Paolo Margiotta

  • Paris, automne 1913. Le rêve de paix et de progrès de la Belle Epoque est sur le point de se transformer en cauchemar avec la 1ère Guerre Mondiale qui toque à la porte. Tandis que les journaux se focalisent sur la situation politique européenne, le sang de sans-abris et de prostitués salit les ruelles sombres de Paris. Chaque assassinat, toujours perpétré brutalement et dans l'obscurité, est accompagné par un bout de papier citant "Les Misérables" de Victor Hugo.
    L'inspecteur Clairmont fait appel à Guillaume Prudhomme, un ex-professeur universitaire banni de l'Académie pour ses expériences illégales. Lorsque Prudhomme arrive sur le lieu du dernier crime, il comprend tout de suite qu'il y a bien plus derrière ce sillage de meurtres.

  • Les plus forts survivent, les plus faibles succombent..
    C´est la seule loi qui compte dans un monde qui a vu la disparition des humains et qui a su se passer de leur présence pour continuer à vivre. Les chasseurs traquent et tuent les proies, c´est inévitable. Mais, ce n´est pas le cas de Bianca, car elle a décidé de se rebeller contre cette loi et de se battre. Elle cherche sa vengeance.

empty