Coédition NENA/abis éditions

  • Ouvrage d'abis éditions en coédition avec NENA
    Le présent récit, qui charrie les souvenirs doux-amers de ma mère - des souvenirs plus souvent amers que doux - raconte par petites touches mes parfums d'enfance. Dans mon imaginaire de petite fille, ces parfums avaient les senteurs du jardin d'Eden. Toutefois, la grande Histoire nous a éclaboussés, ma mère, ma famille et moi. Tels des anges déchus, nous nous sommes retrouvés sans transition, non en enfer, mais dans ce monde où les espoirs piétinés hurlent si silencieusement qu'ils en deviennent inaudibles et finissent dans l'abîme de l'oubli...

  • Ouvrage d'abis éditions en coédition avec NENA
    Cet ouvrage nous emmène à la découverte de l'histoire de l'eau. Grand-mère Inchi et ses enfants nous font partager la vie palpitante des nuages, à l'origine des pluies qui nous apportent l'eau, source de vie.
    Mais, sommes-nous vraiment conscients de son importance ? Savons-nous comment la gérer ? Vivons l'histoire et apprenons.

  • Ouvrage d'abis éditions en coédition avec NENA
    A l'évidence, c'est un livre d'exhortation.
    Gassama s'adresse, ici, à nous, dans un style facile à partager. Des thèmes politiques majeurs, relatifs à la situation et au devenir de cette partie du monde, qui s'étale au sud du Sahara, des réflexions vigoureuses et pertinentes sur la création littéraire sont livrés, certes avec une séduisante lucidité, avec force, sans complaisance, mais aussi avec générosité. Son illustre compatriote Léopold Sédar Senghor n'aimait-il pas à le qualifier tantôt de « grand critique littéraire » tantôt de « critique admirable » et à dire et à écrire qu'il est « l'un des meilleurs critiques négro-africains de langue française » ?

  • Ouvrage d'abis éditions en coédition avec NENA
    D'Abidjan à Tunis en passant par Dakar et Paris au gré des pérégrinations d'une famille africaine, les tableaux de vie se bousculent et s'entrechoquent, débordant de messages divers. A travers ces pages où se mêlent présent et souvenirs personnels, l'auteur regarde le monde qui l'entoure, ressent des émotions, réfléchit et nous livre un témoignage de notre époque. Aucune de ses interrogations ne laisse le lecteur indifférent. Le ton est tour à tour tragique, mélancolique, nostalgique ou amusant.
    Le style est vivant, savoureux. Mariama Ndoye nous offre un récit fascinant, riche d'expérience et de vérité. Elle possède un réel talent de conteur qui laisse le lecteur sous le charme.

  • Ouvrage d'abis éditions en coédition avec NENA
    Bessel ou le rêve brisé est une ouvre qui reflète la forte imprégnation de l'auteur dans son terreau. Un recueil de nouvelles qui nous balade, dans une fiction tactile, presque réelle dans ses tourments et ses joies au quotidien. Le milieu scolaire est en images, sous la plume envoutante de l'auteur qui s'installe dans une simplicité extraordinaire. Son style entraîne avec ses réalités crues, cisèle et fait accepter les différences pour nous enseigner la vie.
    Ainsi, l'auteur entre aisément dans la sphère de la narration qu'il aura réussie d'un seul coup. Une ouvre à découvrir avec délectation.

  • Ouvrage d'abis éditions en coédition avec NENA
    Nafi, la Saint-Louisienne est une tragédie qui étend le calvaire des filles précocement offertes ou « monnayées » pour le mariage. Entre les fastes d'une ville mythique et l'abaissement de ses administrés sous la colonisation, un sexagénaire, riche commerçant s'offre les premiers « pagnes » d'une jeune fille.
    Dans un fusionnement d'alchimie, l'auteur repeint une époque de la ville de Saint-Louis où les colons et les signares imposaient la haute bourgeoisie. Une ouvre qui dénonce les tares de la société, avec un élan consistant.

empty