La Boite A Bulles

  • Hugo, un collégien des années 1990, se sent différent des autres garçons de son âge. En fait, il se demande même s'il ne serait pas homo... Mais comment en être sûr ?
    De quelles ressources un jeune de 14 ans qui grandit à la fin du 20e siècle dispose-t-il pour trouver la réponse à ses questions ? Vers qui se tourner ? Il est en proie aux doutes, et son environnement ne semble pas tout à fait prêt à accepter sa spécificité.
    Alors quand Augustin, 14 ans lui aussi, débarque dans sa vie, tout droit arrivé de 2021, c'est le choc. Les deux adolescents comparent leurs vies respectives, et c'est Augustin qui rassure Hugo et l'aide à comprendre son orientation sexuelle. Petit à petit, à grand renfort de recherches, d'expériences et surtout de discussions avec son nouvel ami du futur, Hugo va parvenir à s'accepter tel qu'il est.Augustin lui fera ainsi découvrir la conception de l'homosexualité qui sera celle des années à venir...
    En attendant, Hugo doit traverser des étapes délicates : son coming-out auprès de ses parents, ses premiers émois amoureux, des tentatives de « guérison ».Il réalisera également qu'Augustin, en 2021, n'échappe pas non plus complétement à ces questionnements et difficultés, en dépit des progrès majeurs effectués en termes de droits LGBT.

  • Jeune homme issu de la classe populaire, Bobby débarque en ville avec la ferme intention de s'y faire une place, quitte à passer ses week-ends sous le toit délabré d'un foyer pour jeunes travailleurs.
    Jean Détailminil, gérant de la librairie dans laquelle Boby travaille, remarque très vite le potentiel qui sommeille en son employé et décide de le prendre sous son aile.
    Bobby met le pied dans un mode inconnu et fascinant : celui de la bourgeoisie. En côtoyant cette famille qui deviendra la sienne - il en épousera la fille - le jeune homme découvre l'aisance financière et surtout le foisonnement intellectuel dont il a toujours rêvé, bien loin du mutisme culturel de son arrière-pays natal.
    Pourtant, si Bobby se sent intimement appartenir à ce monde qui lui ouvre ses portes, la transition n'est pas simple, car le bagage qu'il traîne derrière lui ne s'abandonne pas si facilement...
    Le parcours d'un « transfuge de classe » retranscrit avec une grande authenticité.

  • Lassé de ne pas trouver d'emploi à la sortie des Beaux Arts, Maxime décide de prendre le large et de découvrir le monde. Et comme il faut bien commencer quelque part, Maxime choisit le Vietnam, car il a dans l'idée de retrouver la trace du mystérieux demi-oncle que son grand-père, ancien militaire, aurait laissé là-bas après la guerre d'Indochine.

    Ce n'est pourtant pas lui qu'il va rencontrer à Saigon, mais l'amour fou, en la personne d'Akiko, une jeune Japonaise souriante qui va bouleverser son programme et sa vie. Malgré ce coup de foudre, le jeune homme doit retourner en France, faute d'argent. Commence alors entre eux une relation par écrans interposés, dont la chaleur n'a rien à envier aux ébats torrides qu'ils vécurent à Saigon.

    Deux questions se posent alors pour Maxime : pourquoi ne retournerait-il pas au Vietnam ? Et pourrait-il faire sa vie avec la jeune femme, lui qui vit au jour le jour ?

    Un appel au voyage et à la découverte, une ode à la vie et à la sensualité.

empty