Mikael Ross

  • Ludwig et Beethoven

    Mikaël Ross

    • Dargaud
    • 23 Avril 2021

    Petit-fils et fils de musicien, mais un père alcoolique et endetté qui veut surtout tirer profit de ses talents. Une mère aimante qui meurt quand il a dix-sept ans. Un talent brut extraordinaire mais une prime éducation musicale lacunaire. Compositeur révolutionnaire atteint de surdité précoce... Tout, chez Ludwig van Beethoven, relève d'une extrême dualité, d'un destin au mieux compliqué, au pire contrarié. Mikael Ross cette jeunesse d'un génie avec une énergie folle et une vraie virtuosité.

  • Totem

    ,

    Apre`s les vire´es urbaines de deux punks Bruxello-Berlinois dans Les pieds dans le be´ton, leur premier roman graphique, Nicolas Wouters et Mikae¨l Ross se sont installe´s en pleine nature, au coeur d'une fore^t aussi profonde que myste´rieuse.

    Un de´cor et des a^mes flottantes, porte´s par un dessin lumineux et sensuel, ou` l'imaginaire et le fantastique guettent le lecteur au coin du bois...

    C'est dans cette fore^t sauvage que Louis, 12 ans, vient passer quelques jours dans un camp scout et essayer de soigner ses plaies. Mais son se´jour ne sera pas de tout repos, entre les brimades de scouts plus a^ge´s, les tiraillements de ses propres de´mons et un secret trop lourd a` porter.

    Les auteurs se situent dans la veine des grands re´cits initiatiques, dans lesquels l'ide´al de l'enfance se heurte aux compromis de l'a^ge adulte, par la de´couverte du mensonge et des premiers e´mois amoureux.

empty