Harvey Pekar

  • Anthologie american splendor t.1

    Harvey Pekar

    • Ca et la
    • 16 Septembre 2009

    Le quotidien, c'est un truc assez complexe, voilà la devise de Harvey Pekar, auteur de la mythique série American Splendor. Au début des années 70, Pekar, critique de jazz et collectionneur de vieux disques, rencontre Robert Crumb et découvre la bande dessinée underground. Fasciné par les possibilités offertes par ce medium, il développe un projet de série autobiographique et, incapable de dessiner, il convainc Crumb et un dessinateur local, Garry Dumm, d'illustrer les premières histoires. En 1976 il décide d'auto-éditer la série, à laquelle la fine fleur de la scène indépendante américaine va participer. Avec American Splendor, Harvey Pekar décrit le quotidien de la middle-class américaine, à travers sa propre expérience d'archiviste dans un hôpital public et ses relations sentimentales mouvementées, sans rien cacher de son caractère colérique ou de ses troubles maniaco-dépressifs. Il réalise également les portraits de personnages croisés ici et là et brosse un tableau désabusé de Cleveland, ville industrielle touchée de plein fouet par la crise des années 70. En se mettant ainsi en scène, Harvey Pekar, anti-héros d'une Amérique désenchantée après le choc du Vietnam, révolutionne le genre et créée la première série de bande dessinée autobiographique, qui influencera par la suite de nombreux auteurs. L'anthologie American Splendor rassemblera en trois volumes les meilleures histoires réalisées entre 1976 et 2006. American Splendor a été adapté au cinéma en 2003.

  • Anthologie american splendor t.2

    Harvey Pekar

    • Ca et la
    • 24 Novembre 2010

    Né en 1939 à Cleveland (Ohio) et mort en juillet 2010, Harvey Pekar est l'un des pionniers de l'autobiographie en bande dessinée. Au début des années 1960, il est employé au classement d'un hôpital public de la ville de Cleveland, critique de jazz et collectionneur de vieux disques pour arrondir ses fins de mois. Il rencontre alors le dessinateur Robert Crumb et découvre la bande dessinée underground américaine. Fasciné par les possibilités offertes par ce medium, il développe quelques années plus tard un projet de bande dessinée autobiographique et, incapable de dessiner, il convainc Crumb et deux dessinateurs de Cleveland, Gary Dumm et Greg Budgett, d'illustrer les premières histoires. En 1976, il décide d'auto-éditer sa bientôt mythique série, American Splendor, à laquelle la fine fleur de la scène indépendante américaine va participer. La série a reçu le très prestigieux American Book Award en 1987. American Splendor a été adaptée au théâtre en 1985 et 1990, puis au cinéma en 2003. Ce second volume de l'anthologie American Splendor regroupe des histoires publiées entre 1983 et 1991, écrites par Harvey Pekar et dessinées par Gary Dumm, Sean Carroll, Mitch Sonoda, Val Mayerik, Bill Knapp, Frank Stock, Joe Zabel, Don Simpson, Alan Moore, Rebecca Huntington, Carole Sobocinski, Jim Woodring, William Fogg, Gerry Shamray et Kevin Brown.

  • Anthologie american splendor t.3

    Harvey Pekar

    • Ca et la
    • 21 Septembre 2011

    "La vie ordinaire, c'est un truc assez complexe", voilà la devise de Harvey Pekar, auteur de la mythique série American Splendor.
    Ce dernier volume de l'anthologie consacrée à la série d'Harvey Pekar couvre les années 1993 à 2004. Pekar y décrit notamment son combat contre un cancer lymphatique au début des années 1990, ses conflits avec sa dernière femme, Joyce Brabner, son départ à la retraite, mais aussi son regain de notoriété au moment de la sortie du film American Splendor, avec la verve qui le caractérise.

    Les histoires de ce volume sont toutes écrites par Harvey Pekar et sont dessinées par une pléiade d'auteurs parmi lesquels : Gary Dumm, Frank Stack, Joe Sacco, Jim Woodring, Robert Crumb, Ed Piskor et Gerry Shamray.
    Ce troisième volume contient 30 pages dessinées par Joe Sacco, inédites en France.

  • American splendor ; un jour comme les autres

    Harvey Pekar

    • Panini
    • 6 Décembre 2007

    Pour Harvey Pekar, demain n'est pas seulement " un autre jour ". L'auteur explore avec une honnêteté implacable les complexités de la vie quotidienne. D'un combat épique contre des toilettes récalcitrantes aux dangers inhérents à la recherche de lunettes perdues, en passant par les risques de la conduite sur neige et la prise de médicaments chaque matin, le talent de Pekar n'a jamais été aussi affûté que dans cet ultime volume de la fameuse série autobiographique American Splendor. Dans ce recueil égrenant les triomphes ordinaires, les frustrations et les drames de l'existence de Pekar, on retrouve certains des plus grands artistes de comics parmi lesquels Richard Corben, Eddie Campbell, Dean Haspiel, Chris Weston, Gilbert Hernandez et Ty Templeton, pour ne citer qu'eux.

  • The quitter

    Harvey Pekar

    • Panini
    • 24 Mai 2007

    Avant " american splendor ", harvey pekar était...
    " le dégonflé "... pour la première fois,harvey pekar raconte son enfance de fils d'émigrants juifs. à travers le récit de l'adolescence mouvementée du caïd de cleveland, jusqu'à son passage éclair dans la marine et ses premiers pas d'écrivain, ce superbe graphic novel relate l'histoire ordinaire d'un jeune homme qui se construit au fil de ses échecs, de ses rédemptions et de la complexité de la vie quotidienne.
    Illustrée par le célèbre dessinateur dean haspiel, " le dégonflé " est l'oeuvre la plus irrésistible et poignante de harvey pekar, un ouvrage inoubliable pour tous ceux qui, comme harvey, se sont battus, ont perdu et continuent de vivre jour après jour. "la vie ordinaire est une chose très compliquée", remarque harvey pekar qui écrit sur le sujet depuis 1976, dans sa série autobiographique " american splendor " couronnée par un american book award.
    Mais pour harvey, il y a encore plus compliqué que la vie : c'est de grandir. dans ce graphic novel émouvant, il raconte l'histoire d'un gamin qui laisse tomber tout ce qu'il tente. révélant une facette que même cet auteur qui se dévoile sans concession n'avait jamais avouée, pekar affronte son passé de petite frappe qui cognait sur tous ceux qui le regardaient de travers, juste pour épater la galerie.
    Et quand il ne réussissait pas à se faire remarquer, que ce soit sur un terrain de football, en cours de maths, dans la marine ou au travail, il renonçait tout simplement." le dégonflé " raconte comment il a appris à s'en sortir, même si cela n'a pas été facile. transcendé par le graphisme prenant et incisif du génial dessinateur indépendant dean haspiel, " le dégonflé " est le chef-d'oeuvre de harvey pekar.

  • Harv'n Bob

    ,

    • Cornelius
    • 19 Août 2010

    Bob & Harv signe la rencontre légendaire de deux titans de la bande dessinée, Harvey Pekar au scénario et Robert Crumb au dessin, unis dans le désir commun de nous conter les merveilleuses aventures d'Harvey Pekar.
    Enfin, comme le dit Crumb, ces 'aventures', ce sont surtout des gens qui causent ou un Pekar qui harangue son lecteur impuissant case après case après case.
    Allongé sur le divan qu'il s'est fait livrer à domicile, Pekar nous parle de ses problèmes dans des saynètes autobiographiques ce que l'on appelle communément 'tranches de vie'. Ces journées qui défilent les unes après les autres avec pour unique décorum Cleveland, cette ville industrielle qui ne s'est jamais vraiment remise de sa grande dépression. Une ville où l'on se pèle le cul en attendant le bus qui n'arrive pas.
    Exit le glamour, le piment, l'héroïsme ! Dès la fin des années 70, Pekar invite la vraie vie à la table de la bande dessinée, sans emphase, avec juste ce qu'il faut d'humour, d'absurdité et d'ironie. Scénariste hors pair, Harvey Pekar influencera toute une génération d'auteurs américains qui se tournèrent vers l'autobiographie.
    Bienheureux furent ceux qui témoignèrent des obsessions maniaco-dépressives d'Harvey Pekar !

  • Cleveland

    ,

    • Ca et la
    • 19 Septembre 2012

    Décédé en juillet 2010, Harvey Pekar est l'un des pionniers de l'autobiographie en bande dessinée avec sa série American Splendor. Cleveland est le dernier projet auquel il a participé avant sa mort. Entièrement écrit par Pekar et dessiné par Joseph Remnant, Cleveland comporte une première partie consacrée à l'histoire de la ville de Cleveland, l'autre moitié est purement autobiographique, Harvey Pekar y retraçant son histoire dans cette ville où il a passé toute sa vie. Pekar décrit des événements historiques : le gain des World Series par l'équipe de baseball locale, l'incendie de la rivière Cuyahoga ou encore l'histoire de grandes figures de la ville. Mais il retrace également les grands moments de sa vie à travers des sites marquants de Cleveland, et donne la parole à des acteurs habituels de American Splendor, comme Toby le Nerd ou encore sa propre femme, Joyce Brabner. Cleveland est une véritable lettre d'amour à cette ville qui fut la muse de Harvey, un magnifique témoignage sur la grandeur et le déclin d'une grande ville industrielle. C'est aussi le livre-testament d'un grand auteur, magnifiquement servi par Joseph Remnant, jeune et talentueux dessinateur qui se classe d'entrée de jeu parmi les principaux illustrateurs associés à Pekar.

  • The beats

    , ,

    • Paquet
    • 31 Décembre 1999

    Tout commence par un petit cercle d'amis, de New York à San Francisco, au début des années 50. Ils ont pour nom Kerouac, Burroughs ou encore Ginsberg.
    Face à une société conformiste, ces artistes de génie inventent une nouvelle manière d'écrire. et un nouveau style de vie. Leur credo : ici et maintenant. Drogue, alcool, violence, cette génération qui a expérimenté tous les excès a connu une vie aussi intense et passionnée que son oeuvre.
    En BD, le portrait d'une génération d'auteurs qui s'est élevée contre l'establishment américain. Puissant.

    Album cartonné, dos rond - Pelliculage mat - 200 pages noir et blanc.

empty