Joub

  • Traits intimes

    Joub

    Rencontrer des êtres, principalement des femmes, de tous âges, de partout, et leur demander de poser, intimement : le procédé est connu des peintres ou des artistes contemporains, moins des auteurs BD. C'est pourtant par ce biais que Joub raconte les corps malmenés par l'âge, les corps fiers, sensuels ou fatigués ; il interroge des femmes et des hommes sur leur sexualité, leurs faiblesses et leurs forces, leur intimité et leur rapport à leur propre corps.

  • Cinquante ans. Ça y est. Il a cinquante ans. Il se souvient bien. À vingt ans, enflammés par leur fougue juvénile, Yvan et ses copains regardaient les quinquagénaires comme des mecs finis, presque au bout de la route. C'est maintenant son tour. Il y est. Et en quelques mois il a perdu sa mère, son père, et son boulot. Sa femme, Florence, travaille beaucoup, prend souvent l'avion et vit dans les décalages horaires. Les enfants ont quitté le nid, normal. Alors, forcément, Yvan est un peu paumé. Il s'est réfugié dans le Jura, chez ses amis de toujours Thierry et Sandra. Avec ses fringues, ses bouquins, des babioles. Toute une vie, ou presque, dans quelques cartons... Cinquante ans. Allez, ça n'est peut-être pas le bout de la route, mais c'est un virage un peu casse-gueule.

  • En vie

    ,

    "Et moi ? Je ferais quoi à leur place ? " Ce livre nest pas un simple livre. Dabord, il ny a pas de texte. Et puis lhistoire de ces cinq personnes est aussi celle de milliers dautres qui laissent tout derrière elles. On ne quitte pas son pays pour le plaisir. Alors pourquoi partent-ils ? Un livre à regarder à plusieurs. Une création originale Komics Initiative. Un livre tout public, contenant un livret pédagogique.
    2, 5 ? sur chaque album sont reversés à SOS MEDITERRANEE.

  • La journée se termine pour cette petite famille. Tout le monde s'apprête à passer une soirée tranquille, mais certains habitants en ont décidé autrement...

    La demeure du jeune garçon et de ses parents est en effet peuplée de quelques oiseaux, d'un chat et d'un petit groupe de souris, mais aussi de deux monstres facétieux... qui n'ont pas du tout envie de dormir !

    Dans chaque planche de la bande dessinée, le lecteur visualise les 6 pièces de vie et les actions des différents personnages. Il voit tout, il sait tout ! La mise en couleur, entre teintes lumineuses et teintes plus sombres, met en valeur les multiples péripéties et gags de l'histoire.

    Une manière originale d'envisager la question du sommeil et des peurs nocturnes des jeunes enfants !

  • Choisir de devenir adulte.
    Jamais caricatural, Davodeau et Joub observent la société de consommation - et son refus - grâce à une belle histoire d'ados. Ils écrivent à leur manière un moment touchant, souvent poignant ou exaltant, parfois dramatique de cet "âge des possibles".
    Dans Geronimo, leur propos n'est pas de se demander si un autre monde est possible, ils renvoient au contraire dos à dos les dogmes, et donnent à voir avant tout une histoire humaine et la façon dont Ben, Malo,Virgile et Geronimo vont choisir de devenir adultes.

  • Élevé en France dans une ferme coupée du monde, Geronimo est un jeune garçon un peu paumé qui rêve d'aller aux États-Unis. Un jour, il prend son courage à deux mains et décide d'embarquer illégalement à bord d'un cargo. Persuadé de se rendre au fameux « pays des Indiens », il découvre qu'il fait en réalité route vers. la Guyane. Là-bas, sans ressources, obligé de faire la manche pour survivre, il va lui falloir un sérieux coup de pouce du destin pour s'en sortir.

  • La nature ne s'achète pas1976. Un projet immobilier ambitieux prévoit au bord de l'océan la construction d'un complexe touristique baptisé le Poséidon. Le petit village de Malberosse est destiné à devenir une station balnéaire de premier plan sur la côte atlantique. À quelques kilomètres de là, les derniers bunkers de la Seconde Guerre mondiale, léchés par l'océan, s'enfoncent inexorablement dans le sable... Trente ans plus tard, c'est au tour du Poséidon d'être menacé par les flots...Les auteurs proposent une histoire humaine qui nous interroge sur les changements climatiques d'aujourd'hui et nous sensibilise sur la montée des eaux face à l'urbanisation. Réchauffement climatique, élévation du niveau de la mer, érosion des côtes : une BD engagée sur une actualité brûlante... Un ouvrage publié en partenariat avec le Conservatoire du littoral.

  • L'hiver est glacial. Quand on était petits, raconte le père de Max, on faisait des patinoires en renversant de l'eau par terre, elle gelait pendant la nuit et le lendemain...Super! Max et Zoé arrosent aussitôt la route. La nuit tombe, l'eau gèle et...lorsqu'un gros camion surgit, ça glisse vraiment bien!

  • Géronimo t.2/3

    ,

    • Dupuis
    • 11 Mars 2010

    C'est en se souvenant de leur propre adolescence que Joub et Etienne Davodeau nous racontent cette période si particulière de la vie. À 16 ans, Geronimo a été élevé par son oncle loin du monde. Dans le sillage de trois copains qui ont décidé de l'emmener avec eux, il découvre les filles, la plage, les vannes entre potes, le lait en brique, Jésus, mais aussi le travail au noir, les sans-papiers... Avec humour, les auteurs mettent en scène ces ados qui nous entourent et que nous avons été. En même temps, ils nous livrent une réflexion amusée sur nos allégeances et nos résistances au monde moderne et à ses conditionnements. Lire Geronimo, c'est se poser la question que se posent un jour ou l'autre tous les ados : Où est ma place dans ce monde ? C'est aussi - et surtout - passer un bon moment avec de joyeux zozos. Mais parfois l'actualité rattrape la fiction. En mars 2009, (plus de deux ans après le début du travail de Joub & Davodeau), la police retrouve Xavier Fortin qui a élevé loin de la "civilisation" ses deux fils aux prénoms indiens. Les grands auteurs sont parfois dotés de prescience...

  • Geronimo t.1

    ,

    Grandes questions et petits moments Ben, Malo et Virgile se connaissent depuis tout petits. Lors d'une balade, ces trois inséparables rencontrent "l'indien", un homme qui a décidé de vivre en autarcie. À la suite d'une course-poursuite avec lui, l'indien a un accident et doit être hospitalisé. En son absence, la petite bande décide d'explorer la ferme. Mais ils tombent alors sur un jeune homme, caché dans la maison, sous l'escalier. Ce garçon de leur âge s'appelle Geronimo, il n'est jamais sorti de la ferme de son oncle. Tous les quatre, en quelques mois, vont tourner la page de leur adolescence. Les grandes questions, choix de société, indépendance, se mêlent aux petits moments, les virées en scooter, l'amour, les filles...
    />

  • Barbu, grognon, sympa, un peu ogre et franchement breton, 45 ans de métier, formé par Franquin, et auteur, entre autres, de 9 tomes des aventures de Spirou, Jean-Claude Fournier est incontestablement une légende de la bande dessinée. Et c'est dans l'antre de cette légende que Joub et Nicoby ont eu le bonheur de se transformer en archéologues d'un jour, en compagnie du Maître. Une exploration inédite et pleine d'humour de l'univers de Jean-Claude Fournier, dont on (re)découvre toute la richesse à travers anecdotes, récits, dessins et documents d'archives.

  • Un guide humoristique de la jungle. Un traité sur le statut de la vie sauvage dans le monde moderne

  • Max et sa soeur Zoé sont deux enfants comblés.
    Ils accompagnent leur père dans toutes ses pérégrinations, et vivent des situations périlleuses.
    Leurs fi dèles compagnons Zéphir, l'avion, et Cambouis, le camion, sont bien plus que de simples véhicules et leur sauveront plus d'une fois la mise !

  • Max et zoé ont fort à faire.

    Ils ont accompagne leur papa jusqu'à un chantier en pleine montagne oú se produit une catastrophe. et au même moment, ils vont devoir secourir un troupeau de moutons en perdition !
    Heureusement, cambouis, leur petit camion bleu, est là. le jour ou la nuit, dans les côtes ou sur le plat, on peut toujours compter sur lui !.

  • Max et Zoé ont fort à faire. Ils ont accompagné leur papa jusqu'à un chantier en pleine montagne où se produit une catastrophe. Et au même moment, ils vont devoir secourir un troupeau de moutons en perdition ! Heureusement, Cambouis, leur petit camion bleu, est là. Le jour ou la nuit, dans les côtes ou sur le plat, on peut toujours compter sur lui !

  • Le père de Max et Zoé est l'heureux propriétaire de Camboui, un adorable petit camion.qui parle.
    Toujours sur les routes, le rêve le plus cher de Camboui serait de passer son baptême de l'air et de voler. Mais voilà.une fois à bord du plus gros hydravion du monde, Camboui n'en mène pas large. Pas de quoi avoir peur, le rassurent Max et Zoé. Ce n'est qu'un vol de routine et la réputation du célèbre Arnaud de Kerez, le pilote, n'est plus à faire. Mais à peine l'énorme hydravion a-t-il décollé que Max et Zoé découvrent que des inconnus ont projeté de s'emparer de l'appareil en plein vol.
    Comment arrêter cette machination ? D'autant qu'à bord les choses se compliquent : comme si les pirates de l'air ne suffisaient pas, une redoutable tempête se lève et le grand Arnaud de Kerez n'est pas exactement l'homme aux nerfs d'acier que l'on imagine ! Le plus gros avion du monde va-t-il s'abîmer dans les eaux déchaînées de l'Atlantique Nord ? Max et Zoé reverront-ils leur père et Camboui?

  • C'est le récit d'une époque formidable, au travers d'une des plus belles aventures de la presse, celle du défunt magazine « Hara-Kiri ». Une belle aventure que nous raconte Daniel Fuchs, témoin privilégié en tant qu'ami et comparse du Professeur Choron et de sa fine équipe : Cavanna, Wolinski, Reiser, Cabu, Gébé, Vuillemin. Il y avait de la provocation, de la bêtise, de la vulgarité, oui bien sûr, du cul, des nichons, des fesses, des gonzesses à poil, et alors ? La libération sexuelle autant que le féminisme triomphaient, et ces braves garçons, frondeurs mais romantiques, ne connaissaient pas le politiquement correct et se permettaient tout ! C'était une époque de liberté et d'audace où l'on a cru pouvoir rire éternellement, se moquer des riches et des puissants et changer le monde. Ne riez pas, on y a cru.C'était beau. Et c'est à « Hara-Kiri » que plein de choses ont commencé.

  • Humour, imagination, fantaisie : tout est réuni pour plonger les enfants dans un délicieux bain de bande dessinée.

  • Humour, imagination, fantaisie : tout est réuni pour plonger les enfants dans un délicieux bain de bande dessinée.

empty