Xavier Bétaucourt

  • Il s'appelle Seidou. Pour sauver sa peau, il a quitté son pays, la Guinée.

    À 33 ans, Seidou n'avait jamais quitté son pays et n'envisageait pas de le faire. Après des études supérieures et avec un bon boulot d'agent commercial en poche, il vivait heureux, à l'aise financièrement.

    Mais après les élections présidentielles et les persécutions dont furent victimes les Peuls, il devient l'un des meneurs d'un mouvement de protestation violemment réprimé par le pouvoir. Il apprend qu'il est devenu un homme à abattre et décide donc de s'enfuir. Il pense partir pour à Bamako, attendre que les choses se tassent puis rentrer. Mais les choses ne se passent pas comme prévu...

    Niger, Libye, Sicile... le parcours est tristement classique.
    Sur le sol européen, c'est une autre épopée qui débute, souvent passée sous silence, celle de la demande d'asile.

  • 1913. Le corps de Mary Phagan, 14 ans à peine, est retrouvé dans l'usine dans laquelle elle travaillait. Elle a été étranglée. Près d'elle deux bouts de papier sur lesquels, agonisante, elle aurait écrit que son violeur et assassin est un homme noir.
    La police identifie rapidement deux suspects : Leo Frank, le patron de l'usine qui est le dernier à l'avoir vue vivante et Jim Conley, balayeur, noir, surpris en train de laver une chemise tachée de sang...
    Qui du jeune et riche patron juif venu de Boston ou du pauvre employé noir illettré sera inculpé ?
    Dans ce récit tout est vrai. L'affaire, l'emballement de la presse, les mots, terribles, prononcés au procès, le témoignage, au crépuscule de sa vie d'Alonzo Mann... La résonance avec l'époque actuelle aussi...

  • Après avoir essuyé une tempête à bord du voilier familial, un couple et ses deux enfants font escale sur une petite île de rêve. Tous les habitants sont jeunes, beaux et très prévenants. Mais lorsque la famille veut repartir, les enfants ont disparu. Où sont-ils ? La réponse se trouve peut-être dans une partie de l'île interdite aux visiteurs...

  • Après avoir enquêté sur le fonctionnement d'un hyper marché à Hennin-Beaumont dans Le Grand A, Xavier Bétaucourt et Jean-Luc Loyer ont suivi pendant un an la marche d'un palais de justice en province, à Angoulême, là où vit J.L. Loyer. Loin des images à sensation souvent relayées par la télévision, les auteurs nous montrent à contrario l'envers du décor : comment les 23 magistrats, les 48 greffiers et les 3 directrices du greffe du palais de justice d'Angoulême gèrent les 35 682 dossiers en attente...
    Entre lourdeurs administratives et sens de la débrouille, entre écoute et sanctions, le lecteur suit pas à pas le déroulement de la justice en France, où souvent le drame côtoie le cocasse, découvrant ainsi des personnes souvent attachantes, dévouées corps et âmes à la grandeur de leur métier.

  • Annick Cojean est grand reporter au Monde.
    Au fil de sa carrière, elle a croisé Simone Veil à plusieurs reprises. Au fil de leurs rencontres, une relation singulière s'est installée entre Simone Veil et la journaliste.
    Une relation de femmes au-delà des fonctions.
    Un portrait subjectif, délicat et parfois surprenant de la femme au-delà de l'héroïne.

  • Quand le Grand A a été construit à l'aube des années 70, nul ne savait quelles seraient les conséquences de sa présence sur le centre-ville d'Hénin-Beaumont et sa région. Aujourd'hui, le chômage est omniprésent et la ville est dirigée par un élu Front National. Pour mieux comprendre le fonctionnement de cet hypermarché, les auteurs ont interrogés des clients, bien sûr, mais aussi, des caissières, des employés, la direction, des agriculteurs et des fournisseurs. Et les commerçants délaissés du centre-ville. Ils tentent de répondre à de multiples questions : L'Hypermarché est-il un « état » indépendant qui peut imposer sa loi ? Quelle organisation dans cet état ? Comment vendre à ceux qui n'ont pas les moyens ? Comment créer les besoins, de la baguette de pain au service bancaire ? L'Hypermarché est-il un ogre qui dévore et détruit tout sur son passage ou est-il source de progrès, de développement ? Comment fonctionnent les filières d'approvisionnement ? Les producteurs locaux sont-ils les laissés pour comptes de ce gigantisme ? Les clients sont-ils les victimes de la guerre économique liée au modèle de consommation ou les bénéficiaires? Les hypermarchés sont-ils les responsables de la malbouffe ? Le petit commerce et la vie des centres villes sont-ils victimes ou coupable de ne pas s'être adaptés ?

  • Années 70. Le rock s'ennuie. Quatre jeunes paumés vont lui donner un nouveau ton. L'histoire du groupe est racontée du point de vue de DeeDee Ramone, âme emblématique du quatuor punk, bassiste et parolier des titres, inspiré par ce qu'il vivait : la drogue, l'angoisse, le désespoir, la prostitution. Une enfance brisée en Allemagne entre un père soldat américain et une mère allemande, violents et alcooliques. Une adolescence berlinoise sous le signe de la découverte de la défonce et du rock'n'roll. Une jeunesse new-yorkaise où il croise ses trois faux frères Ramones, tous presqu'autant à la dérive que lui... Le récit nous plonge dans les bas-fonds de la ville à la recherche de la prochaine dose de Dee Dee, de l'inévitable coup de poing de Johnny, des inquiétantes bizarreries de Joey ou du mutisme de Tommy. Aujourd'hui, tous les membres fondateurs sont morts. Musique frénétique et furieuse. Jeans et baskets usés, cuir, cheveux longs. L'influence des Ramones reste vivace, dans le look autant qu'en musique. Cet album sait rendre hommage à la famille Ramones et au mouvement punk rock, tout en évitant la caricature. Figure de l'underground, Cartier dont la souplesse du dessin est en accord avec l'univers punk des Ramones a lui-même vécu les années Ramones à New York. Son dessin porte les souvenirs de cette époque et marque sa revanche aujourd'hui sur cette période « no future », dévoilant du rock tous ses accords rimbaldiens. Un récit documenté* de Bétaucourt et Cadène qui révèle avec vigueur le parcours du groupe et signe la topographie d'une époque. Un scénario sec et vif comme une chanson des Ramones. Un album d'anthologie pour public averti qui a aussi le talent d'ouvrir l'univers des Ramones aux néophytes.
    * Un dossier de 16 pages augmente leur récit fouillé, sensitif et fidèle à l'histoire du rock.

  • Des auteurs à forte personnalité s'expriment en toute liberté, en toute sensibilité. Dans la collection Encrages, les traits de plume flirtent avec les traits d'esprit et placent l'intensité du dessin au service de récits denses et riches de sens.

  • Boston 1903. Carlo Ponzi débarque avec moins de 3 dollars en poches. 17 ans plus tard, cet immigrant italien, issu d'une petite bourgeoisie de Parme sur le déclin, va devenir un véritable phénomène de la finance. Il parvient à se hisser jusqu'aux plus hautes sphères sociales à la suite d'un parcours chaotique jalonné d'échecs et de rencontres, dont certaines avec des individus peu recommandables...

  • Lassé de son emploi, de son mariage et de sa vie qu'il juge devenue d'une banalité pesante, Xavier décide de tout changer. En s'engageant sur la route de l'indépendance, cet homme nouveau rencontre Léa. Avec elle, il redécouvre la sérénité du couple sans entraves. Car Léa n'a pas d'enfant et ne peut pas en avoir. Une situation dans laquelle Xavier compte s'épanouir pleinement, avide d'un quotidien fait de spontanéité et de découvertes.

    Mais ce rêve de liberté se voit bien vite estompé par un imprévu de taille, et qui n'a rien à voir avec ceux fantasmés par Xavier : Léa tombe enceinte.
    À 48 ans révolu, Xavier angoisse. Que va dire sa famille ? Et l'autonomie qu'il avait choisie en s'engageant avec Léa ? Et, surtout, n'y a-t-il pas de risques pour le bébé ?

    Pourtant, pas question de faire machine arrière. Malgré ses doutes et malgré son âge, Xavier sera de nouveau père.

  • Décembre 2009.
    La première pierre du Louvre-Lens est posée, à 178 kilomètres de la pyramide du Louvre.
    Décembre 2012.
    Le musée du Louvre-Lens est inauguré.
    Décembre 2017.
    Il fête ses 5 ans et comptabilise déjà 2,8 millions de visiteurs.
    Décembre 2019.
    Il célébrera ses 10 ans d'implantation sur le territoire et dans les esprits.

    Au coeur de l'ex-bassin minier, cette bande dessinée de Xavier Bétaucourt et Jean-Luc Loyer, entre enquête et documentaire, revient sur dix années de changements, de mutations, pendant lesquelles le musée du Louvre-Lens, après être sorti de terre, s'est imposé comme le troisième musée de province.

  • Quand une tranche de vie campagnarde devient un captivant polar rural.
    48 heures avant le coup d'envoi de la grande foire à la brocante de Dain-sur- Souzon, Gabin Kashenko, antiquaire parisien, débarque avec enthousiasme dans ce village de Charente.
    Chez un fermier, Gabin réserve quelques meubles de valeur. Dans un château situé à proximité, il découvre de magnifiques statuettes africaines.
    Malheureusement, le châtelain acariâtre refuse de les lui céder. Mais le village perd soudain de sa tranquillité.
    Un soir, Gabin se fait agresser par trois loubards notoires. Le lendemain matin, le chineur découvre la maison du fermier en cendres. Ce dernier n'a pu en réchapper. Dans la grange encore intacte, Gabin découvre un cahier d'enfant.
    Dans ce cahier, l'enfant parle de la mort de sa mère et d'un trésor.
    À Dain-sur-Souzon, la météo est radieuse, mais sous le soleil, un passé sombre refait surface...

  • À l'heure de la globalisation et d'Internet, une lutte sans merci contre la cyber-criminalité s'est engagée au moyen de cellules spécialisées. C'est dans cette réalité que sont associés Clémence, une jeune informaticienne, et Paul, un ancien militaire, au sein d'un réseau de traque baptisé «Firewall». Leur mission est de neutraliser «La Louve», une famille mafieuse sévissant sur Internet et prête à tout pour mettre au point une arme numérique d'un genre nouveau.
    Mais dans les fils de la toile, les cadavres que «La Louve» laisse dans son sillon n'ont rien de virtuel, et Clémence et Paul vont rapidement le découvrir à leurs dépens...

  • Et si un virus informatique pouvait se transmettre à l'homme ?
    A l'heure de la globalisation et d'Internet, une lutte sans merci contre la cybercriminalité s'est engagée au moyen de cellules spécialisées. C'est dans cette réalité que sont associés Clémence, une jeune informaticienne, et Paul, un ancien militaire, au sein d'un réseau de traque baptisé "Firewall". Leur mission est de neutraliser "La Louve", une famille mafieuse sévissant sur Internet et prête à tout pour mettre au point une arme numérique d'un genre nouveau. Mais dans les fils de la toile, les cadavres que "La Louve" laisse dans son sillon n'ont rien de virtuel...

  • "Quand les gendarmes vont se rendre compte que je n'ai rien fait, il ne restera plus que leur plainte... parce qu'ils vont se rendre compte que je ne suis pas un meurtrier, hein ?. Je suis broc', pas détective. Mais je vais en parler à un ami qui pourra peut être t'aider. Au fait, c'était quoi ton trésor ? Celui dont tu parles sur le cahier d'école ?"

empty