Pau

  • Curtiss Hill Nouv.

    Curtiss Hill

    Pau

    • Paquet
    • 17 Février 2021

    Deux pilotes de course automobiles que tout oppose, sauf le talent au volant. Curtiss Hill est beau, riche, fair-play, brillant en société. Rowlf Zeichner, originaire d'un pays tombé en dictature miltaire et brutale, agit dans l'ombre et ne recule devent aucune bassesse pour remporter la victoire. Leur rivalité va éveiller la curiosité de la photojournaliste Maugène Berk, qui lèvera le voile de la vérité sur leurs vraies personnalités.
    Dans un contexte historique inspiré des anneés 1930, entre montée des fascismes en Europe et insouciance américaine, une aventure pleine du fracas des moteurs des racers vintage, dont Pau sait nous régaler !

  • La nouvelle perle graphique de la collection Etincelle ! Dans le monde de Pangea, où tous les animaux parlent et marchent sur deux pattes, Atlas et Axis sont deux cabots aux caractères et pedigrees bien différents : le premier est intelligent et rationnel, alors que le second a plutôt tendance à se fier à son flair. Le jour où leur village est ravagé par les cruels Vikiens, des brutes sanguinaires venues du Nord, Atlas et Axis prennent leur courage à deux pattes et partent braver le grand Nord pour venger les leurs... L'étonnante épopée de deux héros attachants dans un album visuellement époustouflant !

  • La saga d'Atlas & d'Axis T.2

    Pau

    Après leur vendetta contre les Vikiens du grand Nord, nos deux héros s'en retournent dans leur contrée, mais que leur reste-t-il ? Ni village, ni amis, ni famille... Ils trouvent alors refuge au bar de la Tour, auprès de l'ourse Miel, sa tenancière. Mais leur repos est de courte durée car le soir venu, le bar est agité par les débats houleux de deux savants, qui ne cessent de se japper dessus au sujet de l'origine du chien. Laquelle de leur théorie croire ? Celle de l'évolution, selon laquelle les chiens viennent du loup, ou celle du dieu Toby, qui aurait façonné le chien à son image ?
    C'est donc en quête de leurs origines que vont partir Atlas & Axis, à la recherche d'un peuple oublié et mystérieux, les Tarses, hypothétique chaînon manquant entre le chien et le loup.
    Cette fois l'action cède sa place à l'aventure et aux questionnements pour nos deux cabots de héros qui espèrent bien, lors de ce nouveau périple, pouvoir aussi en apprendre plus sur la légende de Khimera et de la gamelle d'abondance.

  • La saga d'Atlas & d'Axis T.3

    Pau

    Après avoir vengé la destruction de leur village par les terribles Vikiens du Nord, après être partis en Orient à la recherche du peuple oublié des Tarses, c'est maintenant dans une guerre que nos deux héros se retrouvent embrigadés, alors qu'ils étaient à la recherche de l'Os magique de Khimera, clé de la légende de la gamelle d'abondance.
    Vont-ils réussir à se sortir de ce nouveau coup du sort et trouver réponses à toutes les énigmes qui guident leurs aventures ?

  • La saga d'Atlas & d'Axis T.4

    Pau

    • Ankama
    • 23 Septembre 2016

    Suite et fin de la quête d'Atlas et Axis, toujours sur les traces de Khimera, l'Os magique, clé de la légendaire Gamelle d'Abondance. En chemin, Atlas retrouve Mika, son grand amour qu'il avait dû quitter pour combattre les Vikiens, mais c'est une déception, car elle ne semble pas le reconnaître... Les deux héros reprennent à contrecoeur la route. Un matin, ils se réveillent attachés à un arbre, entourés de brebis explosives. Nos deux chiens ont été capturés par... La secte Mouton !

  • Ghosts songs

    Pau

    Ces gens-là avaient le « BLUES », et ils nous le firent savoir :
    Albert Collins, Bird, James Brown, Jim Morisson, Jimi Hendrix, Joe Strummer, John Lennon, Johnny Cash, Miles Davis, Townes Van Zandt, James Douglas Morrison... et bIen d'autres.
    Un Petit Carnet renfermant une série de grandes gueules des plus fameux bluesmen.
    Un Petit Carnet à vous faire devenir cool sound.

  • Tu veux dessiner des voitures ? rien de plus facile, si tu suis le chemin que nous t'avons tracé.
    Alors, en route !

  • A l'occasion d'un voyage en Asie, la jeune Julie Duval est kidnappée, embarquée de force sur un cargo et emmenée à Pyongyang. Elle découvre peu à peu un monde totalement inconnu, sans savoir quel rôle lui est attribué au sein d'un échiquier de forces qui la dépassent. Dans un climat oppressant à la violence imprévisible, elle devra apprendre à maîtriser les codes et les usages du système nord-coréen pour survivre. Ce roman palpitant, et soigneusement documenté, nous transporte à l'intérieur de l'inquiétante Corée du Nord, dans le secret de manoeuvres occultes impliquant captifs étrangers, déserteurs américains, expatriés français en Corée du Sud et espions nord-coréens. Entre désespoir et révolte, une plongée saisissante au coeur de la terre du Juche.
    />

  • Si l'horreur des tranchées a été abondamment décrite et analysée, nul historien, avant Béatrix Pau, ne s'était intéressé au sort subi par les dépouilles des poilus après leur mort au front.
    Le carnage une fois terminé, que faire des centaines de milliers de cadavres enterrés à la va-vite autour des champs de bataille ? D'immenses cimetières militaires sont progressivement mis en place, mais les familles sont souvent rebutées par ces nécropoles anonymes et préfèrent ramener le corps du héros auprès des siens. À condition de pouvoir le retrouver. Alors comment identifier, exhumer et transporter chacune des dépouilles ? Qui se chargera de l'immense tâche de la « démobilisation des morts » ?
    Le cynisme des « mercantis de la mort » a été brillamment dépeint par Pierre Lemaitre dans Au revoir là-haut, roman couronné du prix Goncourt 2013 ; Béatrix Pau en explique ici le contexte historique. Ballotés de cimetière de fortune en dépôt ferroviaire, les poilus tombés au champ d'honneur ont trop souvent attendu des années avant de trouver le repos ; cet ouvrage bouleversant était nécessaire pour éviter qu'ils ne soient livrés à l'oubli.

  • L'ambition de cet ouvrage est de croiser les regards sur les nombreuses problématiques relatives à la preuve pénale pour mieux apprécier la cohérence des réponses qui y sont apportées dans différents systèmes étrangers, qu'ils soient issus du droit romano-germanique ou de la common law, qu'ils soient ou pas soumis à l'influence du droit européen. Le débat reste fondamentalement le même : comment concilier efficacité des procédés probatoires et garantie des libertés individuelles ?

  • La conduite de la politique étrangère est un exercice d'une grande complexité sans doute davantage lorsqu'il s'agit d'une région aussi tourmentée que le Moyen-Orient. Ce numéro tente d'en explorer quelques aspects, avec les contributions d'Ignace Dalle, Bertrand Badie, Monique Chemillier-Gendreau, François Nicoullaud, Didier Billion, Hicham Mourad, Agnès Levallois, et des entretiens avec Bassma Kodmani et l'Amiral Guillaud.

  • Je dessine des chiens

    Pau Rodriguez

    Fidèle, loyal, affectueux...
    Ne dit-on pas que le chien est le meilleur ami de l'homme ? rien d'étonnant à ce que les chiens aient inspiré de nombreux artistes, qui ont créé des héros sympathiques dotés de tout le talent nécessaire pour nous faire rire et nous émouvoir, tels Lassie, Croc-Blanc, Belle et Clochard, Milou, Rantanplan, Scooby-Doo, Beethoven ou encore le Chihuahua de Beverly Hills. Pour apprendre à dessiner et faire revivre sur le papier ces célèbres personnages haut en couleur, cet ouvrage propose aux dessinateurs, qu'ils soient débutants ou maîtrisent déjà les bases :un rappel des bases de l'anatomie du chien et des techniques du dessin ; une méthode simple et pédagogique, grâce à laquelle l'auteur guide le lecteur pas à pas en 8 étapes, du crayonné initial à la mise en couleurs, dans l'élaboration de plus de 20 chiens appartenant aux races les plus populaires (caniche, cocker, bouledogue, berger allemand, rottweiller, saint-bernard, shar-pei, teckel, husky, chihuahua...).
    Un ouvrage indispensable à tous les dessinateurs en herbe qui aiment ces compagnons si attachants !

  • C'est l'automne, Pierre est de retour chez ses grands-parents pour quelques jours de vacances. Il retrouve Milly, qui, cette fois, lui pre´- sente un vieil original reclus dans son manoir, M. Pouchkine. C'est en furetant dans sa bibliothe`que qu'ils de´couvrent un parchemin e´voquant l'existence d'un tre´sor. Aussi sec, le duo enthousiaste se lance sur sa trace. Encore faut-il re´soudre les e´nigmes qui le prote`gent...

    Chaque fois qu'ils semblent toucher au but, le tre´sor se de´robe, et les emporte plus loin dans les montagnes... Leur expe´dition se complique encore lorsqu'ils pe´ne`trent sur le territoire des Grabules, une bande de gamins du village voisin, aussi idiots que sournois.

    Pierre et Milly parviendront-ils a` trouver le fameux tre´sor ? Quel lien a-t-il avec M. Pouchkine ?

    Les auteurs proposent un re´cit en forme de jeu de piste, toujours empreint de poe´sie, construit autour d'une solide amitie´ qui unit leur duo de he´ros attachants.

    Pour plus d'infos, consulter la fiche du livre

  • Je t'invite à découvrir dans cet ouvrage une méthode simple et rapide pour dessiner tes dinosaures préférés !

  • Deuxième salve de gags sur l'univers des voitures ! Jacky et ses potes testeront des tas de bagnoles mais iront aussi améliorer leur technique à un stage de pilotage pour toucher le graal : conduire l'Audi Quattro (celle de la couverture) sur circuit boueux ! Tout dans la glisse !!

    Jacky Lafaute continue à arpenter le bitume avec ses potes, toujours au volant de son AX tunée. Cindy craquera-t-elle enfin pour lui malgré sa légère monomanie automobile ? Son stage de pilotage fera-t-il de lui le meilleur volant de la région ?
    Michel le laissera-t-il enfin conduire sa Porsche ? Avec bien sûr l'habituelle fracture des yeux devant les magnifiques véhicules vedettes de ce tome 2 : Audi Quattro, MacLaren P1, 208 T16 Pikes Peak, Porsche 550 Spyder et même... K2000 !

  • Jacky Lafaute, le fan de Tuning, roule en AX GT 5 portes, qu'il va tuner au fur et a? mesure de la se?rie, me?me s'il re?ve d'un Saxo VTS... Dans la socie?te? ou? travaillent tous les personnages de l'album, il est cariste. Il a aussi souvent l'habitude de s'imaginer pilotant divers bolides lorsqu'il est au volant de son AX, ce qui a tendance a? lui causer des proble?mes...

    Autour de lui, toute une galerie de personnages plus cocasses les uns que les autres, et surtout, toutes leurs voitures! Porsche 911, Fiat 500, mini sport, Ford Escort et vieux combi VW se croisent pour le plus grand plaisir du lecteur! Sans oublier quelques guests stars, dont une R5 turbo qui devrait rappeler des souvenirs a? quelques- uns d'entre vous...

  • Toute la terre aux deux peuples. Théo Klein. Les Etats-Unis, force de stabilité sur la scène internationale. James Baker. Gaza en liesse, Gaza inquiète. Ruba Husary. Quels enjeux pour l'OLP ? Nadine Picaudou. La question des réfugiés et l'émergence d'une diaspora palestinienne. Bassma Kodmani-Darwish. Yasser Arafat, quelques jalons sur la route de Jérusalem. Nadia Benjelloun-Darwish. Le refus islamiste. Ali Jarbawi. Les islamistes et les collaborateurs. Saleh Abdeljawad. Droits de l'homme dans les territoires occupés : préoccupations et espoirs. Sonia Dayan-Herzbrun, Paul Kessler, Joseph Parisi. Les Israéliens aspirent à la paix. Elie Barnavi. Les racines israéliennes de la paix. Dominique Vidal. Pour une vraie réconciliation. Shlomo Elbaz. Les arabes israéliens : entre enthousiasme et amertume. Emile Habibi. Le judaïsme marocain, une référence pour la coexistence judéo-arabe. Simon Lévy. De bon augure. Jean-Khan. Les Etats-Unis et l'accord du 13 septembre. Roger Heacock. Syrie-Liban : les jeux ne sont pas encore faits. Carole Dagher. Le retour de la politique. Bernard Ravenel. Peuple corse et Etat-Nation. Charles Santoni. Poèmes de l'exil. husain Jamil Barghouti. Petite suite levantine en sol absolu. Shlomo Elbaz. Quatre poèmes pour la paix. Yehuda Amihaï. Artistes de Méditerranée... et d'un monde sans frontières. Le voyage d'Elyssa. Anissa Barrak.

  • What will Asia look like ten years from now? Find out by taking a look through the eyes of the Asia's next generation of leaders Following economic booms in Hong Kong, Singapore, South Korea, and Taiwan-the four Asian Tigers-attention has shifted to success stories in other Asian economies. However, a number of challenges have also emerged that could threaten the region's development over the next decade. Through the Eyes of Tiger Cubs offers a unique glimpse into the younger generation's view of Asia's future. It draws on the perspective of more than 80 visionary young Asians, who have identified the key issues and who see innovative solutions for areas as diverse as education and labor markets, demographics and healthcare, energy and the environment, and governance and geopolitics. The book's insights are based on a collection of think-pieces from a broad range of young Asians-the result of a competition organized by the Asia Business Council, Time magazine, the Lee Kuan Yew School of Public Policy at the National University of Singapore, as well as additional research by the Council. The book is unique in that it: Provides a viewpoint in contrast to the usual perspective of businesses, governments, economists, and journalists Brings together the responses of almost a hundred young Asian thinkers to the questions "What is the biggest challenge facing Asia over the next ten years?" "Why?" and "What should be done about it?" Offers policy makers, business leaders, and others who are concerned about the future of Asia a unique glimpse into the younger generation's vision The next generation has a high stake in ensuring Asia's long-term growth. Gain a unique perspective on how the leaders of tomorrow see the future.

  • Dans ce numéro 101, vous le constaterez très rapidement, un souffle nouveau de présentation de la scène artistique des arts visuels est proposé. En accordant nos espaces de publication essentiellement aux arts médiatiques, nous ouvrons nos pages et à une hétérogénéité et une vivacité sans précédent. Il en résulte une démocratisation et une divulgation de pratiques artistiques encore peu connues de la scène publique, hors des laboratoires et centres de recherche artistiques. Et pour une première fois au Québec, une revue d'arts médiatiques. C'est un événement!
    Les oeuvres médiatiques de ce numéro ont la puissance de l'autonomie, ou entretiennent des liens certes non accessoires avec le cinéma, la vidéo, le théâtre, les arts plastiques, le son, la musique, la photo et la performance. En grande partie, elles ont pour particularité de rejoindre l'ensemble des publics artistiques, spécialisés mais, aussi, néophytes.
    C'est ce fait pluriel qui rend notre projet, à notre avis, encore plus sympatique. En établissant le parti pris d'une convergence entre les médias où l'haptique et autres sens sont grandement convoqués, nous lançons des ponts vers une nouvelle reconfiguration de notre paysage artistique. Il est d'ores et déjà de notre mission de promouvoir un réseau intermédial, ramifié, qui garantit un nombre incalculable de systèmes de communication, où le rôle du spectateur vient à changer. C'est dans ce contexte qu'ETC MEDIA participe de cette posture de non hiérarchie entre les disciplines tout comme entre le privé et le public.

  • Le numéro 102 d'ETC MEDIA présente un important article sur le nouveau Printemps numérique qui a littéralement envahi les scènes artistiques de Montréal le printemps dernier. La revue présente également des articles sur des performers comme Tino Sehgal au MAC, Tilda Swinton au MoMA, Li Alin et Cécile Martin ; sur des artistes des arts numériques et médiatiques comme Patrick Bernatchez ; sur la designer de mode Ying Gao ; sur la vidéaste et photographe Élaine Frigon ; et beaucoup d'autres. Aussi au sommaire de ce numéro au format augmenté de pages : des essais sur la lenteur ainsi que sur le collectionnement à l'ère d'Internet, une entrevue avec Rory Blain de Sedition et un compte rendu de l'exposition Afteratlas de Georges Didi-Huberman, entre autres.

  • Le numéro 103 d'ETC MEDIA fait la part belle aux créateurs québécois des arts médiatiques et numériques par la publication d'articles de fond sur : Grupmuv et ses acteurs respectifs Thomas Corriveau, Michel Boulanger, et Gisèle Trudel; Sébastien Cliche (en page couverture); Sébastien Pesot (portfolio); Mario Côté; Alain Laframboise; Paul-Émile Rioux. Et, à l'international : Heather Dewey-Hagborg; Bill Viola; Christa Blümlinger; Kerstin Ergenzinger et Thom Laepple. Sans oublier des articles critiques sur divers événements internationaux, les traductions, un format de 104 pages, et près d'une centaine de documents visuels.

  • Qui peut encore croire à l'art? Comment voir l'avenir? Ce sont les questions soulevées par la récente Biennale de Montréal, dont plusieurs oeuvres cherchent à marquer et peut-être même fissurer le mur de notre indifférence collective. Les préoccupations sociales, politiques et environnementales sont au coeur des oeuvres au sommaire du ce numéro, notamment avec Homeless Projection : Place des Arts, 2014 de Krysztof Wodczko (en couverture), une installation vidéo donnant la parole à 21 sans-abri de Montréal. La revue s'intéresse aussi aux HTMlles, un festival féministe d'arts médiatiques et de culture numérique qui se déroulait en novembre 2014 et proposait lui aussi un regard critique sur l'avenir avec un thème comme Zero Futur(e) « Le futur est obsolète ». Ailleurs dans ce numéro, comment cadrer l'art numérique, les photographies et oeuvres numériques de Simon Beaudry et l'artiste Mark Lewis au Louvre.

  • C'est l'heure pour les spécialistes des arts médiatiques et numériques de plonger « dans les internets » : tel est le titre du plus récent numéro d'ETC MEDIA. Les artistes qui travaillent sur le Web et aussi avec le Web prolifèrent constamment. L'année 2015 a vu la naissance de la première foire d'art numérique à New York. On parle maintenant d'art « post-internet »... Dans un dossier intrigant, la revue plonge dans un monde mystérieux pour le commun des mortels et enquête sur les phénomènes engendrés par le couple art/web, et la toute nouvelle culture qui s'y développe. Ces questionnements participent incontestablement au décloisonnement des pratiques artistiques, l'un des fers de lance de la revue. Nathalie Bachand s'entretient avec Benoît Palop et l'article de Paule Mackrous « Pro-surfing, remix, dispositif », nous fait le portrait d'Émilie Gervais. Découvrez également plusieurs installations et performances, notamment celles de Myriam Bleau et Hiroaki Imeda, présentées durant le festival Temps d'image à l'Usine C en février dernier.

empty