Juan Luis Landa

  • Chroniques de Ronceveau T.1 ; la légende de Roland Nouv.

    Un orgueil aveuglant. Un drame retentissant.778. Charlemagne, conquérant des royaumes germaniques, souhaite désormais s'établir comme véritable «Défenseur de la foi du Christ». Face à l'Empire Islamique, il veut mettre en place une nouvelle ligne de front au sud des Pyrénées. Les troupes du plus puissant monarque que l'armée des Francs n'ait jamais connu se dirigent alors vers Saragosse dans le but de soumettre la grande ville du nord hispanique. Mais, trahi par les Sarrasins une fois sur place, la furie de Charlemagne le pousse à commettre l'erreur de sa vie.Chroniques de Roncevaux narre l'épopée de Charlemagne et de Roland en Hispanie. L'histoire d'une conquête aveugle et désastreuse qui connaît son point d'orgue au coeur de la dramatique bataille de Roncevaux. Celle qui fit de Roland une légende et inspira la plus importante chanson de geste de tous les temps: laChanson de Roland.

  • XVIe siècle, en France, débordé par les sollicitations, le médecin et astrologue, Nostradamus envoie ses jeunes disciples - Arthus, Angélique et Angulus - aux quatre coins du pays pour élucider des énigmes que ni la science ni religion ne peuvent résoudre, Les deux auteurs espagnols - Raule, le scénariste de Jazz Maynard, et Juan Luis Landa - nous entraînent dans récit machiavélique et empreint de mystère. La narration, d'un humour noir incisif, est soutenue par un graphisme baroque et sensuel.

  • Suite et fin du premier diptyque d'Arthus Trivium. Raule et Landa continuent sur leur lancée : vengeance et combats épiques dans un univers fantastique des plus effrayants ! Nostradamus et ses trois disciples devront recourir à la ruse et à la force brutale pour affronter les légions de morts-vivants prêts à dévorer la chair tendre du jeune roi Charles IX ! Des dialogues ciselés et une intrigue menée tambour battant au fil des dessins époustouflants de Landa... Un vent nouveau souffle sur la bande dessinée réaliste !

  • Le fils et les disciples de Nostradamus se sont scindés en deux groupes. D'un côté, Angélique et Angulus enquêtent dans l'atelier du peintre Caron sur la disparition de Gabrielle, une jeune noble. Entrant en transe grâce à ses potions, Angélique parvient à retrouver la trace de la jeune fille. Celle-ci avait été attirée par un groupe de femmes tentant de la rallier à leur cause : s'émanciper de la loi et des hommes.

    De l'autre côté, Arthus et César font face aux femmes de Cucuron qui, dirigées et contrôlées par la sorcière Mélusine, ont bien l'intention de venger leurs filles violées et assassinées par des hommes du village.

    L'émancipation de la femme est en marche. Ayant ouvert les yeux sur leurs conditions, les femmes se rassemblent et s'unissent dans un but commun : reprendre le pouvoir qui leur a été enlevé depuis la nuit des temps ! Que l'homme craigne la femme ; l'armée invisible est là ! Et Arthus semble personnellement impliqué dans cette affaire...

  • Suite et fin du premier diptyque d'Arthus Trivium. Raule et Landa continuent sur leur lancée : vengeance et combats épiques dans un univers fantastique des plus effrayants ! Nostradamus et ses trois disciples devront recourir à la ruse et à la force brutale pour affronter les légions de morts-vivants prêts à dévorer la chair tendre du jeune roi Charles IX ! Des dialogues ciselés et une intrigue menée tambour battant au fil des dessins époustouflants de Landa... Un vent nouveau souffle sur la bande dessinée réaliste !

  • Un premier cycle au rythme des épées tirées !

    XVIe siècle, en France, débordé par les sollicitations, le médecin et astrologue, Nostradamus envoie ses jeunes disciples - Arthus, Angélique et Angulus - aux quatre coins du pays pour élucider des énigmes que ni la science ni religion ne peuvent résoudre, Les deux auteurs espagnols - Raule, le scénariste de Jazz Maynard, et Juan Luis Landa - nous entraînent dans récit machiavélique et empreint de mystère. La narration, d'un humour noir incisif, est soutenue par un graphisme baroque et sensuel.

empty