Yslaire

  • Deux cents ans après sa naissance, Baudelaire continue de marquer les générations et le poète plane sur l'oeuvre d'Yslaire depuis les origines. C'est pourtant Jeanne Duval, celle que le poète a le plus aimée et le plus maudite, que le dessinateur a choisie pour revisiter dans ce chef-d'oeuvre la matière sulfureuse et autobiographique des Fleurs du mal.

    De Jeanne, pourtant, on ne sait presque rien, ni son vrai nom, ni sa date de naissance, ni sa date de décès. Aucune lettre signée de sa main ne nous est parvenue. Restent quelques témoignages, des portraits dessinés par Baudelaire lui-même, une photo de Nadar non authentifiée, sans oublier les poèmes qu'elle lui a inspirés. Jeanne, "c'est l'invisible de toute une époque" qui réapparaît dans la résonance féministe de la nôtre. Elle qui était stigmatisée comme mulâtresse, créole et surnommée "Vénus noire" en référence à la "Vénus hottentote", aimante tous les préjugés d'un siècle misogyne et raciste.

  • Au-delà du temps, au-delà de la haine des hommes, l'affrontement amoureux de Bernard Sambre et de Julie, comme une braise incandescente, irradie de toute sa beauté ce chef-d'oeuvre de la BD. Yslaire écrit avec les mots fulgurants de la passion et dessine avec un élan flamboyant cet hymne à l'amour impossible. Sambre où l'illustration exacte et parfaite du « Romantisme », entre noirceur de l'âme et brûlure des sentiments. Un monument...

    A l'occasion de la sortie du cinquième tome tant attendu, les quatre premiers albums de Sambre font peau neuve. Il ne s'agit pas de simples rééditions ou d'un vague relookage. Quatre nouvelles et magnifiques couvertures ont été réalisées par Bernard Yslaire. Mais il ne s'est pas arrêté là, puisque il a également refait toutes les couleurs des albums, les rendant encore plus époustouflants. Ces dernières années, Yslaire a énormément travaillé sur la couleur, cela se sent notamment à la lecture de XXème ciel, et les nouvelles versions de Sambre en bénéficient pour notre plus grand plaisir ! Avec la sortie du tome 5, Bernard Yslaire nous offre donc 5 nouveaux albums à lire et relire avec passion...

  • Au-delà du temps, au-delà de la haine des hommes, l'affrontement amoureux de Bernard Sambre et de Julie, comme une braise incandescente, irradie de toute sa beauté ce chef-d'oeuvre de la BD. Yslaire écrit avec les mots fulgurants de la passion et dessine avec un élan flamboyant cet hymne à l'amour impossible. Sambre où l'illustration exacte et parfaite du « Romantisme », entre noirceur de l'âme et brûlure des sentiments. Un monument...

    A l'occasion de la sortie du cinquième tome tant attendu, les quatre premiers albums de Sambre font peau neuve. Il ne s'agit pas de simples rééditions ou d'un vague relookage. Quatre nouvelles et magnifiques couvertures ont été réalisées par Bernard Yslaire. Mais il ne s'est pas arrêté là, puisque il a également refait toutes les couleurs des albums, les rendant encore plus époustouflants. Ces dernières années, Yslaire a énormément travaillé sur la couleur, cela se sent notamment à la lecture de XXème ciel, et les nouvelles versions de Sambre en bénéficient pour notre plus grand plaisir ! Avec la sortie du tome 5, Bernard Yslaire nous offre donc 5 nouveaux albums à lire et relire avec passion...

  • L'apothéose d'une série culte. Le chef-d'oeuvre romantique d'Yslaire.

    En cette fin d'année, trente ans après sa création, sept tomes parus et plus d'un million d'exemplaires vendus, se poursuit le dernier chapitre de la plus grande tragédie romantique du neuvième art. Écrite et dessinée par Yslaire, Sambre est l'oeuvre d'exception d'un artiste inspiré, mêlant les qualités rares d'une bande dessinée d'auteur et d'un ouvrage grand public. Best-seller dès sa sortie, encensée par la critique et les professionnels, multi-récompensée internationalement, la série culte traverse le temps sans démentir son succès, et s'impose aujourd'hui comme un classique.

    Ce huitième volume de la saga qui en comptera neuf, marque le point d'orgue de l'ultime trilogie qui verra la fin des Sambre. Après trente ans de maturation, une apothéose, pour conclure l'oeuvre d'une vie. Le chef-d'oeuvre d'Yslaire.

  • Sambre t.7 ; fleur de pavé

    Yslaire

    Juin 1857. Bernard-Marie Sambre est élevé par sa tante à la Bastide. Judith, elle, grandit dans un orphelinat à Paris. Enfermé, il subit l'éducation stricte de sa tante et le poids du legs familial. Elle fréquente gamins des rues, voyous et gavroches. Après le drame qui a frappé leurs parents, les jumeaux grandissent chacun de leur côté. Mais ils seront rattrapés par le destin : eux aussi seront atteints par la malédiction de leur famille. Après la folie de Bernard pour Julie, il y aura celle de leurs enfants...
    Cette année, découvrez la suite de l'une des séries les plus marquantes de la bande dessinée moderne ! Écrite et dessinée par Yslaire, Sambre est une oeuvre à part dans l'univers du neuvième art. Dès sa sortie, le premier album a franchi la barre des 100 000 exemplaires, raflé nombre de prix internationaux et suscité les louanges des professionnels. Ce septième volume marque le début de son ultime cycle en trois tomes.

  • Au-delà du temps, au-delà de la haine des hommes, l'affrontement amoureux de Bernard Sambre et de Julie, comme une braise incandescente, irradie de toute sa beauté ce chef-d'oeuvre de la BD. Yslaire écrit avec les mots fulgurants de la passion et dessine avec un élan flamboyant cet hymne à l'amour impossible. Sambre où l'illustration exacte et parfaite du « Romantisme », entre noirceur de l'âme et brûlure des sentiments. Un monument...

    A l'occasion de la sortie du cinquième tome tant attendu, les quatre premiers albums de Sambre font peau neuve. Il ne s'agit pas de simples rééditions ou d'un vague relookage. Quatre nouvelles et magnifiques couvertures ont été réalisées par Bernard Yslaire. Mais il ne s'est pas arrêté là, puisque il a également refait toutes les couleurs des albums, les rendant encore plus époustouflants. Ces dernières années, Yslaire a énormément travaillé sur la couleur, cela se sent notamment à la lecture de XXème ciel, et les nouvelles versions de Sambre en bénéficient pour notre plus grand plaisir ! Avec la sortie du tome 5, Bernard Yslaire nous offre donc 5 nouveaux albums à lire et relire avec passion...

  • Sambre est une série à part dans l'univers de la bande dessinée. Le premier album a immédiatement franchi la barre des 100.000 exemplaires, raflé nombre de prix et suscité les louanges des professionnels. Le second album, publié 4 ans plus tard, confirma le succès initial. Pour la première fois depuis les Blake et Mortimer de Jacobs, une série voit son succès croître sans devoir passer par le biais d'une parution régulière. Telle est la marque Sambre qui s'inscrit, album après album, comme une série d'exception. Le cinquième album sera donc l'événement BD de cette fin d'année. Il ouvre une nouvelle période dans la saga.
    Bernard Sambre est mort sur les barricades, sans avoir accompli son rêve d'amour impossible.Julie, devenue au fil des albums le personnage central de la série, a été expédiée dans un bagne en Algérie. L'enfant de Bernard lui a été enlevé. Son éducation a été confiée à Sarah, la soeur folle qui vit dans le souvenir de son père et de son frère. Nous retrouvons les personnages huit ans plus tard. Julie, via Brest, rejoint Cayenne avec une remise de peine à la clef. Bernard-Marie, le fils de Bernard et Julie, vit à la Bastide, une demeure qui ressemble de plus en plus au tombeau des Sambre. L'enfant va-t-il échapper au destin que lui construit Sarah ? Mère et fils vont-ils se retrouver ? Le désirent-ils seulement ? Qui sera le vainqueur du duel que se livrent à distance Julie et Sarah ? La Guerre des yeux va-t-elle renaître ? Plus que jamais Yslaire met en scène des personnages à la psychologie complexe et fascinante. Son dessin est transpercé par les frémissements de la vie. Prince de la ligne sombre, il perfectionne, grâce aux techniques modernes, une éblouissante mise en couleurs qui est pour beaucoup dans la magie des albums Sambre.

  • Au-delà du temps, au-delà de la haine des hommes, l'affrontement amoureux de Bernard Sambre et de Julie, comme une braise incandescente, irradie de toute sa beauté ce chef-d'oeuvre de la BD. Yslaire écrit avec les mots fulgurants de la passion et dessine avec un élan flamboyant cet hymne à l'amour impossible. Sambre où l'illustration exacte et parfaite du « Romantisme », entre noirceur de l'âme et brûlure des sentiments. Un monument...

    A l'occasion de la sortie du cinquième tome tant attendu, les quatre premiers albums de Sambre font peau neuve. Il ne s'agit pas de simples rééditions ou d'un vague relookage. Quatre nouvelles et magnifiques couvertures ont été réalisées par Bernard Yslaire. Mais il ne s'est pas arrêté là, puisque il a également refait toutes les couleurs des albums, les rendant encore plus époustouflants. Ces dernières années, Yslaire a énormément travaillé sur la couleur, cela se sent notamment à la lecture de XXème ciel, et les nouvelles versions de Sambre en bénéficient pour notre plus grand plaisir ! Avec la sortie du tome 5, Bernard Yslaire nous offre donc 5 nouveaux albums à lire et relire avec passion...

  • Skyvore, mai 1857. La Désirée fend les flots en direction de la Guyane. À son bord, des bagnardes qui en échange d'une remise de peine ont accepté de s'exiler à Cayenne. Pour meubler ses jours et ses nuits, le matricule 3492, alias Julie Saintange, s'abandonne à la mélancolie. Dans son esprit torturé par la douleur, les souvenirs de Bernard Sambre se disputent à ceux de Bernard-Marie, leur enfant commun. Le premier est mort, le second lui a été volé. Quand soudain, éventré par un récif, le bateau est englouti, emportant avec lui les femmes enchaînées deux par deux qu'il portait dans ses cales. Au prix d'un effort surhumain, comme transcendée par l'amour éternel qui la lie à Bernard, Julie parvient à s'extraire des flots et à s'accrocher à une minuscule île perdue en mer. Au centre de celle-ci trône un phare gardé par deux hommes qui l'accueillent en leur purgatoire.

  • Cahiers Baudelaire t.2

    Yslaire

    Avant de découvrir l'album fini, ce deuxième cahier propose un voyage émotionnel, sensuel et onirique, dans les coulisses de ce récit historique qui revisite le mythe de l'artiste maudit à partir d'une perspective féministe inédite. Jeanne Duval devient le fil conducteur de cette enquête. Elle qui fut la principale muse du poète, liée à lui, malgré les ruptures, durant toute sa vie.

    Un cahier collector au tirage limité et numéroté à 2500 exemplaires.

  • Cahiers Baudelaire t.3

    Yslaire

    Avant de découvrir l'album fini, ce troisième cahier propose un voyage émotionnel, sensuel et onirique, dans les coulisses de ce récit historique qui revisite le mythe de l'artiste maudit à partir d'une perspective féministe inédite. Jeanne Duval devient le fil conducteur de cette enquête. Elle qui fut la principale muse du poète, liée à lui, malgré les ruptures, durant toute sa vie.
    Un cahier collector au tirage limité et numéroté à 2500 exemplaires.

  • Histoire d'amour contrariée entre le poète Charles Baudelaire et sa maîtresse métisse, Jeanne Duval dite la Vénus noire.
    Un cahier collector au tirage limité et numéroté à 2500 exemplaires.

  • L'apothéose d'une série culte. Le chef-d'oeuvre romantique d'Yslaire. En cette fin d'année, plus de trente ans après sa création, huit tomes parus et plus d'un million d'exemplaires vendus, se poursuit le dernier chapitre de la plus grande tragédie romantique du neuvième art. Ecrite et dessinée par Yslaire, Sambre est l'oeuvre d'exception d'un artiste inspiré, mêlant les qualités rares d'une bande dessinée d'auteur et d'un ouvrage grand public.
    Best-seller dès sa sortie, encensée par la critique et les professionnels, multi-récompensée internationalement, la série culte traverse le temps sans démentir son succès, et s'impose aujourd'hui comme un classique. Ce neuvième volume de la saga qui en comptera dix, marque le point d'orgue de l'ultime chapitre qui verra la fin des Sambre. Après trente ans de maturation, une apothéose, pour conclure l'oeuvre d'une vie.
    Le chef-d'oeuvre d'Yslaire.

  • Sambre ; Intégrale

    Yslaire

    Le grand oeuvre d'Yslaire rééditée dans une luxueuse intégrale tirage limité. Pour un plaisir et une beauté illimités.
    Il est une malédiction chez les Sambre, qui fait peser sur toute la famille le couperet de sombres jours venir. La malédiction des yeux rouges. Mais le jeune Bernard, lui, a décidé de ne pas en tenir compte et de faire fi des avertissements de son père et de sa soeur, qui l'ont pourtant parvenu que tout être ayant les yeux de couleur rouge le conduirait sa perte. Comment Bernard pourrait-il les écouter ? Car même si elle a les yeux rouges, la jeune Julie est magnifique, animale, amoureuse... Grande fresque d'amour, de sang et de mort. Saga terrifiante, romantique, et la sculpturale beauté graphique, Sambre a tout autant révélé le talent d'Yslaire que la possibilité pour la BD de donner la littérature des oeuvres puissantes et indémodables. Une série depuis poursuivie par La Guerre de Sambre, et que célèbre logiquement la collection de nos Intégrales 40 ans.

  • Conclusion d'une folie amoureuse qui traverse les générations...

    1794. Voilà 5 ans que la famille De Sambre a été chassée de sa propriété et déchue de leurs titres de noblesse. À la recherche de sa demi-soeur Josepha qui a désormais embrassé les idées révolutionnaires, Maxime s'est enfui, laissant derrière lui son nom, son passé et sa famille. Il a abandonné Louise, enceinte, et les jumeaux à la merci des tyrans jacobins. Capturés, piégés dans leur « prison aux oiseaux », ils sont maintenant en attente de leur exécution certaine. Avec eux s'éteindra la lignée aristocratique De Sambre. Sans eux débutera le destin non moins tragique de la lignée roturière Sambre...

    Yslaire et Marc-Antoine Boidin concluent en beauté l'ultime trilogie consacrée à la malédiction de la famille Sambre en pleine Révolution française. Découvrez bientôt toutes les réponses aux mystères qui entourent cette passionnante saga familiale, à la dimension tragique et littéraire.

  • Maxime de Sambre est sorti acquitté de son procès pour le meurtre du Baron von Dantz. La brillante plaidoirie de son jeune avocat, un certain Robespierre, semble avoir fait son effet... À présent, Maxime célèbre son union avec Louise-Marguerite Collée des Vignes, qu'il a déjà mise enceinte. Le mariage se déroule en toute intimité. Seule la proche famille est présente. Mais très vite, le jeune homme, aussi charmeur qu'arrogant, laisse entrevoir une personnalité malsaine qui attise les tensions au sein de sa belle-famille. Tensions dont est témoin la servante Constance Van Loo, secrètement et éperdument amoureuse de Maxime, avec qui elle a grandi...
    Yslaire et Marc-Antoine Boidin poursuivent en beauté l'ultime trilogie consacrée à la malédiction de la famille Sambre qui traverse les générations, alors que la Révolution française s'annonce. Découvrez bientôt toutes les réponses aux mystères qui entourent cette passionnante saga familiale, à la dimension tragique et littéraire.

  • « Malheur à celui qui aimera une fille aux yeux de braise car celui-là pleurera sa vie durant des larmes de sang. » Hugo Sambre l'a écrit. Mais quelle est l'origine de cette tragédie ? S'il est un personnage clé au sein de cette généalogie maudite, c'est bien Maxime-Augustin, le père d'Hugo. Membre le plus sulfureux de la famille avec son aïeul Augustin (dont il ne partage pas que le prénom), responsable de la fin de la lignée aristocratique des De Sambre, il est celui dont on nommera la génération « De cujus » : celle qui transmettra la malédiction à tous ses descendants. Mais en 1775, Maxime-Augustin n'est encore qu'un enfant à la cour de la reine Marie-Antoinette. Qu'a-t-il bien pu se passer pour que ce jeune garçon innocent embrasse un tel destin ?

    Yslaire fait une nouvelle fois appel au dessin élégant de Marc-Antoine Boidin pour ce troisième et dernier cycle de la Guerre des Sambre. Celui qui apportera enfin les réponses à tous les mystères qui entourent cette grande saga familiale, à la dimension tragique et littéraire proche des romans de Stendhal ou Chateaubriand.

  • Avec Hugo et Iris, Yslaire, revient sur la jeunesse d'Hugo Sambre, le père de Bernard Sambre, sur l'écriture de son manuscrit La guerre des yeux, sur sa passion funeste pour Iris, mère de Julie, qui le mène au suicide. Ce troisième tome clôt de façon magistrale ce premier cycle de La Guerre des Sambre !
    Hiver 1931. À la Bastide, la mort des parents Sambre laisse une maison vide et ses occupants solitaires. Blanche, l'épouse délaissée, s'échappe de cette atmosphère pesante en compagnie d'un ? cousin ? plus joyeux. Les soeurs d'Hugo portent le deuil dans un silence réprobateur. Hugo Sambre s'occupe pour la première fois de sa fille Sarah, en lui faisant la lecture du manuscrit de La guerre des yeux. L'annonce du retour d'Iris à Paris, l'actrice aux yeux rouges qui l'a envoûté, décide Hugo à quitter précipitamment la Bastide, dans l'espoir de la retrouver ?

  • Quelle est l'origine de la tragédie des Sambre ?

    En remontant l'arbre généalogique de la famille maudite, le deuxième cycle intitulé Werner & Charlotte va explorer les circonstances troubles qui ont précédé la naissance du père de Hugo, Maxime-Augustin, et ainsi jeter un éclairage nouveau sur les origines de la folie qui touche Hugo et tous ses descendants.

    Vienne, hiver 1768. Jeanne-Sophie de Sambre a réussi son pari : faire croire à sa fille Charlotte qu'elle a séduit Werner von Gotha, l'orphelin aux yeux rouges, dont elle était tombée amoureuse. Blessée, Charlotte décide d'entrer au couvent. Werner, mortifié, incrédule devant tant de perversité, se flagelle jusqu'au sang devant la statue de la vierge, quitte à en mourir... Pour les deux adolescents, l'hiver est aussi entré dans leur coeur...

  • L'action commence à Vienne en 1768. C'est là que se sont exilées Jeanne-Sophie de Sambre et sa fille Charlotte. Dans l'atmosphère sulfureuse des salons de la cour impériale, elles font la connaissance d'un farouche orphelin aux yeux rouges, nommé Werner von Gotha. Malgré toutes les manoeuvres de sa mère, qui souhaite pour elle meilleur parti, Charlotte en tombe amoureuse. Inéluctablement..

  • La passion selon Hugo...
    Le premier volume de Sambre :
    Plus ne m'est rien... mettait en scène le suicide d'Hugo Sambre. Le père de Bernard laissait derrière lui le manuscrit inachevé de La Guerre des yeux, histoire d'une malédiction familiale s'étendant sur plusieurs générations. Avec Hugo et Iris, récit en trois parties, Bernard Yslaire raconte dans quelles circonstances Hugo l'a écrit et comment il a rencontré Iris, mère de Julie. Scénariste et metteur en scène, il confie le dessin de cette histoire à deux jeunes prodiges, Bastide et Mézil.
    28 mai 1830 : Le jeune Hugo Sambre se marie avec Blanche Dessang. C'est un mariage arrangé. Les deux familles ne s'apprécient pas outre mesure, Monsieur Dessang semble même mépriser Hugo. La pauvre Blanche paraît être la victime de son beau-père, Maxime-Augustin Sambre.
    Trois mois plus tard, Hugo se rend en Belgique, dans l'usine des charbonnages du Hainaut, à l'invitation de M. Dessang, qui lui en a cédé pour dot la direction. Il laisse à « la Bastide », le bastion familial, Blanche, enceinte de trois mois. Au Hainaut, Hugo fait la connaissance d'Horace de Saintange, le contremaître de l'usine surnommé « le Vicaire ». Une complicité naît entre les deux hommes. En fouillant dans la mine, Hugo et le Vicaire découvrent une nécropole préhistorique, ornée de peintures rupestres. Plusieurs dizaines de crânes, dont l'un est incrusté de pierres rouges dans les orbites. « À cet instant, Hugo sentit confusément au fond de lui que la découverte de cette caverne pas plus que la rencontre avec Horace Saintange n'avaient été un hasard... Intérieurement, une petite voix lui criait qu'il avait déjà vécu semblable scène, que ces peintures rupestres lui parlaient... »
    La Guerre des Sambre se compo sera de plusieurs histoires. Chaque récit se déclinera en deux ou trois albums et sera dessiné par un dessinateur différent. Chaque histoire peut se lire séparément, comme une oeuvre exceptionnelle. En 2008, paraîtront ainsi Hugo et Iris tome 2 et Werner et Charlotte tome 1 avec Griffo au dessin. Les Éditions Glénat et Futuropolis se sont associées pour défendre et promouvoir cette oeuvre unique.

  • La Guerre des Sambre est une collection de romans d'amour, dont la série principale, Sambre, conte l'histoire de Bernard et Julie, et continue aujourd'hui avec celle de leurs parents, Hugo & Iris. Automne 1830 : Alors que son père, à l'agonie, le réclame, Hugo Sambre vient, soir après soir, à la salle Le Peletier admirer Iris, l'actrice principale de La Muette de Portici, dont les yeux rouges l'attirent comme un aimant. Iris est l'incarnation vivante de ses plus folles théories, l'aboutissement de ses recherches sur La guerre des yeux. Un soir, il décide de l'aborder. Avec Hugo et Iris, Yslaire revient sur la jeunesse d'Hugo Sambre, le père de Bernard Sambre, sur sa passion funeste pour Iris, mère de Julie. Scénariste et metteur en scène, il confie le dessin de cette histoire à deux jeunes prodiges, Bastide et Mezil. Chaque histoire se décline en un cycle de trois albums qui sera écrit par Yslaire et dessiné par un dessinateur différent. Chaque cycle peut se lire séparément, comme une oeuvre exceptionnelle, ou comme un chapitre d'une folie amoureuse qui traverse les générations.

empty