Paolo Castaldi

  • Il était une fois un gamin d'origine slave, introverti et turbulent, qui habitait à Rosengård, au quatrième étage du 5C de Cronmansvag, et qui faisait son petit bonhomme de chemin.
    Son nom était Zlatan Ibrahimovic. Pour les gens làbas, c'était « Zlatan ».

    Rosengård est l'un de ces rares quartier-ghettos de Suède. À en croire certains, le plus dangereux de tous. Turcs, Arabes, Polonais, Maghrébins. Il y a tout le « vieux continent », toute la Méditerranée, là-bas.
    Des milliers de gens sont partis chercher un possible futur le long d'Amiralsgatan, l'artère principale de ce quartier de Malmö. Un futur pour eux-mêmes et leurs proches. Paolo Castaldi dessine sur le papier les jeunes années du joueur hors classe que nous connaissons tous aujourd'hui, celles qui ont formé ce caractère rustre et rebelle.
    Il s'agit d'un voyage-reportage dans les rues de Rosengård où l'on voit le jeune Ibrahimovic à la recherche d'un coup du destin, engagé dans une vie difficile qu'il passe entre les terrains de foot du quartier et la maison de son père, où le frigo est toujours vide et la guerre de Yougoslavie omniprésente.

    Paolo Castaldi raconte la naissance du grand champion et comment il devient la légende que l'on connaît.

  • Etenesh débarque sur les côtes de Lampedusa en Italie, presque deux ans après être partie d'Addis Abeba, Éthiopie. Elle a traversé le Soudan, le désert du Sahara, pour finir dans les mains de trafiquants d'êtres humains, et dans une prison en Libye. Elle a traversé la mer Méditerranée dans un bateau gonflable en pensant à chaque mètre, que tout serait en vain.

  • La main de Dieu. Diego Armando Maradona. Combien de pas séparent l'homme de la légende ? Le 22 Juin 1986, Diego Armando Maradona couvre cette distance avec onze pas, onze touches du ballon, toutes avec le pied gauche, glissant sur l'herbe verte du stade Azteca de Mexico, où se disputaient les quarts de finale du Mondial de Football entre l'Argentine et l'Angleterre.
    Le « Gamin En Or », la « Main De Dieu », le plus beau but de l'histoire du football, les scudetti conquis à Naples contre les grandes et puissantes équipes du calcio italiennes, chutes verticales et résurrections impossibles. Diego Armando Maradona, le génie et le dérèglement, idole pour des millions de fans et signe tangible de sauvetage social des gens de Naples et du Sud du monde en général.
    Onze chapitres d'amour pour « Diego », onze touches comme celles qui lui ont suffi pour marquer le but du siècle, presque 200 pages colorées en bleu pour réchauffer les coeurs de tous ceux qui l'aiment encore.

  • En 1978, alors qu'il est encore un tout jeune peintre, Vann Nath est arrêté par les Khmers rouges. Accusé de violation du code moral, il est enfermé à la tristement célèbre prison de Tuol Sleng, plus connue sous le nom de S-21.
    Dès lors, la peinture deviendra pour lui synonyme de survie puisqu'il sera réquisitionné, comme bon nombre d'artistes et artisans cambodgiens, afin de mettre son talent au service de la dictature.
    À travers ce récit, l'on découvre les racines de l'art de Vann Nath, pour qui peindre est devenu, à sa libération, un devoir de mémoire et d'hommage aux victimes du régime de Pol Pot.
    Au-delà de sa portée biographique, cet ouvrage présente le combat mené par le peintre pour que les crimes de ses bourreaux ne demeurent pas inconnus de tous.
    Un album aussi passionnant que percutant...

empty