Sylvain Dorange

  • « Si les Allemands nous arrêtent, moi, je survivrai parce que je suis fort mais pas vous ». Ces paroles, prononcées prononcées par son père avant sa déportation, Serge Klarsfeld ne les oubliera jamais.

    Après la guerre, il se marie à Beate, une jeune allemande installée à Paris.
    Ensemble, ils se font la promesse d'obtenir la mise à l'écart de la vie politique allemande de tous les anciens nazis, puis d'obtenir le jugement et la condamnation des principaux responsables nazis de la déportation, notamment ceux ayant sévi en France. Distribution de tracts, manifestations, tentatives d'enlèvements, la « méthode Klarsfeld » prouve leur obstination à débusquer les criminels de guerre qui vivent paisiblement en toute impunité alors que, durant la guerre, ils occupaient des postes officiels, qu'ils soient anciens nazis comme Lischka, Hagen, ou Barbie ou collaborateurs français comme Papon, Bousquet ou Touvier...

    Dans ce roman graphique, Pascal Bresson revient sur les combats de la vie de Beate et Serge Klarsfeld pour que justice soit rendue et que nul n'oublie. Un ouvrage marquant pour l'histoire, la mémoire et la justice, brillamment mis en image par Sylvain Dorange.

  • "La plus belle femme du monde..." ! Surnommée ainsi par son producteur, Hedy Lamarr se voit ouvrir les portes d'Hollywood après avoir fui l'Autriche nazie et un premier mari marchand d'armes.
    Femme de caractère, séduisante et croqueuse d'hommes (6 maris et de nombreux amants célèbres), Hedy aura du mal à exister pour autre chose que sa beauté... dans une industrie cinématographique régie exclusivement par des hommes, dans l'Amérique des années 1940-50.
    Et pourtant Hedy n'est pas juste belle, elle est aussi curieuse, intelligente, et adore imaginer des inventions, sérieuses ou farfelues !
    En collaboration avec le compositeur et écrivain George Antheil, la jeune actrice imagine un système de communication cryptée, qui sera plus tard utilisé pour le guidage des missiles mais aussi pour le WIFI.
    Un nouveau regard porté en bande dessinée sur une femme au destin exceptionnel.

  • C'est sous le crayon de Sylvain Dorange que Jacques Mathis conte sa propre histoire, celle d'un homme mégalomane coincé dans un corps étriqué en comparaison de ses idées. Son enfance, passée dans une petite bourgade lugubre de Lorraine, s'est arrêté à 14 ans, l'année où il fait sa première vraie crise. Et puis les femmes, l'adolescence, le théâtre, la littérature ont eu raison de ses doutes.

    Jacques Mathis nous livre avec Psychotique un témoignage touchant et sincère de son quotidien, depuis la découverte de sa pathologie en passant par ses multiples passages en hôpitaux psychiatriques, ses séances chez la psy, ses hauts et ses bas.

  • Henri Charrière a 25 ans et on l'appelle Papillon. Un surnom qui trouve son origine dans le tatouage qui orne sa poitrine.

    Ce Don Juan du Montmartre des années 30 se retrouve accusé à tort d'un meurtre et prend perpet'. Il troque alors son costume trois pièces contre celui des travaux forcés. Mais bien vite, Papillon enfile la tenue qui lui vaudra sa réputation : celle de l'évadé.

    Dans ce livre-disque, Sanseverino incarne le célèbre bagnard et chante ses aventures au son de sa guitare, accompagné par le dessin fringant de Sylvain Dorange.

  • Marius et Jeannette, film événement de l'année 1997, a consacré un duo d'acteurs inoubliable : Gérard Meylan et Ariane Ascaricle.
    Retrouvez leur franc-parler et leurs coups de gueule sous le trait du dessinateur Sylvain Dorange. Cette comédie romantico-révolutionnaire commence à l'Estaque : Marius, gardien d'une cimenterie abandonnée, surprend Jeannette à voler deux malheureux pots de peinture. Entre ces deux coeurs blessés, l'échange devient vite explosif. Bientôt, Marius et Jeannette ne pourront plus se passer l'un de l'autre...
    Pour clore les Contes de l'Estaque, l'adaptation du film de Robert Guédiguian.

  • Paris, le 1er janvier 1901. Le Commissaire Ambroise Clé se rend paisiblement à un rendez-vous qui, il ne le sait pas encore, va bouleverser son existence. Avec son plus fidèle compagnon, l'Inspecteur André Darcheville, il va être embarqué dans une enquête sur des meurtres qui traversent les siècles, l'emmenant de paradoxe scientifique en paradoxe temporel. Et il va être contraint, lui, le plus brillant élément de la police française, de céder cette affaire de tueur au compas à son propre fils, qui lui-même la confiera à son fils, qui lui-même.

  • Adelme Sweitzer a empêché le meurtre au compas originel et remonte jusqu'en 1901 afin de rencontrer le Commissaire et logicien Ambroise Clé car il devenu un véritable paradoxe vivant. Les deux hommes soucieux de ne plus modifier le temps sont mis sur la piste du Maître du temps, seul capable de résoudre un tel paradoxe temporel. Cette nouvelle aventure conduira nos compagnons aux confins du Tibet, à la rencontre des derniers chamans Bön. Mais un perfide compagnon de fortune fera à nouveau vaciller la raison. Tout recommencera comme au premier jour du XXe siècle... Nos deux comparses, Franck Viale et Sylvain Dorange, sont de véritables feuilletonistes, orfèvres de l'intrigue et de la confusion mentale. Ils ne laissent aucun répit à nos neurones avec une bonhomie qui leur est propre, nous faisant passer par une belle palette d'émotions et d'actions.

  • Quartiers nord de Marseille, la cité est coupée en deux par une ligne de démarcation.
    Interdiction à quiconque de la franchir sous peine de représailles !
    Dans ce contexte de haine, comment les Roméo et Juliette de la cité parviendront-ils à s'aimer ? Le curé, qui résiste à la connerie ambiante, réunit les femmes. Ensemble, ils décident de redonner un peu de fierté à tous les habitants en adoptant la morale suivante : " ne soyez pas mendiants, soyez voleurs ! ". Adapté du film L'Argent fait le bonheur de Robert Guédiguian, ce conte social devient, en bande dessinée, une comédie optimiste sur la vie.

  • Alors que Adelme Sweitzer, le descendant de Jonathan Sweitzer venu du passé pour rétablir les anomalies temporelles, est enfin sorti de l'espace-temps, le célèbre Commissaire Clé est de retour au premier jour du XXe siècle. Sur les quais de Seine, un enfant médium, Isidore Krantz, l'interpelle en lui annonçant la création d'un Multivers. En trans-communication avec l'esprit d'Adelme Sweitzer, le jeune surdoué, lui expose une nouvelle situation paradoxale. Dans l'épisode précédent, le perfide Georges Gurdjieff, a en effet chamboulé l'unité du cosmos... Le commissaire devra donc construire une machine à voyager dans le Multivers, afin de redonner son unité à l'espace-temps.

empty