambition et les intrigues, et la vitalité sauvage des peuplades germaniques...

  • Les aigles de Rome t.5

    Enrico Marini

    • Dargaud
    • 4 Novembre 2016

    La série romaine d'Enrico Marini revient !
    Prêt à attaquer, le loup se tient parmi les Aigles de Rome. Qui d'entre eux se douterait qu'Arminius, en qui le général romain a toute confiance, est désormais devenu le chef de guerre des Germains ? Sa trahison a porté ses fruits : l'armée romaine est attaquée de tous côtés et Marcus, prisonnier, n'a jamais été aussi impuissant. Derrière ses barreaux, il ne peut ni combattre son ancien frère de sang ni protéger Priscilla et son fils... Enrico Marini signe ici des scènes de combat d'anthologie !

  • Les aigles de Rome t.4

    Enrico Marini

    • Dargaud
    • 14 Novembre 2013

    Il a trahi. Marcus doit se rendre à l'évidence : Arminius, qu'il considère comme son frère, prépare une rébellion contre Rome, la cité qui leur a tout donné.
    Deux hommes, deux destins, une amitié déchirée et l'Histoire qui avance, inéluctablement. Dans ce livre IV des Aigles de Rome, Enrico Marini fait du récit historique une époustoufl ante aventure humaine, riche et tragique, et son dessin réaliste nous plonge au coeur des tourments des héros et des soubresauts du règne d'Auguste.

  • Coureur de jupons volontiers aventurier, Olivier Varèse est un reporter suisse toujours en quête de scoop. Lorsque la jolie biologiste Kate Elsworth disparaît alors qu'elle devait lui divulguer des informations au sujet d'une découverte scientifique de première importance, il se lance à sa recherche, bien décidé à l'arracher aux mains de ses ravisseurs.

    C'est l'occasion de redécouvrir, à travers ce one-shot issu des Dossiers d'Olivier Varèse, les premiers pas de dessinateur d'Enrico Marini, aujourd'hui auteur consacré du Neuvième art.

  • À Kraków, Ivrahim Golam, surnommé le cosaque juif, cherche à préserver l'identité d'un homme dont le nom doit disparaître à jamais.

    À Istanbul, Armando Catalano, alias le Scorpion, a retrouvé la trace de Méjaï, la gitane. Il veut savoir ce qu'est devenu leur enfant. Mais la gitane est experte dans le maniement des poisons et elle n'hésite pas à s'en servir contre le Scorpion, qui perd connaissance.

    Quand il reprend conscience, il apprend qu'il est accusé d'assassinat. Livré à la cour du sultan, il est sauvé par un eunuque qui le conduit jusqu'à sa maîtresse. Une femme mystérieuse, surnommée la Sabbatéenne, dont le visage est orné de signes sombres et secrets. Celle-ci lui demande de déchiffrer le nom d'un homme, gravé sur des stèles égyptiennes. En contrepartie, elle l'aidera à retrouver la trace de Méjaï.

    Au Caire, les routes de Méjaï et du Scorpion se croisent de nouveau. Mais si elle lui révèle la vérité à propos de leur enfant, elle lui interdit de chercher à le voir. Elle menace même de tuer le Scorpion s'il s'en approche...

    Une nouvelle aventure pour ce héros créé par Desberg et Marini, et désormais illustré par Luigi Critone avec une véritable maestria. Un album entre tragédie antique et grande aventure, dans la lignée des romans populaires à la Dumas et des films de cape et d'épée hollywoodiens.

  • Nelio Trebaldi, le Scorpion, les différentes familles..., tous souhaitent ardemment découvrir le secret de la fortune des Trebaldi. Afin de trouver réponse à ses questions, le Scorpion part en compagnie du Hussard et de son soi-disant fils Charles-Henri en direction du château de Tarquinio, demeure ancestrale de la riche famille. Mais tout ne se passe pas comme prévu : le Chevalier de Trèfle, l'assassin des Trebaldi, s'intéresse de près à cette histoire et à l'art divinatoire de la lignée. Il enlève Charles-Henri et propose un marché au Scorpion : en échange de la vie de l'enfant, il lui ouvrira les portes du château. Du côté des neuf familles, la situation dégénère également. Désireux de venger la mort de son père assassiné par un Delamorley, la folie d'Ursus Latal ne s'arrêtera que lorsque justice sera rendue. Les réponses tant attendues sont à présent toutes proches. Encore faut-il pouvoir les saisir...

  • Desberg et Marini nous convient à une véritable chasse à l'homme dans ce onzième tome ! Devenir un Trebaldi comporte des risques ! De traqueur, le Scorpion devient traqué. À peine a-t-il découvert qu'Orazio était son père qu'il le retrouve décapité. Les jours de TOUS les Trebaldi sont comptés et le Scorpion devra faire équipe avec Nelio. Cette famille n'a pas encore livré tous ses secrets et il faudra remonter à trois siècles avant notre ère pour comprendre l'origine de sa puissance.

  • Dans ce dixième tome, Stephen Desberg et Enrico Marini ne reculent devant rien pour mener le Scorpion au plus près de la vérité. Les intrigues entre les Latal et les Trebaldi s'intensifient, le pape est de plus en plus isolé et le Scorpion n'a qu'un seul but : rendre justice à sa mère. Le Scorpion saura-t-il enfin qui est son père ? Flash-back et révélations au coeur même du pouvoir, à Saint-Pierre...

  • Le Scorpion est de retour ! Au grand désarroi de Trebaldi, le pape sanguinaire qui ne rêve que d'une seule chose : le tuer. Une nouvelle bataille a donc commencé : un véritable combat à mort s'est engagé entre ces deux hommes. L'un cherchant à connaître la vérité, l'autre faisant tout pour la dissimuler... Un duel passionnant servi par une intrigue diablement efficace !

  • Le Scorpion, la gitane Méjaï et Ansea dépêchée par la famille ennemie des Trebaldi se sont libérés de la grotte de Cappadoce dans laquelle ils croyaient trouver la véritable croix de saint Pierre et le fabuleux trésor des Templiers. Une inscription sur une épée semble indiquer une piste qui conduit, via Damas, à la dernière forteresse tenue par les Templiers... Qui de l'intrépide Scorpion, de l'ensorcelante Méjaï, de l'ambitieuse Ansea et de l'infâme Rochnan confirmera l'imposture du nouveau pape Trebaldi en ramenant à Rome la vraie croix de saint Pierre ?

  • La fumée blanche confirmant l'élection d'un nouveau pape s'est élevée au-dessus du Vatican. Mais, n'est-ce pas le démon qui vient de ceindre la tiare pontificale ? Sur la foi d'un signe merveilleux, le sombre cardinal Trebaldi s'est fait élire à la succession de saint Pierre.

    Un miracle aurait fait apparaître la croix de saint Pierre au coeur de la ville éternelle, dans les entrailles mêmes du palais ancestral des Trebaldi ! Chercheur réputé de reliques lucratives, le Scorpion a suffisamment décortiqué les textes anciens et fouillé les sous-sols de Rome pour avoir des doutes sur l'authenticité de cette miraculeuse et très opportune apparition. Il est vrai que la tradition de l'Eglise situe le martyre de l'Apôtre à Rome.

    Un des rares cardinaux à encore oser s'opposer à l'orgueilleux Trebaldi charge le Scorpion de retrouver la vraie croix, seul moyen de dénoncer l'illégitimité du nouveau souverain pontife. Pour mener à bien cette difficile mission, il lui faut échapper à la vigilance des moines guerriers à la solde de Trebaldi. Il lui faut en outre prendre la route d'Istanbul et se lancer à la découverte d'un passé fort mystérieux.

  • Matthew Montgomery, haut fonctionnaire de Washington, était un homme pétri de certitudes et respectueux des lois, jusqu'au soir où, en rentrant chez lui, il a trouvé sa femme et sa fille massacrées. Sur la poitrine de sa fille, le meurtrier avait gravé une étoile au couteau. Traumatisé, Montgomery était parti sur la piste du tueur avec, pour seul indice, un nom dans un registre d'hôtel : Jason Cauldray, de Topeka. Il avait traversé les Appalaches et le Middle West sur les traces de Cauldray qui suivait la construction de la voie ferrée vers Santa Fé.

empty