Langue française

  • Bercé entre l'amour de sa femme et celui bien plus agité de ses deux garçons, Olivier mène sans certitude mais avec beaucoup de bonheur le navire familial. Le soir du vernissage de son exposition, surgit le « spectre » de son père auquel il ne parle plus depuis de nombreuses années. Brutalement plongé au creuset de son enfance, il revisite ses souvenirs afin de comprendre comment la relation fusionnelle qu'il avait avec ce dernier a pu se distendre, presque tendrement, au point de ne plus exister.
    Tout au long du livre Olivier vivra deux temps, celui du présent en tant que père, celui du passé comme fils. Ce changement de rôle et de temporalité lui feront prendre conscience que, s'il est naturel d'être fils, il est bien plus difficile de devenir père.

empty