William Shakespeare

  • "Les Classiques en Manga" : Retrouvez les grands classiques de la littérature en version Manga !"

  • Edition enrichie (Notes, commentaires, repères chronologiques)
    À la cour d'Athènes, Hermia en appelle à la clémence de son père Égée qui veut lui imposer comme mari Démétrius, alors qu'elle aime Lysandre. Pour échapper à son sort, elle se réfugie dans la forêt, bientôt suivie par les autres protagonistes. Là, Obéron, roi des elfes, qui vient de se quereller avec sa femme Titania, fait appel au malicieux lutin Puck et à ses philtres d'amour. De nombreuses aventures amoureuses vont alors se croiser, se faire et se défaire, au gré des sortilèges et des intrigues, mêlant monde classique et monde légendaire.
    Cette comédie à la fantaisie débridée se double d'une saveur parodique et satirique  : les amours heureuses sont-elles possibles sans enchantement  ? Avec Le Songe d'une nuit d'été, Shakespeare donne libre cours à une incroyable liberté d'imagination qui continue à fasciner le public moderne.
     
    Traduction de François-Victor Hugo.
    Édition établie et annotée par Yves Florenne.

  • Édition enrichie d'Yves Bonnefoy comportant une préface et un dossier sur l'oeuvre.

    HAMLET
    Voici l'heure sinistre de la nuit,
    L'heure des tombes qui s'ouvrent, celle où l'enfer
    Souffle au-dehors sa peste sur le monde.
    Maintenant je pourrais boire le sang chaud
    Et faire ce travail funeste que le jour
    Frissonnerait de voir... Mais, paix ! D'abord ma mère.
    Oh, n'oublie pas, mon coeur, qui elle est. Que jamais
    Une âme de Néron ne hante ta vigueur!
    Sois féroce mais non dénaturé.
    Mes mots seuls la poignarderont ; c'est en cela
    Que mon âme et ma voix seront hypocrites ;
    Mon âme! aussi cinglantes soient mes paroles,
    Ne consens pas à les marquer du sceau des actes!

    (Acte III, scène II).

  • Il existe des dizaines de traductions en français de Macbeth (1606), une des plus célèbres tragédies de Shakespeare. Celle de François-Victor Hugo, qui date du XIXe siècle et a longtemps été la référence, apparaît aujourd'hui datée. Depuis, la pièce a donné lieu à des multiples travaux scientifiques, réalisées par des universitaires, linguistes et grammairiens, qui ont privilégié l'exactitude plutôt que l'esthétique.
    Voici enfin une traduction littéraire du chef-d'oeuvre de William Shakespeare par un des écrivains les plus imaginatifs de la littérature française : Marcel Schwob, également auteur, avec Eugène Morand (père de Paul Morand), d'une traduction de Hamlet parue en 1901. Son Macbeth, publié posthume en 1927, n'a jamais été réédité depuis.
    Seuls les écrivains savent traduire les écrivains. Il fallait le sens poétique et l'imagination de Schwob pour retrouver, en français, la richesse, la finesse et l'énergie du texte de William Shakespeare. 

  • In this magnificent historical adventure, William Shakespeare presents a story on the rise to power and subsequent short reign of King Richard III of England. Malicious, power-hungry, and bitter, Richard aspires to the throne. The trail of cold-blooded murder starts in the midst of deception and political manipulation, but will Richard be able to stay in control in his ruthless strategies for ultimate power? This historical fiction set in England truly display the power of language, as for Richard, it is a vital weapon he uses to manipulate, confuse, and control those around him.

    "Richard III" stages an important turning point in English history: the end of the Wars of the Roses and the rise to power of the Tudor dynasty in the figure of Henry VII.

    For fans of `House of Cards' & `Designated Survivor'.



    William Shakespeare (1564-1616) is widely considered the world's greatest dramatist and is often referred to as England's national poet or the Bard. Most famous for his timeless plays, he also wrote a multitude of poems and sonnets. Shakespeare was the blockbuster writer of his day, his many works concerning universal themes of life, love, death, revenge, grief, jealousy, murder, magic, and mystery. Among some of his most famous are "Macbeth", "Romeo and Juliet", and "Hamlet", but the list is long, and many continue to be studied and performed, both their original form and modern adaptations.

  • « Il faut retraduire tout Shakespeare, avec courage, orgueil et patience. Rendre à ce théâtre génial sa violence et sa rapidité, y mettre tout le savoir-faire possible, ne reculer devant aucun procédé. [...] Écouter la langue et la voix françaises, respecter leur manière particulière. Et porter enfin la plus affectueuse attention à l'ordre des mots. L'ordre des mots ! Mon beau souci. »Jacques Drillon fait précéder sa traduction de la célèbre tragédie Le Roi Lear par une étude pertinente et incisive sur la pratique des traductions shakespeariennes. Il s'appuie sur de nombreux exemples de travaux (de François-Victor Hugo, Jean-Louis Curtis, Jean-Michel Déprats et bien d'autres encore) pour éclairer les maladresses ou les préciosités des traductions shakespeariennes au fil des époques. Il insiste ainsi sur la nécessité de ne pas traduire « au plus près » des mots attribués au dramaturge, et de ne pas se défaire de la complexité de la langue française. Il faut en effet traduire l'oeuvre en gardant en mémoire le but de la pièce : comment la représenter ? Jacques Drillon nous livre ainsi un Roi Lear clair et proprice à la représentation.

  • Edition enrichie (préface, note sur la traduction, notes, dossier, chronologie, bibliographie)Au retour du mariage de la princesse Claribel avec le roi de Tunis, le vaisseau du roi de Naples, Alonso, qu'accompagne son fils Ferdinand, est pris dans une tempête et s'échoue sur une île habitée par un monstre, Caliban, et par un esprit aérien, Ariel. L'ancien duc de Milan, Prospéro, naguère évincé du trône par son frère Antonio, y vit depuis douze ans : or c'est lui qui a magiquement provoqué la tempête... Si La Tempête, dernière pièce de Shakespeare écrite en 1611, est une comédie, sa dimension comique reste discrète, et cette oeuvre singulière semble surtout l'équivalent d'un « masque de cour », spectacle total aux ballets bien réglés, avec chants et musique, où domine l'art de l'enchanteur. Et l'enchanteur est ici l'omniprésent Prospéro, qui a mis à son service Caliban et Ariel. Chassé du pouvoir, il exerce sa vengeance, mais ne refuse pas la main de sa fille à Ferdinand.

  • Cette pièce intégrale est ici présentée dans la traduction de référence de François-Victor Hugo. Général maure au service de Venise, Othello est aimé de son épouse Desdémone, qu'il étouffe dans un accès de jalousie, provoqué par la ruse du traître Iago. L'ouvrage contient une présentation approfondie de l'auteur, du contexte historique et littéraire, ainsi qu'une analyse de l'oeuvre incluant des séries de questions à travailler en classe.

  • Idéal pour lire en VO un classique de la littérature anglo-saxonne. A découvrir : un texte en anglais adapté et revu par des enseignants, de belles illustrations, un lexique en fin d'ouvrage pour aider à la compréhension du texte et une version audio pour s'imprégner du bon accent. Idéal pour des élèves de collège. 

  • Retrouvez le texte en VO de la célèbre pièce de William Shakespeare et sur la page d'en face le texte dans sa traduction française. Chaque strophe étant un véritable poème usant de nombreuses  rimes et de contractions, il est préférable de ne pas traduire mot à mot la langue de Shakespeare. Rien de mieux donc que de son équivalent dans un français poétique ! Un excellent outil pédagogique pour lire en VO une oeuvre phare mais complexe, tout en comprenant la syntaxe et la créativité linguistique grâce à sa traduction en français. Plongez-vous ainsi dans la célèbre "Tempest" !

  • Retrouvez le texte en VO de la célèbre pièce de William Shakespeare et sur la page d'en face le texte dans sa traduction française. Chaque strophe étant un véritable poème usant de nombreuses rimes et de contractions, il est préférable de ne pas traduire mot à mot la langue de Shakespeare. Rien de mieux donc que de son équivalent dans un français poétique ! Un excellent outil pédagogique pour lire en VO une oeuvre phare mais complexe, tout en comprenant la syntaxe et la créativité linguistique grâce à sa traduction en français. Plongez-vous ainsi dans le drame de Hamlet  !

  • Retrouvez le texte en VO de la célèbre pièce de William Shakespeare et sur la page d'en face le texte dans sa traduction française. Chaque strophe étant un véritable poème usant de nombreuses rimes et de contractions, il est préférable de ne pas traduire mot à mot la langue de Shakespeare. Rien de mieux donc que de son équivalent dans un français poétique ! Un excellent outil pédagogique pour lire en VO une oeuvre phare mais complexe, tout en comprenant la syntaxe et la créativité linguistique grâce à sa traduction en français. Plongez-vous ainsi dans la terrible tragédie de Macbeth !

  • C'est un monument. L'une des merveilles du patrimoine littéraire de l'humanité. Les 154 Sonnets de William Shakespeare sont peut-être moins connus que ses tragédies, mais pas moins qu'elles, ils n'ont cessé, depuis quatre siècles, d'ensorceler les lecteurs et de passionner la critique, à la fois par leur beauté, expression suprême de l'art poétique élisabéthai, et par leur mystère."C'est le propre de l'oeuvre accomplie, en musique comme en poésie, que de permettre une infine quantité de lectures, de traductions", écrit dans sa préface Jacques Darras qui, après avoir redonné vie et vigueur à l'oeuvre de Malcolm Lowry et à celle de Walt Whitman, nous offre aujourd'hui ces sonnets comme on ne les avait jamais lus - ou, faudrait-il dire plutôt, comme on ne les avait jamais entendus. Car tout l'enjeu de cette nouvelle traduction est bien de nous faire entendre la musique, si singulière, des vers de Shakespeare : une symphonie baroque, échevelée, d'une audace contemporaine et d'une splendeur inépuisable.

  • Retrouvez le texte en VO de la célèbre pièce de William Shakespeare et sur la page d'en face le texte dans sa traduction française. Chaque strophe étant un véritable poème usant de nombreuses rimes et de contractions, il est préférable de ne pas traduire mot à mot la langue de Shakespeare. Rien de mieux donc que de son équivalent dans un français poétique ! Un excellent outil pédagogique pour lire en VO une oeuvre phare mais complexe, tout en comprenant la syntaxe et la créativité linguistique grâce à sa traduction en français. 

  • "Shakespeare, c'est la fertilité, la force, l'exubérance, la mamelle gonflée, la coupe écumante, la cuve à plein bord, la sève par excès, la lave en torrent, les germes en tourbillons, la vaste pluie de vie, tout par milliers, tout par millions, nulle réticence, nulle ligature, nulle économie, la prodigalité insensée et tranquille du créateur. À ceux qui tâtent le fond de leur poche, l'inépuisable semble en démence. A-t-il bientôt fini ? jamais. Shakespeare est le semeur d'éblouissements."
    Victor Hugo

  • "Divinité de l'enfer! Quand les démons veulent produire les forfaits les plus noirs, ils les présentent d'abord sous des dehors célestes, comme je fais en ce moment. [...] C'est ainsi que je changerai sa vertu en glu, et que de sa bonté je ferai le filet qui les enserrera tous..."

    Tels les mots que le perfide Iago se murmure à lui-même, ces tragédies de Shakespeare sont une plongée dans le mal absolu. Trois destins brisés d'hommes autrefois grandioses, trois histoires lamentables au coeur de la folie et de l'effroi. Jamais la jalousie ne fut mieux étudiée que celle du Maure vénitien Othello, jamais le désespoir d'un père n'eut de visage plus navrant que celui du roi Lear, jamais l'ambition criminelle ne fut tant gorgée d'horreurs que celle de Macbeth.

  • « Léontes est-il fou ? Je ne le crois pas : je crois que c'est le personnage le plus sensé de cette pièce de fous. Car il a raison d'accuser sa femme et Polixènes ; il a raison de se repentir brusquement à l'annonce de la mort de son fils, car la trahison d'Hermione ne valait pas cela.
    Hermione et Polixènes ont été, absolument, infidèles, de la pire des infidélités qui est celle de la tendresse. Cette innocence qu'ils proclament se fonde sur la question de savoir : L'ont-ils fait ou ne l'ont-ils pas fait ? Sans doute aurait-il mieux valu qu'ils l'eussent fait, "dans l'escalier, sur une malle ou derrière une porte". J'ai envie de croire, avec Léontes, qu'un bébé peut naître d'attouchements des mains et des lèvres, en tous les cas dans un conte d'hiver. Quoiqu'il en soit, il a bien raison de croire que cet enfant ne lui appartient pas : le flirt auquel ils se livrent sous ses yeux pendant neuf mois en a transféré la propriété. » (B.-M. K.)

    Cette traduction par Koltès du Conte d'hiver de Shakespeare est parue en 1988.

  • Catharina refuse haut et fort de se soumettre à l'autorité de son père et au carcan de la société, s'attirant ainsi les foudres de toute la ville de Padoue. Sa jeune soeur, la douce et docile Bianca, est entourée d'une foule de prétendants. Mais leur père est intraitable, il ne mariera la cadette que lorsque l'aînée aura trouvé un époux. Les galants redoublent alors de stratagèmes pour parvenir à leurs fins. Quand l'audacieux Petruchio décide d'apprivoiser la jeune « mégère », cette virevoltante comédie prend un tournant inattendu.

  • Quatre aristocrates s'engagent-ils à étudier trois ans sans voir femme qui vive? Le hasard voudra que leur serment à peine scellé, quatre beautés se présentent au palais. La galanterie commande qu'elles y soient reçues avec empressement mais le serment contraint à les 'loger aux champs'. Une quadruple intrigue amoureuse pourrait toutefois se nouer : au premier regard, les quatre aristocrates oublient études et serment pour ne plus penser qu'aux sonnets qui déclareront leur amour à ces dames. Les entrées et sorties entre 'cour' et 'jardin' au théâtre permettent à ces sonnets précieux, confiés à des rustres incapables de les lire mais empressés à les transmettre, de circuler entre diverses mains. Ces imbroglios de commedia dell'arte ne suffiraient pas à empêcher l'intrigue amoureuse
    d'aboutir si l'ironie vengeresse des quatre dames, éconduites avant que d'être aimées, ne veillait à ce que toute peine d'amour soit d'avance perdue.

  • « Dans la belle Vérone où se tient notre scène », Roméo et Juliette s'aiment follement dès le premier regard. Il est un Montaigu, elle une Capulet, deux familles qui se vouent une haine ancestrale. Shakespeare met en scène l'histoire de ces amants maudits, symboles d'une jeunesse en révolte contre l'ordre établi. Une tragédie devenue un mythe intemporel.
    DOSSIER : PASSIONS TRAGIQUES PAR MARINA HICK
    - Biographie de l'auteur, histoire de l'oeuvre
    - Contexte historique
    - Guide de lecture
    - Analyse de l'oeuvre
    Prolongements interdisciplinaires :
    HISTOIRE DES ARTS | HISTOIRE
    Exercices écrits et oraux, groupement de textes, glossaire

  • In the early 15th century, young King Henry V ascends to the throne of England after the death of his father, King Henry IV. As his restless subjects deal with the aftermath of bitter civil wars, the young king must face his wild youth and prove himself to gain the respect of his people.

    Using his family's distant roots to French royalty and the interpretation of ancient land laws, Henry lays claim to parts of France. Unsurprisingly, the Dauphin, the ruling prince of France, ridicules Henry's claim and dismisses it. Left with little choice Henry decides to invade France instead.

    "Henry V" is the last of William Shakespeare's historical plays, often referred to as The Henriad. The others are "Richard II" "Henry IV, Part 1." and "Henry IV, Part 2." All plays are loosely based on the Lancaster branch of England's House of Plantagenet. Fans of the Netflix show "The King" will recognize similar storylines that are also loosely based on true events.



    William Shakespeare (1564-1616) was an English playwright, poet and actor. Considered the greatest dramatist of all time, he is widely regarded as the most influential English language writer. Shakespeare's plays focus on the range of human emotion and conflict, and have been translated into more than 100 languages. Many including "Hamlet" "Macbeth" and "Romeo and Juliet" have been adapted for stage and screen.

  • Roméo aimait Rosaline. Lysandre aimait Hermia et Démétrius Héléna. Tout à coup, comme en dansant, les hommes changent de cavalières. Juliette apparaît à Roméo et leurs lèvres se joignent au milieu du bal.
    Une nuit d'été, un lutin effleure les paupières d'un homme endormi, à son réveil il en aime une autre.
    Illumination pour Roméo et Juliette, illusion pour les amants du Songe, l'amour est fou. Shakespeare en chante la douce et terrible folie, l'enchantement quand il donne l'amour de la vie, le désespoir quand il l'anéantit et appelle la mort.
    Truculence et humour, fantaisie, charme et poésie, Shakespeare parle toutes les langues d'un monde universel. Roméo et Juliette sont le symbole de l'amour parfait et l'on voudrait que l'alouette n'ait jamais chanté après le rossignol.
    Edition d'Yves Florenne. 

  • Parle plus bas, si c'est d'amour est un dictionnaire de citations tirées des pièces et des poèmes de Shakespeare. D' « Ambition » à « Vieillesse », voici les pensées d'un des plus grands génies de la littérature mondiale sur tous les sujets de la vie humaine. Valables en 1616, ces pensées n'ont rien perdu de leur force en 2016.
    Cette anthologie thématique donne ainsi un aperçu du génie universel de Shakespeare. Aucune dimension de l'existence n'échappe à son interrogation : l'amour, la mort, le pouvoir, la justice... On y trouvera jusqu'à des conseils pratiques : « Des repas troublés font de mauvaises digestions » (Comédie des erreurs) ! Les très grandes sentences du dramaturge seront là (« Être ou ne pas être, telle est la question », Hamlet), mais également des pensées plus inattendues (« Mes jours-salade sont finis », Antoine et Cléopâtre), des insultes truculentes (« Boyau à cervelle de boue ! », Henry IV) et des maximes à la sagesse profonde et modeste (« Les hommes sont des hommes, les meilleurs oublient parfois », Othello).
    On y retrouva également ses personnages les plus connus, Hamlet, Othello, Lady Macbeth, et d'autres, injustement méconnus : qui se souvient de Rosaline, le premier amour de Roméo ? Ces personnages, « faits de l'étoffe dont les rêves  sont faits » (La Tempête) nous livrent une vision du monde ample, généreuse, parfois violente, toujours enthousiasmante, qui témoigne de la profondeur de vue du grand Shakespeare. N'est-ce pas lui qui affirme par la bouche du devin d'Antoine et Cléopâtre : « Dans le livre infini des secrets de la nature, je sais lire un peu » ?
    L'anthologie a été réalisée par Julian Michelet, né en 1990, normalien et agrégé de Lettres classiques.

empty