Flammarion

  • L'Algérie dont est originaire sa famille n'a longtemps été pour Naïma qu'une toile de fond sans grand intérêt. Pourtant, dans une société française traversée par les questions identitaires, tout semble vouloir la renvoyer à ses origines. Mais quel lien pourrait-elle avoir avec une histoire familiale qui jamais ne lui a été racontée ?
    Son grand-père Ali, un montagnard kabyle, est mort avant qu'elle ait pu lui demander pourquoi l'Histoire avait fait de lui un « harki ». Yema, sa grand-mère, pourrait peut-être répondre mais pas dans une langue que Naïma comprenne. Quant à Hamid, son père, arrivé en France à l'été 1962 dans les camps de transit hâtivement mis en place, il ne parle plus de l'Algérie de son enfance. Comment faire ressurgir un pays du silence ?
    Dans une fresque romanesque puissante et audacieuse, Alice Zeniter raconte le destin, entre la France et l'Algérie, des générations successives d'une famille prisonnière d'un passé tenace. Mais ce livre est aussi un grand roman sur la liberté d'être soi, au-delà des héritages et des injonctions intimes ou sociales.

  • « Demain, gare de Lyon, départ à 9h37. T'es contente ? Je ne savais pas si j'étais contente ou pas. Je trouvais que tout allait trop vite. Je ne pourrais dire au revoir à personne, ne pourrais me réjouir quelques jours auparavant à l'idée du départ. Pourtant, j'ai répondu Oui. Parce que je sentais, peut-être pour la première fois, que ma mère n'était pas prête à écouter mes états d'âme. Papa, il est au courant ? Laisse ton père où il est. Il verrait d'un mauvais oeil que je te fasse rater les derniers jours de classe. Il me ferait la morale, et la morale, je n'aime pas ça. » Cet été-là, Agathe le passe échouée sur une plage de la Côte d'Azur au côté d'une mère dont la folle excentricité l'inquiète. Cette dernière la presse de grandir vite et la petite fille devine qu'elle a quelque chose d'urgent à lui dire. Mais quoi ? Emportée dans le sillage de cette mère-poisson, ce n'est que des années plus tard, en déroulant le souvenir à vif de ces jours pleins de bruit et de fureur, qu'elle le découvrira enfin.

  • Agrégé de lettres modernes démissionnaire, donc chômeur, Victor est par miracle embauché comme assistant au rayon livres de l'Hypermarché. Progressivement sensibilisé aux techniques de vente, aux offres promotionnelles, aux têtes de gondole et autres prodiges du marketing, l'employé modèle connaît, l'espace d'une rentrée littéraire, une ascension fulgurante. Mais sa charge de travail exponentielle et son maigre salaire le poussent à camper et à vivre 24 heures sur 24 dans le périmètre clos et géométrique des linéaires. Au fur et à mesure que Victor sombre corps et âme dans l'horreur salariale, un charmant grain de sable vient dérégler la routine et la progression du chef de rayon ambitieux qu'il est devenu. Une voleuse malicieuse, qui s'introduit de nuit dans l'Hypermarché, va peu à peu l'ensorceler et lui ouvrir les yeux. Dans la forteresse de la consommation, le danger guette. Entre l'arrivée de mercenaires à la recherche de l'intrépide voleuse, les sentiments contradictoires de Victor - partagé entre l'amour et un poste de direction - et les pensionnaires de l'Art Academy prisonniers de la grande surface, un mélange explosif se prépare et pourrait menacer jusqu'à l'avenir du capitalisme.

empty