Sarbacane

  • Allons z'enfants t.1 : Francois & Josette, de 1870 à 1918 Nouv.

    Allons Z'enfants, est une nouvelle série jeunesse en trois tomes, qui raconte avec humour aux enfants le monde d'hier pour comprendre le monde d'aujourd'hui par... "le petit bout de la lorgnette". L'album se divise en deux parties : une première grande partie sous la forme d'un récit et une deuxième partie, plus courte, sous la forme documentaire, vient préciser certains points historiques du récit. Tome 1 (sur 3) : François & Josette (de 1870 à 1918) : 1891. Depuis toujours, les Quélennec cultivent fièrement la terre et vivent aux rythmes des saisons dans leur cher Finistère. Joseph et Jeanne-Louise ne peuvent donc qu'espérer que leurs garçons, François et Yves, reprennent l'affaire familiale. Mais François, lui, ne rêve que d'une chose : parcourir le monde et ses trésors infinis qui s'ouvrent à lui à l'aube du XXe siècle. Alors, sans trop savoir dans quoi il s'embarque, il prend une décision qui va bouleverser son destin : s'engager dans la Coloniale. Dans son régiment, il découvrira Paris, l'Afrique de l'Ouest, les horreurs de la colonisation, les discours haineux et l'antisémitisme... mais aussi l'amour pour Josette et une vocation pour la photographie. Si l'histoire de François se termine sur les champs de bataille de la Grande Guerre, les aventures de Jean, son jeune fils, ne font que commencer...

  • Souris, maman ! Nouv.

    Michel et Gina vivent ensemble et s'aiment follement. Mais, attention : ils ne sont pas mariés, ni même amoureux ! Gina, c'est la maman, et Michel, son petit garçon adoré.
    Ces deux-là ne font rien l'un sans l'autre. La preuve : Michel n'est jamais allé à l'école. La vraie, avec des copains, une cour de récré et des professeurs.
    Mais ça va changer. Car, Michel l'a décidé, le moment d'explorer le Monde est arrivé.
    Sauf que sa maman, elle, voudrait rester avec Michel pour toujours, le suivre partout, tout le temps...
    Si seulement elle pouvait rapetisser... Elle se glisserait dans la poche de Michel, ou dans son cartable, sans qu'il s'en aperçoive ! Rhâââ, comme elle voudrait être une petite souris...

  • Mon passage secret Nouv.

    Mon passage secret

    Max Ducos

    Cette histoire commence par un dimanche pluvieux. Liz et Louis s'ennuient à mourir. " Il n'y a rien à faire ici ! " râlent-ils. " Et on ne peut même pas regarder la télé ! " Pour les occuper, leur Papou marmonne alors : " J'ai une idée ! Allez chercher mon passage secret : vous allez voir, c'est extraordinaire ! " Il n'en faut pas plus à la fillette et son frère : ils courent à la recherche du passage secret...
    De la chambre au salon, en passant par la cuisine ou la cave, ils ne cessent de trouver des passages secrets menant à des trésors toujours plus extraordinaires ! Mais chaque fois, c'est la même réponse : " Bon, ce n'est toujours pas mon passage secret... " Jusqu'à ce que le quiproquo soit levé et que Liz et Louis trouvent enfin le vrai passage secret ! ...

  • Annie au milieu Nouv.

    Velma et Harold sont le frère et la soeur d'Annie.
    Annie est "différente". C'est comme ça que les gens polis disent. Elle a un chromosome en plus. Et de la gentillesse, de la fantaisie, de l'amour en plus, aussi. Elle a un travail, des amis et une passion : les majorettes. Et Annie est très heureuse parce que, pour la première fois, sa troupe aura l'honneur de défiler lors de la fête du printemps de la ville.
    Mais voilà, l'entraîneuse ne veut pas d'elle pour cet événement : elle n'est pas au niveau, elle est dodue... Bref : elle est "différente". Ça mord Annie - et les siens, encore plus.
    Alors, qu'à cela ne tienne : ils vont s'organiser, se réunir, et Annie défilera, avec son équipe brinquebalante, un peu nulle mais flamboyante. Ses majorettes un peu barjo. Ses barjorettes, quoi.

  • À peine Gurty est-elle arrivée en Provence que Tête de Fesses réunit tous les animaux de la campagne pour leur annoncer une stupéfiante nouvelle : ce satané chat est devenu père de famille ! Il s'apprête à recevoir Madame Tête de Fesses et leurs chatons dans quelques jours...
    Cette nouvelle sonne comme un coup de tonnerre, et Gurty redoute que ses vacances soient gâchées par l'arrivée des bébés chats.
    L'ennui, c'est que Tête de Fesses a l'intention d'éduquer ses enfants pour en faire un commando guerrier. Il rêve en effet de constituer une armée secrète de chatons sanguinaires pour assouvir ses désirs de tyrannie et de vengeance...

  • Les bêtises de Kaki Nouv.

    Poussez la porte de l'Hôtel étrange : venez découvrir Kaki et sa joyeuse équipe !

    À l'Hôtel Étrange, Marietta, Monsieur Léclair, Célestin et Monsieur Snarf profitent d'une journée de fermeture pour faire la poussière, un peu de rangement ou de bricolage. Flemmard comme pas deux, Kaki est le seul à se défiler - jusqu'à ce que Marietta le menace de la pire des punitions s'il ne s'active pas un peu : elle mettra sous clé toutes les réserves de sucreries ! Qu'à cela ne tienne, Kaki décide de partir à la recherche du poisson-tonnerre, animal fabuleux supposé détenir dans son ventre le plus précieux des trésors : la clé de tous les mystères. Avec une telle clé, aucune serrure de placard ne lui résistera...

  • À cause de leur physique ingrat, Mireille, Astrid et Hakima ont gagné le "concours de boudins" de leur collège de Bourg-en-Bresse. Les trois découvrent alors que leurs destins s'entrecroisent en une date et un lieu précis : Paris, l'Élysée, le 14 juillet.
    L'été des "trois Boudins" est donc tout tracé : destination la fameuse garden-party de l'Élysée !!!
    Et tant qu'à monter à Paris, autant le faire à vélo - comme vendeuses ambulantes de boudin, tiens ! Ce qu'elles n'avaient pas prévu, c'est que leur périple attire l'attention des médias... jusqu'à ce qu'elles deviennent célèbres !!!
    Entre galères, disputes, rigolades et remises en question, les trois filles dévalent les routes de France, dévorent ses fromages, s'invitent dans ses châteaux et ses bals au fil de leur odyssée.
    En vie, vraiment.
    Prix du meilleur livre Jeunesse LiRE: 2015

  • René.e aux bois dormants Nouv.

    René.e aux bois dormants

    Elène Usdin

    René n'est à sa place nulle part. Ni dans l'appartement qu'il partage seul avec sa mère, femme absente, aux manières froides ; ni avec les autres enfants de son école ; ni dans cette ville canadienne trop grande.
    Hypersensible, sauvage, il est sujet aux évanouissements durant lesquels il voyage dans des mondes fantasmagoriques. Au cours de l'un d'eux, il part à la recherche de son lapin qui s'est enfui.
    René bascule alors dans un monde peuplé de créatures aussi terrifiantes que bienveillantes.
    Sorcière sensuelle et cannibale en souffrance, ogre mangeur de lumière, créatures sans mémoire ou géant au coeur simple côtoient René, qui lui-même se métamorphose au gré des rencontres. Il devient Renée, fleur, chatte, arbre... Et revisite les mythes fondateurs des Premières Nations, peuples autochtones canadiens.
    Mais, où s'arrête le rêve ? Et qui rêve véritablement ?
    René, petit garçon à la recherche de son lapin ? René, homme au crépuscule de sa vie, à la recherche de ses blessures enfouies ?
    Ou encore Judith, sa fille, à qui René révélera la terrible histoire de son enfance volée et de sa véritable identité par l'intermédiaire du rêve ?

  • Le visiteur Nouv.

    Le visiteur

    ,

    Quand l'art réunit les âmes et casse toutes les barrières !

    Tout près de la jungle, c'est le désert. Un monde de pierres, de bouts de bois épars et de soleil. Ici, personne ne vient jamais : il n'y a RIEN ! Mais voilà qu'un matin apparaît au loin un drôle de pingouin. Il s'arrête, ramasse des pierres, des morceaux de bois... Depuis la jungle, une bande de singes l'observe : mais que fait-il ? Il est complètement zinzin, à construire une maison en plein désert ! Mais... non, il ne construit pas une maison, il fait des choses, des trucs, des... pingouineries !

    De branche en branche, on s'étonne, on commente, on se moque. Mais bientôt, l'un des singes, notre narrateur, ressent soudain l'envie, lui aussi, de créer des pingouineries...

  • Nous voici retournés au beau pays de Jacominus Gainsborough.
    Il a donné rendez-vous à Douce à midi pile, car il va s'embarquer et il a quelque chose de très important à lui dire...

    Viendra-t-elle ? Et arrivera-t-elle à temps ?
    En attendant, il l'imagine : il voit avec ses yeux, entend avec ses oreilles...

    Le lecteur « traverse » presque physiquement ce livre d'artiste aux pages finement découpées : il est à la fois dans la tête de Jacominus, ce petit lapin à l'âme sensible si humain, dont il partage les doutes et les élans - et dans la peau de Douce, qui s'avance vers lui. Les tableaux se succèdent, tandis que l'impatience de Jacominus grandit : on suit le chemin de l'aimée qui se met en route, on « traverse » le verger, les faubourgs, la place du marché... comme si l'on marchait avec elle.
    Et c'est toujours avec Douce qu'on parcourt les derniers mètres sur le port et qu'on aperçoit enfin, sur le pont d'un bateau en partance, la petite silhouette de Jacominus Gainsborough...

  • Douze scènes de la vie de Jacominus Gainsborough, un lapin assez réservé, et de ses amis.

  • Dans le train qui conduit Gurty et Gaspard en Provence, ce dernier retrouve par hasard son ancienne fiancée, Myrtille, l'ennemie jurée de Gurty ! Lorsque Myrtille trouve le moyen de s'incruster dans leur maison de campagne, les vacances de Gurty promettent d'être agitées... La guerre entre Myrtille et Gurty est déclarée. Sous son apparente gentillesse, Myrtille dissimule un caractère jaloux et sournois, dont Gurty est la seule témoin.
    L'imagination de la fiancée diabolique est sans limite pour semer la zizanie entre Gurty, son humain et tous ses amis. La confrontation s'achèvera dans un feu d'artifice final, au propre comme au figuré, où le vrai visage de Myrtille sera révélé aux yeux de tous.

  • Et dire que j'étais venue en Provence dans l'espoir de passer des vacances tranquilles... Raté !
    Dès mon arrivée, Fleur et moi avons été embarquées dans une histoire pas possible de pirate fantôme, de poux qui chantent et de piscines qui explosent par magie. Heureusement, on a survécu à cette aventure, et finalement, on a eu plus de rires que de mal !"

  • Imagine ta planète en 2030 Nouv.

    Imagine à quoi ressemblera ta chambre, ta maison, ta ville, ton école... ou les voyages, en 2030 !

    Le tableau est souvent sombre, sur le front du climat. Mais l'espoir est encore permis ! À condition de regarder les choses en face, de bien s'informer et d'agir sans tarder.
    C'est tout l'objet de ce documentaire beau et plein d'énergie qui donne envie d'y être. Il propose de se projeter dans un monde en-dessous des 2 degrés, en 2030 : l'occasion de comprendre ce qu'on peut changer concrètement (et vite !) dans notre quotidien ou dans ce qui nous entoure, pour une planète plus écologique et des modes de vie et de consommation réellement respectueux des équilibres.
    Grâce à des « idées de génie », des quizz ou des « Vrai ou faux ? », l'enfant lecteur est actif : parce qu'on peut agir dès maintenant, chacun à son niveau, même à 7 ans.

  • Debout les morts : fantaisie macabre Nouv.

    ¡ Que viva la Revolución !

    « Allez travailler aux champs, et s'il n'y a pas assez de mains, qu'on déterre les morts », le commandant El Toro ne va pas être déçu : en ce Jour des Morts, les calaveras, pendus, fusillés, mitraillés de la Révolution mexicaine de 1910, sortent de leurs tombes et comptent bien en découdre avec leurs tortionnaires. À leur tête, Emiliano, petit balayeur de cimetière, meurt d'envie de venger son père, révolutionnaire notoire, des grands propriétaires terriens blancs qui l'ont tué, qui exploitent la force de travail des prolétaires métis, et à qui sa fiancée, la belle Indienne Malinche, vend son corps.

    Bourgeois, militaires, religieux, gouverneurs... Courez ! Cette année, la Fête des Morts va être explosive !

  • Le 1er mai 1891, malgré les interdictions patronales, les ouvriers grévistes ont décidé de défiler dans la cité textile de Fourmies (Nord), pour réclamer la journée de huit heures. La veille, affolés, les industriels des filatures ont sommé le maire de la ville, Auguste Bernier - lui-même directeur d'une usine - d'exiger du préfet l'envoi de la troupe.

    Deux régiments d'infanterie de ligne, les 84e et 145e, cantonnés tout près à Avesnes-sur-Helpe et à Maubeuge, se mettent en position sur la place centrale de Fourmies, bordée par l'église, la mairie et la maison d'arrêt.
    En fin de journée, une foule revendicative déboule sur la place, un officier ordonne aux soldats de tirer... Neuf personnes meurent. Elles deviendront les martyrs de la cause socialiste naissante.

    En virtuose, Alex W. Inker, entraîne le lecteur au plus près des personnages, le plongeant en apnée au coeur des événements aux côtés de :
    Maria, la jeune et belle ouvrière aux cheveux de feu.
    Kléber, le jeune porte-drapeau amoureux de Louise.
    Louise, l'ouvrière gouailleuse.
    Émile, le gamin innocent pêcheur de grenouilles, Gavroche bravache et frondeur.
    Un soldat, l'idéaliste qui ne tirera pas et n'épaulera même pas son fusil Lebel.
    Un vieux soldat, le salaud qui achèvera les blessés à la baïonnette.

  • Pépé Narbier, l'humain de Fleur, est tombé du toit en voulant donner à manger aux oiseaux. Gaspard décide de rester près de lui durant son séjour à l'hôpital, et la famille Caboufigues propose de prendre en pension Fleur et Gurty.
    Les deux amies vont donc devoir vivre sous le même toit que leur ennemi préféré :Tête de Fesses.
    Mais le chat n'entend pas céder un millimètre de son territoire à ses deux«étrangères »...
    La cohabitation ne s'annonce pas de tout repos !

  • Une aventure fantastique, avec un rodéo à dos de zombi comme vous n'en avez jamais vu !

    Nuage Fou et Tornade Céleste découvrent que Bill Ruffalo, le PDG de Poubellor, a décidé d'éventrer le Plateau du Sommeil pour y enfouir des tonnes de déchets toxiques Catastrophe ! Non seulement c'est un lieu sacré, où repose le dernier bison sauvage, tué en 1904, mais d'après Grizzli Sage, des oiseaux ont éclaté comme des figues trop mûres après avoir picoré les ordures en question. Les Apaches se mobilisent...

    Deuxième titre des aventures des deux petits Apaches en jeans. Une nouvelle série jeunesse pleine de peps, entre album et bande dessinée !

  • Et dans nos coeurs, un incendie Nouv.

    Isadora a dans la poitrine une poudrière. Elle passe son temps à faire la gueule et voudrait cramer la terre entière. Tristan, lui, a mis son coeur à l'abri dans une cage en acier, si bien qu'à force de ne rien ressentir, il pourrait en crever.
    Le jour de leur rentrée au lycée, ils tombent l'un sur l'autre dans les toilettes. Elle a foutu le feu à une poubelle, lui tente de se pendre au-dessus de la cuvette, et au moment où les yeux d'Isadora percutent ceux de Tristan où leurs fringues se frôlent où sa chair glacée à lui effleure sa peau brûlante à elle,
    tout change.

  • « Moi, c'est Gurty (quand j'étais petite, je croyais que je m'appelais "Arrête", mais en fait non).
    Aujourd'hui, c'était le premier jour des vacances. Gaspard et moi, on a pris le train pour la Provence. Gaspard, c'est mon humain. Il est gentil, joueur, fidèle...
    et quelle propreté !
    En arrivant dans notre cabanon provençal, j'étais si excitée que je faisais des petits bonds, comme quand j'ai des vers. Le vestibule sentait toujours le fenouil, le salon toujours le thym, la cuisine toujours l'andouille et mon panier toujours le chien.
    Voilà ! Nous étions en vacances. L'aventure et la rigolade allaient pouvoir commencer. »

  • La nature s'endort et Gurty se réveille... Hourra ! C'est parti pour de nouvelles aventures couleur marron et goût châtaigne !
    Mais une menace plus terrible que celle des citrouilles fantômes et des champignons vénéneux plane dans les environs : un mystérieux voleur d'animaux kidnappe
    un à un les chats et les chiens du voisinage !!...
    Alarmés, Fleur et Gurty tentent de se protéger d'une éventuelle attaque. Mais bientôt, Tête de Fesses, est à son tour kidnappé. Plus le choix : Gurty et Fleur unissent leurs forces pour tenter de retrouver leur ennemi préféré...

  • Qu'est-ce qui peut pousser Martin et ses amis, élèves de 6e, à devenir du jour au lendemain une bande de pickpockets ? Et qui est cette mystérieuse Voix qui leur
    ordonne, par téléphone, de voler les smartphones des passants ?
    Face à une épidémie maléfique qui tue les habitants de leur petite ville, les cinq « Picapoches » auront pour mission d'empêcher Lazare Tremoldov et ses inquiétants sbires, les mØmbres, d'envoûter la population à l'aide d'une application numérique...
    Ils devront pour cela apprendre à piquer dans les poches, se découvrir des pouvoirs insoupçonnés, affronter leur terrible professeure de français, Mortadella, et aller au coeur de la demeure d'un prêtre vaudou qui ne rêve que d'une chose : faire de nous tous ses esclaves zombies.

empty