Stéphanie Bellat

  • Aujourd'hui, c'est la fête à la maison : les grands-parents sont de visite, le gâteau cuit dans le four, les guirlandes sont accrochées au plafond et la pellicule est bien mise dans l'appareil photo...
    C'est aujourd'hui que Loulou a cinq ans et la famille au grand complet est enthousiaste à l'idée de fêter ça !
    Enfin presque toute la famille, car la principale intéressée, Loulou, est soudain prise d'une énoooorme angoisse : elle ne veut surtout pas continuer à grandir ! Car grandir implique de quitter le cocon douillet de l'enfance et de voir son univers changer.
    Mais Maman est bien décidée à ne pas laisser sa fille gâcher sa fête et pour cela, elle est prête à faire de véritables acrobaties !!

  • Aujourd'hui, c'est la fête à la maison : les grands-parents sont de visite, le gâteau cuit dans le four, les guirlandes sont accrochées au plafond et la pellicule est bien mise dans l'appareil photo...

    C'est aujourd'hui que Loulou a cinq ans et la famille au grand complet est enthousiaste à l'idée de fêter ça !

    Enfin presque toute la famille, car la principale intéressée, Loulou, est soudain prise d'une énoooorme angoisse : elle ne veut surtout pas continuer à grandir ! Car grandir implique de quitter le cocon douillet de l'enfance et de voir son univers changer. Mais Maman est bien décidée à ne pas laisser sa fille gâcher sa fête et pour cela, elle est prête à faire de véritables acrobaties !!

    En prenant la forme d'une bande dessinée, ce récit traite avec humour et modernité des questionnements universels de l'enfance, tout en gardant la tendresse et la philosophie du conte classique.

  • Du haut de son donjon, Libellule attend toujours. La jeune et jolie princesse n'a pas perdu espoir de voir venir l'amour, qu'elle n'a malheureusement pas trouvé en la personne de ce prince charmant inconsolable qu'elle a maintenant sur les bras...

    Heureusement, ses fidèles amis sont là pour la soutenir : Moineau - sa conscience trop rabat-joie - le miroir magique - pas si magique que ça - une horde d'oiseaux gloutons, un dragon passablement inutile et Plumeau, son fidèle serviteur parti en quête de princes à inviter.

    Mais de leur côté, l'Amour et le Destin s'en donnent à coeur joie pour faire tourner la jeune fille en bourrique.

    La vie de princesse est décidément bien difficile ! Mais ?... Mais ?... serait-ce un, deux, non, cent chevaliers que l'on aperçoit au loin ? Est-ce la délivrance tant attendue ? Ou le début des ennuis ?

    Un récit amusant mais non dénué de sens sur la nécessité de prendre en main son existence !

  • Quand on est une belle et jeune princesse, enfermée dans son château, il n?est pas vraiment évident de rencontrer son prince charmant.

    Il convient donc de meubler l?interminable attente qui précède cet événement tant espéré. Et à part regarder à la fenêtre, il n?y a vraiment pas grand-chose à faire? La cuisine ? Le ménage ? Les devoirs ? C?est pour les gens communs, toutes ces horribles choses !

    Princesse Libellule attend donc impatiemment qu?un prince compétent fasse son boulot? Mais voilà que sa vie tourne au cauchemar : en face de sa fenêtre, une horrible princesse brune vient construire sous son nez une tour aussi haute et aussi belle que la sienne.

    Voilà notre pauvre enfant soumise à deux incertitudes : la venue du prince charmant? et sa préférence ! La vie de princesse est vraiment trop dure?...

    Un chouette pied de nez aux contes classiques, destiné à un large public. Enfin une princesse qui nous révèle tous ses petits défauts ! Et ils sont nombreux?.

  • Dans un conte de fée, quand une princesse est enfermée dans une tour, on ne raconte généralement que la fin : lorsque le prince charmant arrive, qu'il brave tous les dangers, qu'il escalade la tour, etc.

    Curieusement, personne ne parle jamais de l'interminable attente qui précède ce si court événement.

    Princesse Libellule est une de ces princesses qui attendent qu'un prince fasse son boulot. Mais, comme les princes compétents, ça ne court visiblement pas les chemins, il faut bien s'occuper en attendant !

    Alors, elle passe un temps fou à la fenêtre, à guetter le moindre mouvement et à inventer toutes sortes de raisons au retard de son chevalier. Et elle parle avec ses oiseaux, car pour être une princesse idéale comme on en rencontre dans les contes, il faut être en harmonie avec la nature et les animaux.

    Même si, Princesse Libellule, l'harmonie, c'est pas son fort !

    Sélection Prix des écoles, Festival Angoulême 2012

empty