Alain Garrigue

  • Au blanc venu étudier « leurs moeurs », le chef du village répond : « nous n'avons pas de moeurs. Nous n'avons que des habitudes de vie qui sont la résultante d'une longue adaptation à l'environnement qui s'est affinée et transmise de génération en génération. D'autre part nous avons des rites magiques qui ne sont pas des moeurs mais bien des techniques dont nous vous prouverons l'efficacité !! » Nous voici donc avertis.

    Paru en 1989 aux éditions Rackham, cet ouvrage pétri d'humour, d'exotisme et de décalage reçut l'Alph Art Coup de coeur à Angoulême en 1990. Le revoici dans une nouvelle version mise en lumière et en aquarelles par Joël Alessandra, cet aquarelliste amoureux de l'Afrique à qui l'on doit Fikrie et Dikhil.

    Comme le dit Alexandro Jodorowsky dans sa préface : « Séjour en Afrique est l'histoire d'une initiation. Cet ethnologue venu étudier les moeurs d'une petite tribu africaine est en fait, sans le savoir, à la recherche de lui-même. Il ne trouvera son être essentiel qu'avec une remise en question complète de ses principes. (.) Alain Garrigue et Jean-Luc Coudray ne sont jamais allés en Afrique, mais la vision qu'ils nous en donnent n'en est que plus réelle. »

empty