Littérature traduite

  • A l'hôpital, ses deux filles et son fils se réunissent autour de leur père et confrontent leur vies. En décalage avec eux, leurs problèmes et leur univers, une femme africaine. Apparaît enfin une jeune réfugiée du Kosovo. Enceinte. De qui ? Le choc de la révélation bouleverse les rapports entre les personnages en les obligeant à se mettre à nu, et à affronter leur passé et leur avenir.

  • Le mariage de Balzaminov, comédie du maître incontesté du théâtre russe Alexandre Nikolaïevitch Ostrovski, met en scène l'univers de la Russie telle que Gogol l'a magnifiée. Un jeune homme est à marier, Micha, fils-à-maman, coq en pâte cerné par des femmes époustouflantes : sa mère dominatrice, qui le noie sous des effluves de baisers, la grosse cuisinière effrontée, la marieuse rusée, les femmes à marier. Ignorant de la vie réelle, dans sa cage dorée, il tombe dans le piège tendu par un officier à grosses bacchantes, caricature du système répressif de la Russie.

  • Deux pauvres types, José (un artiste raté) et Joao (un écrivain autrefois célèbre), échoués sur une île apparemment déserte, tuent le temps en jouant à la bataille navale. Parfois, au milieu de cette étrange partie où aucun coup ne porte, José voudrait prendre la parole, ébaucher une histoire, mais Joao refuse de répondre à la demande de son compagnon. Il n'y cédera qu'en échange de nourriture, sa seule véritable passion... avec le sommeil ! Ecrite dans un contexte difficile (dans les années 1960 au Portugal), cette pièce a une indiscutable dimension politique.

  • Ulysse débarque sur l'île de Lemnos, accompagné du jeune Démodocos et d'une dizaine de guerriers. Il sont chargés de saisir Philoctète et l'arc mystérieux qu'il a conçu et construit pendant son exil de dix ans à Lemnos. Une fois les Grecs munis de cet arc, leur victoire sur les Troyens est assurée. Ainsi l'oracle a parlé. Le lecteur aura compris. L'arc de Philoctète n'est autre que l'arme ultime, l'arme dont l'Etat a besoin. Inspiré de l'immense Philoctète de Sophocle, ce drame brutal et lyrique constitue une parabole pour notre époque.

  • Cette pièce iconoclaste met en scène la tentative de confession d'un travesti, Françoise, désireux de retrouver un peu de réconfort auprès de l'Église. Face au confessionnal, Françoise hésite : lui faut-il se placer du côté des hommes ou du côté des femmes ? Doit-il/elle parler au féminin ou au masculin ? C'est là le point de départ d'une réflexion sur la différence sexuelle dans le Portugal postfasciste de la fin des années 1970.

  • La scène se passe à Dublin dans une HLM d'un quartier " difficile ". Jérôme, environ 40 ans travaille avec dynamisme dans une agence de publicité. Il est marié à Penny, jolie jeune femme artiste à ses heures et présentement au foyer. Jérôme a aussi une maîtresse, Clara. Une nuit, Jérôme se réveille hurlant de douleur, les mains percées de deux énormes clous. Tout bascule et la pièce s'enfonce à la fois dans une révélation des vérités cachées et dans le fantastique " mystique ". Réaliste et visionnaire, mystique et hétérodoxe, cette pièce apparaît comme un " thriller " moral.

  • Outia, jeune fille rebelle, entreprend de s'enfuir de la ferme parentale pour rejoindre sa cousine citadine, Tiné. Cette dernière a elle-même fugué pour échapper à une union à laquelle son père l'avait contrainte. Guila, l'aînée des trois cousines, iconoclaste devant l'éternel, se voit confier, à sa plus grande surprise, la succession de son aïeul, un chef coutumier. En entremêlant trois nouvelles, ce recueil présente un aperçu de la famille camerounaise, de ses déboires affectifs à ses crises de folie, sur fond de trahisons politiques.

  • "L'hôte aveugle retrouve la vue" sur laquelle s'acharne la critique arabe, puise son essence critique dans le passé grec pour tracer la perversité du présent. Librement inspirée de "Ploutos" d'Aristophane, la pièce de Etman s'avère être "nécessaire", pour se référer à Rilke, dans cette période que traverse le monde arabe. Cette critique "à l'antique" d'un auteur égyptien contemporain, professeur de lettres classiques, traducteur d'Homère et grand comparatiste, n'est pas sans effet de surprise.

  • Drame des gens pris dans l'étau de l'application d'usages obsolètes. Une fille renonce à un mariage décidé à l'avance. Selon l'usage, une autre fille de la même famille doit être donnée en contrepartie au fiancé dont la promise a fui. Tout cela sans prendre l'avis de l'intéressée ou tenir compte de son jeune âge. Hasan Erkek expose une histoire qui plonge ses racines dans les problèmes des femmes en Turquie.

empty