Jesse Van Achterwiel

  • Icône subliminale du monde du fétichisme depuis soixante années, Bettie Mae Page, dite Betty Page, est l'objet d'une merveilleuse bande dessinée d'humour qui fut éditée une première fois en 1995 et que La Musardine reprend dans une version remasterisée, corrigée et contextualisée. Le récit pastiche les célèbres histoires de l'Oncle Paul, publiées autrefois dans l'hebdomadaire Spirou, et narre par le menu l'édifiante ascension de la pin-up Page aux États-Unis, de son enfance, car elle développa très tôt un goût prononcé pour les talons aiguilles et les porte-jarretelles, jusqu'aux années Cinquante, où les nombreux clichés prises d'elle la portèrent aux nues dans la fantasmagorie érotique moderne.
    La bande dessinée est l'oeuvre de Jesse van Achterwiel et Jaap de Boer. Dans un style graphique qui rappelle volontairement l'école franco-belge de l'humour dessiné, elle évoque pourtant avec détail le parcours de vie de Bettie Mae Page. Il faut avouer que le dessinateur, Jaap de Boer, est un fan de longue date. Jeune adulte, lors de son premier voyage aux USA au début des seventies, il découvre la plastique exceptionnelle de Betty. Depuis, il collectionne tout ce qu'il trouve sur son modèle féminin favori. Cette réédition comporte une introduction et un album photos d'une dizaine de pages dans lequel Jaap de Boer commente pour la première fois, avec une certaine tendresse, les poses qui l'ont le plus bouleversé.

empty