Cédric Mainil

  • Décapité sur ordre de Louis XIV, Ulysse de Vaucanson n'a survécu que grâce au génie de son père, brillant inventeur, qui a greffé sa tête sur un automate. Première machine humaine, invulnérable, devenu chevalier mécanique par ordre du Roy, il est désormais à son service. Mais, des démons intérieurs le hantent. Est-il aussi invincible qu'on le pense ?
    Bienvenue au Paris du XVIIe siècle. Sa face soleil - le luxe de Versailles, les fêtes royales - et sa face à l'ombre - les empoisonnements, les conspirations, les enlèvements, les messes noires...
    Louis XIV trône dans la lumière, mais il sait que, derrière celle-ci, les menaces sont nombreuses.
    Avec le chevalier mécanique, il a un atout de taille contre celles-ci. Mais la puissante confrérie intégriste du "Saint Sacrement" qui complote contre lui a, elle aussi, ses atouts. Infiltrés dans les principaux rouages de l'Etat, ses membres redoutables recherchent une table alchimique qui leur donnera l'immortalité et le pouvoir absolu... celui de Louis XIV !
    Une course contre la montre commence. Elle sera sanglante.

  • En 1661, lorsque le jeune Louis XIV accède enfin au trône de France, il est loin de se douter que, dans les coulisses, une sanglante conspiration menace déjà son pouvoir.
    Ni que son salut viendra peut-être d'un mystérieux personnage... mi-homme, mi-automate !
    Bienvenue au Paris du XVIIe siècle. Sa face soleil - le luxe de Versailles, les fêtes royales - et sa face à l'ombre - les empoisonnements, les conspirations, les enlèvements, les messes noires...
    Louis XIV trône dans la lumière, mais il sait que, derrière celleci, les menaces sont nombreuses. Alors, quand il apprend qu'un inventeur génial, fabricant d'automates intelligents qui a eu le malheur de lui déplaire, est capable de fabriquer un homme mécanique à partir d'une tête décapitée, il l'oblige à en créer un qui lui servira de bras armé. Mais, cruel caprice d'un roi de droit divin, il devra utiliser... la tête de son propre fils, un jeune infirme rejeté par tous, qu'il fera supplicier dans ce but !
    Malgré ce destin tragique, le chevalier d'Astarac, première machine humaine, acceptera de servir Louis XIV. Mais il ne sait pas encore qu'il a face à lui la confrérie intégriste du «Saint Sacrement», aux pouvoirs alchimiques puissants.

  • Le chevalier mécanique n'a pas pu sauver le roi. La puissante confrérie intégriste du « Saint Sacrement » qui complotait contre le monarque a réussi un attentat à l'explosif.
    Les blessures terribles ont eu raison du «Roi Soleil», qui rend son dernier souffle.
    Mais alors que la terrible nouvelle se répand, Louis XIV réapparaît, sain et sauf. Un miracle ? Ou un usurpateur ?
    Qui est réellement celui qui se prétend le roi ?
    Et le chevalier mécanique, est-il vraiment blanc comme neige? Le nombre de cadavres sur son chemin commence à inquiéter. Est-il un héros comme on le pense ou son père, en greffant sa tête sur un automate, en a-t-il fait un monstre ?
    Une créature digne de celle du docteur Frankenstein ?

empty