Gad

  • Ultimex ; strip club

    Gad

    • Lapin
    • 29 Mai 2020

    Toujours aussi trash, absurde et noir, on appréciera la personnalité exécrable dUltimex dans cette compilation de strips remettant en scène le célèbre personnage ayant pour tête un globe oculaire. Un dernier cadeau pour les amateurs.

  • Ultimex et Steve continuent leur descente au centre des enfers accompagnés de Ragenfred, le squelette mérovingien et d'une bien jolie réincarnation d'un général napoléonien. Retrouveront-ils leur ami Stéphane au Pandemonium, coeur du royaume des ténèbres ou règne le taulier Lucifer ? La réponse est dans le bouquin que tu tiens entre les mains. Ami lecteur !

  • Lorsqu'un vieux pote, le défunt Stéphane, se met à poster sur internet des vidéos de l'au-delà, Ultimex et Steve réalisent que l'enfer existe vraiment. Vu leur lourd passif, ils se rendent compte que c'est sacrément mal barré pour eux. Ils décident donc d'aller aux enfers pour botter le cul de Lucifer. Une histoire en deux tomes.

  • Ultimex T.4 ; atomic tequila 666

    Gad

    • Lapin
    • 1 Octobre 2012

    Qui est Ultim3x ? Le frère maléfique d'Ultimex, un cousin mexicain idiot ou les deux à la fois ? Retrouvez cette contrefaçon d'Ultimex dans des aventures bourrées de sexe, de violence, de drogue et de terribles clichés sur le Mexique et les mexicains. Avec Stivo el prodigio valeador, la version ultra-vulgaire à moustaches et à grosses lunettes noires de Steve, le faire-valoir prodige d'Ultimex.
    Une chose est sûre : la lecture d'"Enchiladas à Tijuana" vous dégoûtera à jamais des tacos et des chemises à fleurs...

  • Ultimex T.3 ; les artistes

    Gad

    • Lapin
    • 27 Septembre 2010

    Le troisième volet des aventures d'Ultimex et de Steve, son faire-valoir prodige ! Steve se laisse convaincre par ses nouveaux amis, des artistes du quartier pauvre, de financer une exposition collective dans la très chère galerie des frères Puta. Ultimex, dans un accès de désespoir (et de massacres divers) se joint à eux pour exposer afin de se rapprocher de sa nouvelle copine artiste, qui le snobe, lui, le prince du sexe.
    Un album tout en chair, en sang et en testostérone (et avec des chats qui fument) !

  • Ultimex, le playboy à tête de globe oculaire, se retrouve entrainé malgré lui dans une affaire de duel avec un jeune de la haute : Eudes-Valérie. Commence alors une longue quête pour trouver une arme avant un duel qui restera dans la mémoire des rares survivants de cette épopée...
    Fort de son succès depuis sa sortie en 2009, Le Duel en est aujourd'hui à son quatrième retirage. Pour marquer le coup, les éditions Lapin et Gad proposent une nouvelle version augmentée comprenant Le Duel en version colorisée ainsi que Ultimex dans la famille de Steve (le premier volume de la série ) et une histoire bonus inédite en album.
    Bref, un bel ouvrage que vous ne pourrez plus quitter de l'oeil.

  • QUI N'A PAS PEUR D'ULTIMEX ? Ceux qui ne le connaissent pas encore... Cet American Psycho à la française a la particularité d'avoir un énorme oeil à la place de la têt. Et d'être toujours tiré à quatre épingle. Musclé, dans un costume mettant en valeur sa silhouette, il lui arrive d'arracher une tête quand il doit rosser un importun ou violer une veuve devant un orphelin. Ultimex ne fait pas dans la dentelle. Ses ex mangent les pissenlits par la racine, enterrées dans un trou sous une croix avec un nom de chien (Sparky le plus souvent) ou coulées dans une colonne de béton. Ses adversaires portent des dentiers et ont recours à la chirurgie réparatrice, à l'exception de son collègue détesté, Aaron, qu'il finira bien par coincer un jour. Ultimex n'est pas seul, car il a un ami. Enfin. un ami. Un faire-valoir. Steve, le faire-falloir prodige, qui est lui aussi un beau-gosse bien habillé, mais un peu moins bien, un peu moins drôle, un peu moins tout. Il est uniquement là pour mettre en valeur Ultimex. Et il a des petits penchants peu avouables et une homosexualité refoulée qui lui fait tenir des propos insoutenablement homophobe tandis qu'il regarde les corps huileux de catcheurs myopathes. Un recueil des trois premiers album destinés à devenir un must dans la bibliothèque.

  • Fol-Argent est un héros qui combat la veuve et l'orphelin. Il apparaît dans des centaines d'histoires aux titres évocateurs...
    Histoire dans l'histoire, clin d'oeil récurrent du blog d'Ultimex, il fait quelques apparitions fracassantes dans l'album « Les Artistes » (éd. Lapin) avant de voir sa première histoire publiée par VRAOUM. Fol-Argent doit sauver la ville contre un terrible monstre, un lézard géant légèrement radioactif et rose qui détruit tout. Rude mission pour Fol-Argent! Heureusement, il est accompagné par un nouvel allié, un jeune joueur de fifre dont le charme troublant ne laisse pas notre héros de marbre...

  • Troisième recueil des aventures du terrible Ultimex, toujours escorté de son infatigable sbire Steve le faire-valoir prodige, le Roi de la soirée réjouira une fois de plus les lecteurs assoiffés de politiquement incorrect.
    Comme à son habitude, Ultimex séduit au burin, avec un respect zéro du prochain, une floppée de succès féminins et pas mal de meurtres non élucidés, faute de retrouver les corps des jeunes filles enterrées en forêt. Ultimex est à lui seul un manuel de classe, du savoir-vivre au savoir-tuer. Emblématique des éditions Vraoum, Ultimex a été consacré par le festival de Sierre où une exposition lui a été dédiée (juin 2011), et un jeu de cartes inspiré de son univers a vu le jour pour l'occasion.
    /> Le personnage a recueilli de nombreux fans, tant parmi les lecteurs assidus du blog éponyme (où sont pré-publiés les story-boards) qu'au sein de ses pairs. Guillaume Bouzard lui-même ne sort plus sans son T-shirt Ultimex... Chaque tome est l'occasion de lui rendre hommage, et de nombreux dessinateurs ont réalisé de fausses couvertures de comix Ultimex qui émaillent les albums. Citons parmi les précédents Bastien Vives, Laurel, Bouzard, Maliki, Ibn al Rabin, Monsieur le chien...
    Et pour celui-ci, encore une fois des talents de tous bords : Marc Lizano, Emmanuel Reuzé, Olivier Texier pour ne citer qu'eux

  • Ultimex T.2 ; l'axe du mâle

    Gad

    Ultimex, flanqué de son toujours faire-valoir prodige Steve, revient pour de nouvelles aventures. De nouvelles femmes à séduire, de nouvelles soirées à dominer de son célèbre sex-appeal, de nouveaux corps à enterrer après quelques folies sexuelles ou coups de sang légendaires. Seule ombre au tableau ? Aaron, son collègue, mais il aura sa peau, bientôt... Le trash revient, et cette fois, il a enlevé son smoking... « Les bandes dessinées d'humour trash, celles qui innovent dans la provocation, ne sont pas légion dans la production actuelle. Les Reiser d'aujourd'hui ne sont pas nombreux. Avec Gad, auteur d'Ultimex, on en tient un beau. » Jérôme Briot dans ZOO. Format : 200 x 260, 96 pages noir & blanc, couverture souple.

  • Ultimex est un vrai, un pur, un dur, un salaud. Ultimex c'est l'Homme Moderne. Il a comme particularité physique d'avoir un oeil énorme à la place de la tête. Mais ça ne le gêne pas dans la vie au contraire. Faut pas le chercher là-dessus d'ailleurs. Avec Steve, son faire-valoir prodige, Ultimex mène la vie du vrai mâle méprisant la femme, l'enfant, les aînés, les faibles, l'autorité, bref l'autre en général. Pour tout savoir pour devenir un cynique à la mode et découvrir des nouvelles façon de s'amuser aux dépends d'autrui. Après avoir commis plusieurs fanzines érigeant le mauvais goût en religion, François Gadant, dit Gad, a lancé sur internet les aventures de l'horrible Ultimex qui ont tout de suite eu les faveurs d'un public assoiffé de faits divers et de perversions cyniques.

  • Fantomar - tome 01 - le fils de la jungle Nouv.

    Vous l'attendiez sans savoir à quoi il allait ressembler.
    Il vous manquait, pourtant il y a cinq minutes, vous ne soupçonniez pas son existence. C'est Fantomar, le fils de la Jungle.

    Accompagné de son fidèle acolyte Azerbahidjong, il fait régner l'ordre dans la jungle par la seule force de ses biceps. Grâce à son mental d'acier, il déjoue les plus perfides ruses. Quant à ses poings, il s'abattent sur ses ennemis pour rendre un verdict impitoyable, tels les marteaux de la Justice.
    Notre héros s'emploie à défendre coûte que coûte son village d'accueil des multiples dangers qui le menacent. Femmes-araignées, croco-tigres et gorilles cyclopes : Fantomar n'en fait qu'une bouchée ! Enfin... à deux trois détails près.

  • Début de la communication :
    Depuis le premier février 2013, un virus étend ses ravages sur la santé mentale des lecteurs francophones. Il porte pour nom Glory Owl et se compose de strips de bande dessinée aux conséquences dramatiques sur le cerveau humain. Ces strips protéiformes prennent tantôt l'apparence de détournements situationnistes de nos mythes fondateurs (Dieu, Molière et le père Noël, entre autres.) tantôt de «gags» immoraux complètement régressifs et irresponsables.
    Glory Owl serait, d'après des sources avérées, l'oeuvre de trois pirates mal intentionnés dissimulés sous les pseudonymes Bathroom Quest, Mandrill Johnson et Gad, ce dernier étant déjà connu de nos services comme le principal responsable des virus Ultimex en 2009 et, plus récemment, Laudanum. Relayé par des milliers d'âmes infectées, Glory Owl a naturellement provoqué une levée de boucliers de la part des ligues de vertu dénonçant son influence perverse sur les esprits vulnérables. Au terme d'une campagne acharnée visant à éradiquer ce vecteur de pensées déviantes, nous sommes malheureusement face à un constat des plus alarmants : le virus Glory Owl a muté et s'apprête à contre-attaquer en envahissant les librairies de France, d'Europe et peut-être. du monde. Mon dieu, au secours ! Je.
    Fin de la communication.

  • Début de la communication :
    Depuis le premier février 2013, un virus étend ses ravages sur la santé mentale des lecteurs francophones. Il porte pour nom « Glory Owl » et se compose de strips de bande dessinée aux conséquences dramatiques sur le cerveau humain. Ces strips protéiformes prennent tantôt l'apparence de détournements situationnistes de nos mythes fondateurs (Dieu, Molière et le Père Noël, entre autres.) tantôt de gags immoraux complètement régressifs et irresponsables. Glory Owl serait, d'après des sources avérées, l'oeuvre de cinq pirates mal intentionnés dissimulés sous les pseudonymes Bathroom Quest, Mandrill Johnson, Megäboy et Gad, ce dernier étant déjà connu de nos services comme le principal responsable des virus Ultimex en 2009 et, plus récemment, Laudanum. Relayé par des milliers d'âmes infectées, Glory Owl a naturellement provoqué une levée de boucliers de la part des ligues de vertu dénonçant son influence perverse sur les esprits vulnérables. Au terme d'une campagne acharnée visant à éradiquer ce vecteur de pensées déviantes, nous sommes malheureusement face à un constat des plus alarmants : le virus Glory Owl a muté et s'apprête à contre-attaquer en envahissant les librairies de France, d'Europe et peut-être... du monde. Mon dieu, au secours ! Je...
    Fin de la communication.

  • Glory Owl, ce sont des strips de bande dessinée d'humour noir que leurs auteurs définissent eux-même comme "absurdes" et "débiles". Ils font se tordre de rire un nombre de plus en plus grand de lecteurs depuis 2013, et reviennent en force avec ce troisième volet très attendu.

    Le blog Glory Owl est l'un des sites de bande dessinée les plus visités. Plus de 80 500 abonnés Facebook. Les 2 premiers tomes se sont vendus chacun à plus 10 000 exemplaires.

  • On a tous un pote qui sait tout sur tout, un pote super sportif, un pote super sociable... Eh bien, le Blond, c'est un peu tous ces mecs à la fois et bien plus encore. Le Blond, il a son propre langage : il commence toutes ses phrases par « Dis donc ! », ponctue chaque moment-clé par « Pim, pam, poum » et les termine par « C'est pourtant simple ! ».

    Vous savez ? Le Blond, celui qui fait un « clac clac » parfait en enfilant ses chaussures de ski, un « schpluf » qui n'asperge pas quand il plonge, qui ne transpire pas quand il danse all night long en boîte de nuit, qui a fait « option Ikea 3e langue » et donc pour qui monter un meuble Flürgoeburg est un jeu d'enfant... Voilà, LUI !
    LUI ! Celui qui nous renvoie à notre propre condition d'être humain tout simplement normal, c'est-à-dire bancal, c'est-à-dire parfois paumé, qui peut avoir la poisse. Celui qui choisit systématiquement la mauvaise caisse au supermarché, celui dont la mayonnaise de son sandwich va forcément s'étaler sur son pantalon, celui qui dévalera au moins une fois les pistes de ski à l'envers, celui pour qui le guichet de l'administration fermera juste devant lui après une heure et demie d'attente, celui qui a peur en avion, celui pour qui faire un jogging relève du masochisme, bref, L'AUTRE : vous, moi.

    Il était temps de lui donner un visage. C'est ce que font admirablement Gad Elmaleh, Bastien Pasquier et Jean-Baptiste Hostache, en adaptant certains sketches existants de Gad, mais aussi et surtout en créant des scénarios inédits pour cet album.

  • Le Blond T.2

    ,

    Dans ce tome 2, le Blond ne cesse de nous surprendre : il a un troisième Blond (easy, évidemment, ça ne change rien si ce n'est une dose de bonheur supplémentaire) ; il change de boulot (oui, il excelle dans son travail de chercheur - ou plutôt de « trouveur » puisqu'il est le seul chercheur à trouver -, mais à quoi bon stagner et ne pas pimenter sa vie ?) ; il concilie à merveille vie de famille, vie sociale et vie amicale, les sorties scolaires, les activités sportives (les siennes mais aussi celles des enfants, bien entendu), sans jamais négliger sa douce qu'il aime par-dessus tout... Le Blond, quoi !!!
    Dans ce tome 2, le Blond et l'Autre se connaissent, se côtoient, se rendent des services, leurs enfants s'invitent à leurs goûters d'anniversaire... un peu comme dans notre vie à tous, en somme. Car oui, vous aussi, enfin nous aussi, nous avons une famille de Blonds autour de nous.
    Et aussi agaçants, déconcertants, exaspérants, crispants soient-ils, on n'y peut rien, ils sont attachants, les Blonds. Et ça, c'est fort. Du Blond, du vrai.

  • Eva Sangria, Anna Rexique, Lucie Deway, Samantha Ray, Cynthia Loren, Tania Ring, Truc, Laureen Powell et toutes les autres... Elles n'attendent que vous...

    Saurez-vous les combler le premier ?

    Devenez le roi de la soirée, en enchaînant les COUPS D'UN SOIR.

    Ce jeu vous met dans la peau d'un dragueur de soirée, d'un renard des surfaces, d'un bâtard sensible, d'un Dom Juan des dance floors.
    Combinez suffisamment de classe, de virilité, de morale ou de réussite pour accumuler les conquêtes, marquer des points et devenir le roi de la soirée...
    Mais attention, vos adversaires vous attendent. Utilisez judicieusement vos arguments, jouez vos atouts, sans oublier de faire quelques coups de jarnac à la concurrence car tout est permis, au jeu de la séduction.

    Inspiré de l'univers d'Ultimex et dessiné par Gad, sur une idée tordue de Wandrille, ce jeu ravira les fans du héros au grand... euh, au grand oeil.

  • A l'instar des visages, les noms nous identifient, ils portent l'histoire des ancêtres et se portent, voire se transportent de génération en génération : transmission du patronyme, du nom dit de famille. Les noms " collent à la peau " et à vouloir s'en séparer, ils reviennent comme des signifiants de l'origine. Dans la tradition juive, le nom apparaît comme vecteur de sens. Le premier acte d'Adam, écrit la Genèse, est de nommer tous les animaux et tous les oiseaux que Dieu avaient créés, puis de nommer sa femme Eve. A faire la route (de l'exil), nombreux sont les juifs qui ont changé un " nom à coucher dehors " car ce nom, parfois difficilement prononçable, les identifiait comme venant d'ailleurs, risquant de freiner leur intégration et leur promotion sociale. Avec l'espoir que franciser son nom pourrait éviter de nouvelles persécutions. Comment les noms nous identifient-ils ? De quels lieux sont-ils l'écho ? De quelle manière nous approprions-nous nos noms ? Et quel regard les autres portent-ils, au fond, sur notre patronyme ?

  • Michel Louis, la petite quarantaine, plombier, se lie d'amitié avec Maître Delage, qu'il rencontre pour son divorce. Séduit par les études et par le nouveau milieu qu'il fréquente grâce à son mentor, il devient avocat et se transforme jusqu'à aller beaucoup plus loin que lui. Influencé par son élève, Maître Delage change lui aussi : il se décontracte, profite de la vie et même s'encanaille. Les deux personnages se fondent, tant l'influence des deux s'imbriquent.

  • Designing satellite structures poses an ongoing challenge as the interaction between analysis, experimental testing, and manufacturing phases is underdeveloped. Finite Element Analysis for Satellite Structures: Applications to Their Design, Manufacture & Testing explains the theoretical and practical knowledge needed to perform design of satellite structures. By layering detailed practical discussions with fully developed examples, Finite Element Analysis for Satellite Structures: Applications to Their Design, Manufacture & Testing provides the missing link between theory and implementation.  Computational examples cover all the major aspects of advanced analysis; including modal analysis, harmonic analysis, mechanical and thermal fatigue analysis using finite element method. Test cases are included to support explanations an a range of different manufacturing simulation techniques are described from riveting to shot peening to material cutting. Mechanical design of a satellites structures are covered in three steps: analysis step under design loads, experimental testing to verify design, and manufacturing.  Stress engineers, lecturers, researchers and students will find Finite Element Analysis for Satellite Structures: Applications to Their Design, Manufacture & Testing a key guide on with  practical instruction on applying manufacturing simulations to improve their design and reduce project cost, how to prepare static and dynamic test specifications, and how to use finite element method to investigate in more details any component that may fail during testing.

  • L'auteur de « OEil du ciel : coeur et de Main planétaire », avec ce nouveau recueil de poèmes, dans un esprit logique, s'interroge sur de graves questions : le « silence », la « géométrie » et l'idée de « centre ». Pour le poète qu'il est, le silence apparaît comme un « drap de lit étendu comme un empire » ; il symbolise l'arrêt du temps, il peut être visualisé par la « surface du lac ». Il est souvent « le silence absence » d'après l'amour. Il est à la fois « fin et attente ». Il est d'un « blanc contaminé ». Un oiseau blanc « efface les traces » d'un bruit dans le ciel, par exemple. Il nous permet de ressentir « l'unité universelle ». Puisque l'invisible représente les neuf dixièmes de l'univers connu, « l'île invisible » que nous quêtons peut donc se trouver n'importe où. Notons que le vent ne trouble pas le silence. La « géométrie » reste impassible aux outrages du temps. La ligne droite peut onduler, la spirale s'enrouler, « le temps s'écrase au dur de la géométrie », « digère l'élasticité ». Dans le chaos seul l'esprit « se meut en toute liberté ». Pour le poète, la géométrie est « la colonne vertébrale du monde ». La pierre brute cède à la graine. Remarquons l'accord cousin du cercle et du triangle. Dans le « buisson géométrique des murs », le temps accepte le sommeil humain, lequel va nous ouvrir « la liberté compensatrice, de l'irréel ». Pouvoirs de l'onirisme. Les deux mains en prière, le triangle du corps, l'extase. « Le beau total est mystique, l'extase le vide vécu,... vaincu ». « Tout commence par le relief et finit par la séparation ». Le triangle est émancipation. Le « centre » est une exception. Quelque chose pousse de l'extérieur vers la « pureté du point », la « justice absolue », voire « le secret ». Le silence, lui, n'a pas de centre. « Le centre un - Dieu Un... éternité du centre ». Le poète achève son recueil par l'éloge de la « centritude certitude ». Il est rare qu'un poète, avec des moyens de poète, images et convictions, puisse nous fasciner par des considérations abstraites. Pic Adrian y est parvenu. Ce n'est pas un mince compliment.

  • This book is built around the use of readymade soft processor cores for FPGA design. In particular, the book focuses on Altera FPGA boards. The book explores many different embedded systems needs and prepares its readers for hands-on design and development of such systems. Many worked-out examples and case studies have been included to enable a clear understanding of design concepts. Primarily designed as a textbook for core or lab courses on FPGA based embedded systems, this book will appeal to students and instructors alike. The book takes an autodidactic approach, which also makes it suitable for hobbyists and practitioners looking to acquaint themselves with Altera FPGA boards.

  • With its coverage of Food and Drug Administration regulations, international regulations, good manufacturing practices, and process analytical technology, this handbook offers complete coverage of the regulations and quality control issues that govern pharmaceutical manufacturing. In addition, the book discusses quality assurance and validation, drug stability, and contamination control, all key aspects of pharmaceutical manufacturing that are heavily influenced by regulatory guidelines. The team of expert authors offer you advice based on their own firsthand experience in all phases of pharmaceutical manufacturing.

empty