Jean Van Hamme

  • Albums repris dans ce volume : Arachnéa, Le Mal bleu, Le Royaume sous le sable, Le Barbare, Kriss de Valnor, Le Sacrifice.

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Epoxy

    Jean Van Hamme

    • Lombard
    • 11 Novembre 2009

    Toutes les grandes carrières ont un commencement ! Celui de Jean Van Hamme fut également le magnifique crépuscule de Paul Cuvelier, mythique co-fondateur du journal « Tintin ». Le grand artiste souffrait de ne pouvoir dessiner des « nus » dans l'hebdo des 7 à 77 ans. Aussi Van Hamme lui écrivit-il ce récit qui voit la jeune amazone Epoxy ballottée au gré des dieux entre douleur et plaisir.
    Cette oeuvre fondatrice de la BD érotique est aujourd'hui rééditée en une version luxe noir/blanc et dos toilé : écrin idéal pour ce concentré de sensualité signé par deux grands noms du 9e Art.

  • Jean Vanhamme : Les mémoires d'écriture d'un des plus grands scénaristes du milieu de la BD.
    « Pourquoi vouloir écrire ? Qui ou quoi peut bien vous en donner l'envie ? Pour un certain nombre d'auteurs, ce peut être le désir de raconter un pan de leur vie. Pour d'autres, il s'agit de partir d'un sujet fictif et d'en tirer une histoire à tendance philosophique, sociale, humaniste, sanglante ou tout simplement distrayante. Qu'est-ce qui m'a incité à vouloir vivre de ma plume ? Je dirais que c'était la vaste bibliothèque de mon père. Mon père, ce héros. »

  • Parues à la fin des années 70, ces histoires sont absentes des librairies depuis plus de 20 ans. À l'époque, Jean Van Hamme était inconnu du grand public et son nom n'apparaissait même pas sur les albums ! Les éditions Artège proposent avec cette réédition l'une des dernières BD de Van Hamme qu'il reste à découvrir par le grand public ! Pour l'occasion, l'ensemble des couleurs de l'album est retravaillé case par case pour offrir une restauration parfaite. Une série d'aventure écologique par un mythique !

  • A partir de la série télévisée du même nom, elle-même tirée de la série de bande dessinée parue chez Glénat sous le titre Les maîtres de l'orge, la saga d'une dynastie de brasseurs du Nord entre 1934 et 1973. Quarante années de bouleversements historiques et familiaux. Ambition, trahison, passion et aventure sont les maîtres mots de ce grand roman populaire.

  • La fortune des Winczlav T.1 ; Vanko 1848 Nouv.

    1848, Monténégro. Vanko Winczlav, jeune médecin idéaliste, prend le parti de l'insurrection paysanne contre la tyrannie du prince-évêque. Vendu aux soldats par un paysan, il n'a d'autre choix que de partir. Dans sa fuite, il rencontre Veska, jeune Bulgare réduite en esclavage dans une auberge. Ensemble, ils embarquent pour le Nouveau Monde. Lors de la traversée, Vanko épouse Veska, qui n'a aucun papier d'identité. Arrivé sur le continent, il trouve un emploi d'infirmier, ne parvenant pas à faire valoir son diplôme de médecin. Quelque temps plus tard, Veska accouche d'un petit Sandor qu'elle refuse d'élever, et le couple se sépare. Vanko, estimé dans l'hôpital privé où il travaille, est séduit par une infirmière, Jenny. Un peu plus tard, la mort en couches d'une patiente envoie Vanko au tribunal pour meurtre et exercice illégal de la médecine. Vanko est alors emprisonné, et ses deux grands fils livrés à eux-mêmes suite au décès de leur mère...
    Jean Van Hamme, de retour au scénario, anime cette saga historique et familiale pour révéler, en trois tomes et trois générations, les origines de la fortune dont Largo Winch est l'héritier.

  • Injustement arrêté à Istanbul, Largo est expédié dans la pire prison de Turquie. Au milieu de brutes qui, prisonniers comme gardiens, ne connaissent que le langage de la violence.
    Largo parvient à s'évader, en compagnie de Simon Ovronnaz, un sympathique voleur suisse piégé, comme lui, dans cet enfer. Ils trouvent refuge chez le consul de Grande-Bretagne, dont la ravissante fille, Charity, et une tout aussi jolie copine vont s'occuper, à leur manière, de leur faire oublier leurs malheurs.
    Mais entre-temps, des politiciens turcs ont compris l'erreur qu'ils avaient commise en enfermant l'héritier du Groupe W. Ils décident d'effacer toute trace grâce à la redoutable "Section K". Le massacre va commencer...

  • Sauvé de justesse (voir "L'Héritier"), Largo Winczlav devient Largo Winch. Et il découvre qu'il y a peut-être pire enfer que celui des prisons turques: celui de la haute finance. Et des requins qui l'entourent au Conseil d'Administration du Groupe W, dont certains attendent le moindre faux pas de sa part pour commencer la curée.
    L'un d'entre eux, particulièrement. Celui qui l'a fait emprisonner. Qui n'a pas hésité à tuer pour cela. Et dont Largo sait qu'il est prêt à tout pour s'emparer du pouvoir. Prêt à tuer, encore et encore.

  • Le scandale éclate dans la presse londonienne : il y a une taupe à l'Intelligence Service ! Et voilà que sur une photo prise par les agents du MI 5, la taupe a, sans l'ombre d'un doute, le visage de Francis Blake ! Stupeur générale !



    Mortimer s'acharne à croire que son ami a été forcé d'agir contre sa volonté, mais les premiers éléments de l'enquête balaient cette hypothèse : Blake a ouvert, sous un nom d'emprunt, un compte alimenté par des versements venant des Bahamas, d'où il a retiré 30 000 livres sterling en quelques mois, plus de dix fois sa solde annuelle ! Pour tout arranger, dans l'appartement que partagent les deux amis, Mortimer retrouve les 30 000 livres cachées dans une reproduction en terre cuite d'un "chacmool" toltèque du 11ème siècle...



    Les agents du MI 5 ayant pour projet de juger Blake pour haute-trahison, ou de l'abattre s'il le faut, Mortimer décide de retrouver son ami avant eux - avec un seul minuscule indice : lors de leur dernière rencontre au Centaur Club, Blake lui a parlé de manière anodine d'un "endroit idéal pour échapper à ses soucis" : le cottage d'une cousine dans le Yorkshire...



    Une longue traque commence, qui nous mènera de Londres aux Hautes Terres d'Ecosse - où Mortimer retrouvera Blake à la tête d'un troupeau de moutons - et finira à Ardmuir Castle, pour un dénouement orchestré par l'ignoble colonel Olrik...

  • Mortimer a été invité en Grèce pour identifier une découverte archéologique bouleversante : les 30 deniers de Judas. Frappant d'une malédiction quiconque les touche, les pièces seraient la manifestation physique de la colère divine ! Entre de mauvaises mains, un tel artefact entraînerait, à coup sûr, la chute de l'humanité. Et, justement, Olrik vient de s'évader du pénitencier de Jacksonville... Fantasme théologique ou réalité scientifique, le danger est bien réel ! Huit ans après L'Etrange Rendez-vous, Jean Van Hamme effectue son grand retour sur Blake et Mortimer, justifiant pleinement cette attente. Le regretté René Sterne, auteur de la série Adler, Chantal de Spiegeleer, auteur de la série Madila, et le scénariste de Largo Winch signent une histoire à la hauteur de ce mythe du 9ème Art !

  • Le piège se resserre autour de Largo, et seule une femme pourra le sauver. Chassé-Croisé avait laissé le milliardaire humaniste Largo Winch au centre d'une énigme insolvable, qui liait CIA, groupuscule djihadiste, jalousies économiques, et surtout histoire d'amour. Vingt secondes voit l'étau se resserrer autour du businessman, et la réunion de tous ses présidents pourrait conduire à la fin de Winch, du groupe et de son ambition d'un capitalisme à visage humain. Une aventure pleine de suspense autour de problématiques modernes, entre roman d'espionnage et drame romantique.

  • Ce volume constitue la suite de L'Enquête, le treizième album de la saga écrite par Jean Van Hamme et dessinée par William Vance. Selon le même principe, il nous offre une galerie de portraits de différents personnages apparaissant dans les tomes 14 à 19. Si les textes sont l'oeuvre de Jean Van Hamme, les dessins sont signés par Philippe Xavier, le dessinateur de Tango (éd. Le Lombard). Celui-ci s'est coulé dans le style de William Vance tout en préservant sa propre identité graphique. Outre une succession de planches originales, il a réalisé les portraits de quelques-unes des femmes de la série ainsi que l'illustration de couverture. Ses dessins alternent ainsi avec ceux de Vance et de Jean Giraud-Moebius, dessinateur du tome 18, La Version irlandaise. La mise en couleurs a été effectuée par Bruno Tatti, dans l'esprit de celle de Petra, la coloriste attitrée de Vance. Mais assez parlé, et place à l'enquête...

  • Voici presque 2000 ans, l'apôtre Judas vendit le Christ aux Romains pour trente deniers d'argent. Blake et Mortimer doivent les retrouver avant qu'ils ne fassent à nouveau couler le sang. En effet, l'ancien SS von Stahl est prêt à tout pour s'emparer des pièces maudites, convaincu que leur pouvoir maléfique lui permettra de régner sur le monde. Et pour ce faire, il s'adjoint les services d'Olrik après l'avoir fait évader de sa prison américaine. L'insaisissable "colonel", plus retors que jamais, est bien décidé à se venger de ses vieux adversaires.

  • Une véritable guerre secrète pour le pouvoir se déroule dans les coulisses des grands groupes financiers. Une des techniques d'assaut les plus utilisées est l'Offre publique d'achat: un amateur se propose d'acquérir à un prix déterminé toutes les actions disponibles d'un concurrent pour arriver à le contrôler.
    Le Groupe W, attaqué par la FENICO, un conglomérat d'entreprises dirigé par Gus Fenimore, un sympathique vieux renard de l'acrobatie financière, réplique par une O.P.A. sur sa société.

  • Accompagné de Dwight Cochrane, de Miss Pennywinkle et de Silky, Largo Winch se rend à Londres pour présider le Big Board du groupe W, à l'occasion duquel il espère bien convaincre Laurent Draillac, avionneur français, de conclure un joint venture avec la branche aéronautique de son groupe. Au programme :
    Réunions de travail et détente.
    Mais rapidement, la situation se corse. Tandis qu'un vent de folie souffl e sur Cochrane et Pennywinkle, des menaces bien réelles pèsent sur la destinée de Largo, devenu l'enjeu d'une terrible partie de poker menteur.
    Terroristes djihadistes, agents doubles et espions véreux tissent autour de lui une toile mortelle qu'occupe, en son centre, la belle Saïdé. Mais que se passe-t-il quand, contre toute attente, celui qui doit mourir et celle qui doit le tuer tombent éperdument amoureux l'un de l'autre ? Un nouvel épisode machiavéliquement ciselé par Jean Van Hamme et Philippe Francq, qui fait voler en éclats toutes nos certitudes.

  • États-Unis, octobre 1777, une petite troupe de soldats britanniques en déroute erre à travers les épaisses forêts des monts Adirondacks. Traqués par les troupes américaines et les Indiens Oneidas, ils ont à leur tête le major Macquarrie, gentilhomme écossais sans fortune. Le soir, ils trouvent refuge dans une clairière isolée.



    Durant la nuit, une lumière irréelle envahit la forêt. Le major Lachlan Macquarrie, cherchant la source de ce phénomène étrange, découvre trois rayons de couleur vive tombant du ciel. Il s'approche et disparaît dans un éclair en même temps que les rayons mystérieux.



    177 ans plus tard, le corps du major est retrouvé dans l'État du Colorado. Il semble être mort par asphyxie quelques minutes auparavant. Il a sur lui des lunettes noires d'une matière inconnue sur terre ainsi qu'un message parlant de plutonium, de peupliers et d'un mystérieux roi jaune.



    Blake et Mortimer, dont Macquarrie est le lointain aïeul, vont alors se rendre aux États-Unis, où ils découvriront l'une des plus effroyables machinations auxquelles ils auront été confrontés. Poursuivis par des hommes en noir armés d'étranges rayons verts, luttant contre des soldats venus d'un passé qu'ils croyaient disparu, nos deux héros pourront-ils sauver la terre d'une destruction programmée ?



    Lorsque deux auteurs majeurs au sommet de leur art transcendent le mythe, le résultat ressemble à nos rêves d'enfant les plus fous.

  • L'administration fiscale américaine a ferré le plus gros poisson de son histoire (voir "O.P.A."): elle exige de Largo Winch, en droits de succession, la jolie somme de 2.382.614.277 dollars et 37 cents. Plus intérêts de retard et éventuelles amendes s'il n'obtempère pas rapidement.
    Pendant ce temps-là, encore, Liza-Lu Mellow, une star sur le retour, a jeté ses filets sur le même poisson, considérant qu'un séduisant beau parti comme Largo valait bien une petite machination bien torride pour le pousser à l'épouser...
    Et comme si ça ne suffisait pas, le piège de l'O.P.A se retourne contre lui. Largo Winch va-t-il perdre toute sa fortune?

  • Hantée par les crimes qu'elle a commis sur ordre par le passé, Jessica Martin, poursuivie par le FBI, tente d'échapper à son ancienne vie et se retrouve à Santa Barbara (Californie) où elle loue une chambre à Judith Warner au dessus de la pharmacie de cette dernière. Les deux femmes ne se connaissaient pas, mais sont attirées l'une par l'autre. Outre qu'elles se découvrent un amour passé commun pour un certain amnésique à la tempe blanche. Seulement Judith, amateur d'amants d'un soir, se refuse à accepter l'idée d'être amoureuse d'une femme. Elle chasse donc Jessica, qui, repérée par ses poursuivants, doit fuir à nouveau. Mais en entraînant Judith avec elle, l'arme à la main.

    Leur fuite est évidemment houleuse. Tant par les dangers extérieurs qu'elles courent que par l'alternance de domination qu'elles exercent l'une sur l'autre, entre attirance et rejet. Leur fin de course sera très, très problématique.

  • Dans une ruelle de Venise, un homme court à perdre haleine. À ses basques, trois malfrats armés jusqu'aux dents. L'homme réussit à échapper à ses poursuivants. Juste le temps de briser la vitrine d'une agence de voyages. Juste le temps de gribouiller quelques mots sur une feuille de papier et d'engager la feuille dans un fax. Deux secondes plus tard, l'homme meurt, criblé de balles. Mais le fax est bel et bien envoyé. Il y est écrit : "Largo Winch, prenez garde au doge et à...". Le bal peut commencer.

  • Un comédien amateur engagé pour une mystérieuse mission, un homme criblé de balles juste après avoir envoyé un fax, un certain Marchini prêt à tout pour que le fax ne parvienne pas à son destinataire, le même Marchini abattu par le majordome de Largo, et Charity, l'amie du même Largo, enlevée à bord d'un hélicoptère, en pleine place Saint-Marc, à Venise : le bal des hommes masqués ne fait que commencer. Mais c'est Winch, désormais, qui mène la danse...

empty