Locus Solus

  • Requiem pour un joueur

    Erwan Le Bihan

    Roman noir où l'on suit la chute d'un « addict » aux jeux de paris en ligne. Comment un cadre bien intégré voit son univers voler en éclats sous l'emprise addictive du jeu.
    Richard travaille au siège d'une grande société à Paris. Marié, père, bon salaire, bel appartement, femme employée dans une galerie d'art. Relations avec ses collègues superficielles et standardisées. Attente fébrile d'une promotion...
    C'est un peu par hasard qu'il commence à miser sur Internet. Très vite l'obsession de gagner le tenaille. À coups de mensonges et de dettes, le vernis de son assise sociale se fissure, suivi par l'éclatement familial. Amis et proches sont impuissants. Richard, comme le capitaine Achab de Moby Dick, a aperçu sa baleine blanche et ira jusqu'au bout pour la retrouver.
    D'une écriture sobre et inquiétante, Requiem pour un joueur renouvelle la figure littéraire du joueur, à l'heure de la prolifération des sites de paris en ligne, industrie mondiale aux bénéfices record. En quelques clics, on mise sa vie et plus encore, et l'addiction devient la dernière branche à laquelle se raccrocher quand le sol se dérobe.
    Sélectionné au programme de français de la classe de terminale (Baccalauréat professionnel) des années scolaires 2021-2022.

  • L'odyssée méconnue, au siècle des Lumières, du père de l?hydrographie moderne C.F. Beautemps-Beaupré, auteur de méthodes universelles de cartographie des océans et côtes. Une aventure maritime et scientifique.

  • Allô, le véto ? À toute heure du jour et de la nuit, revient cette question angoissée : mon chat s'est blessé, mon chien ne mange rien, la vache va vêler, le cheval est au plus mal ! Voici le quotidien bien peu banal d'un vétérinaire des villes et des campagnes, au chevet du bien-être animal. Au gré d'une cinquantaine de chroniques on découvre la richesse d'un métier, érigé en sacerdoce. Car les bêtes les plus domestiques sont souvent imprévisibles. Et la visite au bout du champ peut vite tourner à l'aventure. Petits bobos et grandes blessures sont toujours la source d'émotions, de rires ou de larmes.

  • 12 contes de Bretagne très connus (Le trésor des korrigans, La Ville d'Ys, Les oreilles du roi Marc'h, Les deux bossus, etc.), issus de la tradition des collectages anciens, réécrits en style contemporain, divertissant et accessible.
    Tout public dès 11 ans.

  • Des 1038 Compagnons de la Libération, une des plus prestigieuses décorations françaises, près d'une centaine sont bretons. Dont le plus jeune de tous, 14 ans, mais aussi la ville de Nantes, l'île de Sein...

  • Armen 43

    Briac Queille

    1943, phare d'ArMen, au large de l'île de Sein en Bretagne : " Tu dois bien rigoler, hein phare de malheur ? J'avais pourtant bien juré, il y a trois ans, de ne jamais remettre les pieds sur ton infâme carcasse. Et maintenant me voilà, moi, Paul-Marie Fanchec, le plus jeune gardien-chef de l'administration des Phares et Balises, obligé de collaborer avec l'ennemi. Tout cela pour permettre aux saloperies de navires de la Kriegsmarineuh, comme ils disent, de rentrer tranquillement sur Brest.
    " Dans un huis clos tendu, une étrange relation se noue entre le gardien de phare Fanchec et un lieutenant allemand, Kloetz. Une plongée très originale dans l'univers d'un phare sous l'Occupation. Scénario très cinématographique, servi par un dessin magistral.

  • La légende d'Arthur et de ses chevaliers a traversé les siècles sans perdre sa capacité à émerveiller. Combats contre des créatures fantastiques, princesses secourues, châteaux mystérieux... peuplent le récit de ces Temps Aventureux. Le destin du jeune roi que désigne l'épée Excalibur, au côté de compagnons d'armes et de personnages féminins tout aussi extraordinaires, est raconté ici avec brio en une langue modernisée qui ressuscite la magie de la Table Ronde.

  • Quand une princesse au sein d'or défend son honneur bafoué, quand ici un poisson d'or, là un chapeau enchanté permettent aux plus pauvres d'exaucer tous leurs souhaits, quand le Diable chevauche lla nuit sur la lande, c'est que le temps du conte a commencé. En voici 12 traditionnels de Bretagne, illustrés et modernisés, qui donnent au conteur un peu de répit face à l'Ankou faucheur d'âmes.

  • La forêt de Brocéliande, royaume de l'imaginaire. Depuis les héros arthuriens, elle n'a cessé de produire des songes, fantastiques ou réalistes, repris par des générations sous forme de contes et légendes.

  • Un président de grande collectivité (la Région Bretagne) propose un débat d'idées sur les transitions nécessaires, sur l'organisation de la République, sur le monde tel qu'il va en France et en Europe... Un essai croisé avec Erik Orsenna et des personnalités référentes. 

  • Dans le même esprit que L'Atlas des mammifères de Bretagne paru dans la collection «?Natura?», L'Atlas des Papillons de Bretagne est le fruit d'un travail de collecte de données de nombreuses années par des passionnés.

  • Ce recueil reprend des histoires maritimes issues de la tradition : légendes de marins aux prises avec le surnaturel, aventures rocambolesques menant à une chute pleine de bon sens.
    Elles concernent tout le littoral français. La succession des textes suit le trait de côte depuis le nord avec « L'épouse de l'armateur de Calais » jusqu'au sud avec « Les Mangeurs de mots » (Corse).
    Des 13 contes, 3 sont situés en Manche (Nord et Normandie), 2 en Bretagne, 4 sur le littoral atlantique (Vendée, pays Basque), 4 en méditerranée (Provence + Corse).
    Textes réécrits de manière contemporaine.
    Tout public dès 11 ans.

  • Souffle et émotion, tout est réuni dans la guerre de Troie, depuis ses origines divines jusqu'à ses conséquences très humaines, tantôt violentes et malheureuses, tantôt émouvantes et amoureuses. Zeus et Héra, Achille et Hector, le cheval de Troie, Ulysse, sa ruse, ses épreuves... chaque rameau en engendre mille autres, et inspire des versions à toute époque. Celle-ci est illustrée et modernisée pour que ce partage universel continue.

  • Premier roman graphique à retracer la tragique affaire du Bugaled Breizh, chalutier disparu en mer, en 37 secondes, avec ses 5 marins en 2004. Elle est abordée ici par le prisme d'une fiction haletante, extrêmement documentée aux meilleures sources.

  • Marin arrive à Brest pour y rencontrer un bouquiniste qui possèderait un manuscrit inédit de Pierre Mac Orlan, l'auteur du célèbre Quai des brumes. Bientôt, il se retrouve en cavale, traqué par la police, cherchant à reconstituer les morceaux d'un puzzle diabolique. Un très bel hommage, rendu à Pierre Mac Orlan et à la ville de Brest sous forme de quête à énigme littéraire et d'errance urbaine magnifique, fantastique.
    Un graphisme d'exception.

  • Un amour de guerre

    Olivier Keraval

    1942, on tourne près de Rennes un film secret de propagande allemande. La jeune actrice Hélène, qui rêve de gloire, a-t-ell conscience du danger qui infuse ce drôle de milieu, le cinéma sous la Collaboration ?

  • Hélène Jégado, est une tueuse, en série et à l'arsenic, de celles qui ne font pas dans la dentelle... La vie de la plus grande empoisonneuse est ici relatée avec brio en BD.

  • 1917 : les Américains débarquent en France et n'apportent pas que la victoire dans leur barda. Une musique nouvelle envahit le vieux continent : le jazz.
    Né d'une volonté farouche de combattre la ségrégation, un orchestre noir construit sa légende, jusqu'à défier la mort, là-bas dans les tranchées. Il est l'oeuvre d'un homme au nom prédestiné, Jim Europe.
    Des deux côtés de l'Atlantique, la liberté tient son stratège, son Jazz Lieutenant.

  • Une BD sur Nathalie Lemel, égérie de la Commune de Paris en 1871 aux côtés de Louise Michel. Un siècle d'histoire, de Brest à Paris en passant par le bagne de Nouméa. Féministe, indépendante, incorruptible... - Nathalie LEMEL (Brest, 1826 - Ivry/Seine, 1921) est une militante et féministe ayant participé, sur les barricades, à la Commune de Paris de 1871. Elle fut une extraordinaire témoin de son temps.
    Elle le doit à son compagnonnage avec l'un des leaders de la Commune, Eugène Varlin, à ses talents d'organisatrice en compagnie d'Elisabeth Dimitrieff, et à son amitié indéfectible avec Louise Michel. À travers le destin de cette femme qui meurt presque centenaire revit un siècle de luttes pour les grandes causes : chômage, caisse maladie, congés payés, égalité des sexes, travail des enfants... Elle participe au premier restaurant coopératif durant le siège de Paris en 1870, co-fonde l'un des premiers mouvements féministes, milite pour défendre les plus pauvres au mépris du danger et de la répression.
    Nathalie Lemel et ses semblables semaient avec courage des graines sous la neige, appelées à germer bien des décennies plus tard... Libraire, ouvrière-relieuse, mère de famille, puis femme divorcée et indépendante, sa vie est une épopée qui part de sa Bretagne natale et se déploie dans le Paris du 19e siècle, après un long détour par les geôles des Versaillais et 7 ans de bagne en Nouvelle-Calédonie.

  • Un récit inclassable, un parcours haut en couleurs, qui est l'occasion de promenades aussi réelles qu'imaginaires dans les souvenirs de l'enfance, ainsi qu'une réflexion sur le temps et l'amour, une vision du monde et une philosophie de la vie. ie.

  • Belvederes

    Bernard Berrou

    L'attrait des chemins de traverse guide l'auteur vers des sites égarés de Bretagne, du Portugal, de Sicile. Depuis ces belvédères, il tire des instants de plénitude et nous entraîne plus loin que la géographie.

  • Un rebord de fenêtre, une cuisine transformée en serres, une allée, un jardinet, une cour, un parc, une vue sur un square... Ne sommes-nous pas tous un peu jardinier ? Mais qui est ce jardinier ? Amateur ou professionnel, acteur proncipal de nos jardins, personnage central du rapport de l'Homme à la Nature, personnage complexe aux multiples facettes qui a traversé époques et civilisations, il se devait d'avoir un ouvrage qui ne parle que de lui.
    Plus de 60 auteurs, de Xénophon à Gilles Clément, en passant par Olivier de Serres, La Quintinie, Chambers, Diderot, Capek et Orsenna nous font découvrir le jardinier dans son intimité mais aussi dans cette extravagance à vouloir se plier à la Nature tout en la domptant.

  • Depuis des millénaires, le Cannabis sativa nous accompagne, des cordages des voiliers jusqu'à la pâte à papier en passant aujourd'hui par son usage textile et les polémiques autour de ses effets psychotropes.Le cannabis reste interdit ou très réglementé dans de nombreux pays mais le chanvre présente, quant à lui, une production d'avenir de par ses atouts écologiques. Yves-Marie Allain présente les deux facettes de cette plante à travers son histoire, sa culture, ses anecdotes sans jamais porter de jugement. Un regard à la fois historique, sociologique et botanique. Indispensable pour comprendre les enjeux que porte, à elle seule, cette plante aux deux visages.

  • Dès l'âge de 23 ans, Marion Tromel devient bandit de grand chemin sur une grande partie de la Cornouaille, en Bretagne intérieure. Elle a jusqu'à 40 hommes sous ses ordres, réunis dans la « Compagnie Finefont ». Les victimes sont dépouillées sans effusion de sang, et les pauvres sont épargnés. La bande attaque surtout des « étrangers » à la région et en particulier les marchands qui reviennent des foires ou des pardons. Bientôt, on ne parle plus que de « Marion du Faouët ».

    La grotte du diable à Huelgoat aurait été l'une de ses caches, comme le manoir du Bodénou dans les Côtes-d'Armor. Elle y aurait caché des trésors... Arrêtée plusieurs fois, elle s'évade ou obtient la libération grâce à des protections haut placées et à son charme légendaire.

    Finalement, elle sera reconnue dans une rue de Nantes, capturée et jugée à Quimper. Bien que soumise à la question, elle n'avoue rien et est condamnée à être pendue et étranglée le 2 août 1755. La peine est exécutée le jour-même, sur la place Saint-Corentin.

    BD assortie de 8 p. doc. illustrées de sources historiques et de recherches graphiques.

empty