Ludivine Bantigny

  • À partir d'un remarquable travail dans les archives de toute la France, pour beaucoup inédites, Ludivine Bantigny restitue l'énergie des luttes, des débats, des émotions et des espoirs portés par les protagonistes de 68 : toutes celles et tous ceux - ouvriers, étudiants, militants mais aussi danseurs, médecins, paysans, artisans, poètes d'un jour, et les femmes à parts égales avec les hommes - qui ont participé au mouvement. Elle s'intéresse aussi à « l'autre côté » : la police, le pouvoir et les oppositions à la contestation.

    À travers la diversité des pratiques, les événements sont ici restitués au vif, dans toute leur intensité : il s'agit de revenir précisément aux faits, aux projets, à l'inventivité, à tout ce qui a été imaginé, de grand et de petit, pour réellement « changer la vie ».

  • De l'amour au terrorisme, ils racontent en couleur l'adolescence éternelle. Depuis plus de 40 ans, les jeunes prennent la parole. Au coeur de leur lycée, ils créent des fanzines, écrivent sur le monde et le croquent avec humour. Hier polycopiés, aujourd'hui mis en page sur ordinateur, ces journaux lycéens épousent leur époque d'un regard libre. Amour, identité, politique, études, chômage, guerre, ils constituent une presse d'opinion, celle de la jeunesse engagée et responsable. C'est critique, acide, souvent drôle et émouvant, toujours plein d'énergie.
    Ludivine Bantigny est maître de conférences en histoire contemporaine à l'université de Rouen. Ses travaux portent sur les phénomènes générationnels, l'engagement et la conscience politique. Son livre est une anthologie en 300 pages et plus de 500 illustrations pour la plupart inédites.

empty