Stephane Blanco

  • 1877. Jules Crevaux, médecin français, explore l'intérieur des terres de la Guyane. Accompagné d'un piroguier, Apatou, au fil de la navigation et au rythme de leur amitié naissante, il va découvrir l'histoire du peuple boni. Un hommage à un explorateur qui a inspiré aussi bien Jules Verne que Claude Levi-Strauss ou Hergé et à un peuple d'esclaves qui a arraché sa liberté aux colons français et néerlandais

  • Le bagne à travers les yeux d'une enfant de 6 ans, fille de gardien.

  • Contrairement à ce qu'on pourrait croire, Les Sentiers de Wormhole est un western avec tous ses ingrédients : une ville sous la coupe d'un notable véreux, une terre reculée où règne la loi du colt, un peuple primitif très hostile... Pas de héros sans peur et sans reproche et des personnages au caractère complexe et bien trempé.
    Le comique et le farfelu des situations dynamisent le scénario et l'univers du petit monde d'Amédée, improbable héros de ce road movie.
    À la fois western spaghetti et road movie, l'histoire emprunte aux chefs-d'oeuvre du genre, transposé dans une sorte de France profonde post-apocalyptique où, tout compte fait, pas grand-chose n'a changé. C'est juste plus violent qu'avant. Un peu comme si Mad Max carburait au gros rouge et roulait en 2 CV. Le scénario délicieusement décalé de Stéphane Blanco est somptueusement mis en images par Laurent Perrin pour un résultat joyeusement foutraque et plein de rebondissements.

  • La crise du COVID-19 met en lumière l'urgence de questionner les modes de préparation de la relève, en portant une attention spécifique à l'intégration des jeunes dans les entreprises.

    D'un côté, comme l'affirme J. Rifkin dans son ouvrage Le New Deal vert mondial, il est attendu d'eux qu'ils transforment le monde dans les vingt ans à venir, les plus anciens en étant incapables. De l'autre, on peut lire dans une dépêche AEF du 15 avril 2020, qu'ils sont une « génération sacrifiée » sur le marché du travail, l'emploi s'écroulant pour une durée inconnue. Face à ce dilemme, n'y aurait-il pas une voie d'intégration professionnelle propice à l'épanouissement d'une relève de transformation ?

empty