Poivre Et Sel

  • Ernestine parle, toute la journée. Elle devise, elle bavarde, elle s'épanche, elle cause. Mais de quoi donc ? D'elle surtout, d'elle avant tout, d'elle par-dessus tout ! Mais aussi un peu de chacun d'entre nous, de notre société de consommation, de l'intégration, de la crise qui n'en finit pas. De petits riens. De la vie, tout simplement !
    Avec trois fois rien, Valentine nous construit un univers fort. En quelques mots, quelques traits, quelques couleurs nous sommes dans son petit monde. Elle nous happe vers le rire parfois ; le fou-rire, souvent ! Une grande magicienne qui nous vide la tête !

  • Par solidarité avec un petit dont la mère vient de se faire tuer pour son ivoire, les éléphants décident de commettre un attentat suicide au pays des hommes. C'est le carnage. Une souris, dont l'ami s'est fait trucidé par un piège à fromage, tente de copier le mode opératoire des éléphants. C'est juste une tentative ratée et un suicide inutile.
    On vit dans un monde cruel et sans pitié, où la bêtise humaine, le désir, la vengeance et l'abus du pouvoir sont rois. Que l'on soit humain ou animal, on est tous logés à la même enseigne : La loi du plus fort. La loi du plus riche. La loi du plus odieux. Une satire explosive en dix épisodes livrée par un Singer au sommet de son art.

  • Darwin t.1 ; castle

    Wouzit

    Ça fait un bail qu'on ne t'a pas vu... Depuis que tu joues les jolis coeurs auprès de Jade. Et tes avions, ça avance. Des drones, ce sont des drones pour la surveillance des pipelines. On est sur un gros projet, en sous-traitance, pour BioHadès. Justement on croule sous le taf. Ça ne t'empêche pas de partir en vacances. Des vacances dont je me passerais bien. Je rejoins ma soeur pour vendre la maison de mes parents et régler quelques affaires.
    On a été obligés de mettre mon père en maison de repos. Je rentrerai à Noël. A ton retour, on s'fait une bouffe... Tu nous présenteras Jade. J'ai hâte de la connaître ! Ton train est à quelle heure ?

  • Adelme Sweitzer a empêché le meurtre au compas originel et remonte jusqu'en 1901 afin de rencontrer le Commissaire et logicien Ambroise Clé car il devenu un véritable paradoxe vivant. Les deux hommes soucieux de ne plus modifier le temps sont mis sur la piste du Maître du temps, seul capable de résoudre un tel paradoxe temporel. Cette nouvelle aventure conduira nos compagnons aux confins du Tibet, à la rencontre des derniers chamans Bön. Mais un perfide compagnon de fortune fera à nouveau vaciller la raison. Tout recommencera comme au premier jour du XXe siècle... Nos deux comparses, Franck Viale et Sylvain Dorange, sont de véritables feuilletonistes, orfèvres de l'intrigue et de la confusion mentale. Ils ne laissent aucun répit à nos neurones avec une bonhomie qui leur est propre, nous faisant passer par une belle palette d'émotions et d'actions.

  • Paris, le 1er janvier 1901. Le Commissaire Ambroise Clé se rend paisiblement à un rendez-vous qui, il ne le sait pas encore, va bouleverser son existence. Avec son plus fidèle compagnon, l'Inspecteur André Darcheville, il va être embarqué dans une enquête sur des meurtres qui traversent les siècles, l'emmenant de paradoxe scientifique en paradoxe temporel. Et il va être contraint, lui, le plus brillant élément de la police française, de céder cette affaire de tueur au compas à son propre fils, qui lui-même la confiera à son fils, qui lui-même.

  • Screenshot

    Lapuss'

    Lapuss' est un graphiste et narrateur qui tord la réalité avec virtuosité. Lorsqu'il décide de s'en prendre à la télévision et au cinéma, ça donne "Screenshot", mélange détonnant et parodique de tout ce qui se fait de mieux (et de pire) sur nos petits et grands écrans. Au fil des pages, les classiques du 7ème et du 8ème art sont malmenés avec humour et dérision, pour le plaisir des zygomatiques. Après la lecture, déposez l'album, prenez votre zappette ou foncez relouer les vieux classiques. Vous ne les regarderez plus avec le même oeil.

  • Attaqué par un coq géant, Adam est sauvé par une tribu bien étrange. Il comprendra bien vite qu'ils sont tout comme lui des créatures de Dieu. Avec leurs compagnes, ils ont créé une petite communauté et invitent les nouveaux venus à les rejoindre pour partager leur vie, leur nourriture, leur quotidien, leurs maisons, voire plus si affinités. La Genèse revue et corrigée à la sauce érotico-burlesque, voilà ce que nous propose Jean-François Caritte qui revient à un de ses thèmes fétiches : Adam et Eve. Donnant à Dieu le mauvais rôle, le rendant paresseux, jaloux, voyeur, envieux, cynique et odieux. Bref, le rendant (presque) humain !

  • Fox est toujours dans la rue.
    Seul. Eternellement seul. Il a besoin de contacts, de contacts humains.
    En amitié ou en intimité, en humour ou en amour. Alors il se rapproche, se rapproche des gens. De ceux qui sont dans la rue, comme lui. Mais Fox est gentil. Les gens dans le rue pas toujours et Fox s'en reçoit plein la gueule. C'est un incompris.
    Il se réfugie dans le parc. A travers les yeux de Fox, c'est notre société qui est disséquée. L'autre n'a pas sa place. L'autre est mis à la rue.
    L'autre devient sans domicile fixe. Un regard doux amer porté par Martin Singer, dont c'est ici le 5ème album.

  • Une maman vient acheter une nouvelle tête à son mouflet qui l'a "égarée". Un intrus arrive sur une plage bondée de vacanciers, il s'installe sur l'emplacement de la plus ancienne famille de la plage, cela tourne au drame, il se fait planter au parasol. Le jour de la fête de l'amour, tout le monde se fait des patins, seul un irréductible et solitaire grincheux résiste.
    Avec son humour corrosif, Pat Lacan dépeint notre société au vitriol pour ce deuxième album plus déjanté encore que le premier... mais aussi tellement proche d'un monde si dingue et violent. Voici donc de larges extraits de sa participation au Psikopat, référence de l'humour pour toute une génération

  • Fox est dans la rue. La rue, c'est son toit. Un grand toit avec des couloirs de bitumes. Dans la rue, il fait froid, il y a la manche, il fait soif, il pleut. Dans la rue, les souvenirs s'étiolent. A travers les yeux de Fox, c'est notre société qui est disséquée. L'autre n'a pas sa place. L'autre est mis à la rue. L'autre devient sans domicile fixe. Un regard doux amer porté par Martin Singer, dont c'est ici le 3ème album. Un album avec une suite. car Fox est toujours à la rue.

  • Au début, il y avait le néant. Dieu s'ennuyait. Alors, Il créa le jardin d'Eden et y fit du jardinage. Mais cela demandait beaucoup d'entretien. Alors, il créa un jardinier à peu près à son image : l'Homme.
    Seulement voilà : l'Homme était trop sociable pour ce grand solitaire de Dieu. Alors, il créa la Femme. Mais bien vite Dieu fut jaloux par leur attirance réciproque. Alors, Dieu créa l'Interdit et leur envoya le Serpent.Le Genèse revue et corrigée à la sauce érotico-burlesque, voilà ce que nous propose pour cette histoire en trois volumes Jean-François Caritte qui revient à un de ses thèmes fétiches : Adam et Eve. Donnant à Dieu le mauvais rôle, le rendant paresseux, jaloux mais aussi voyeur, envieux, cynique et odieux. Bref, le rendant (presque) humain.

  • Tom est étudiant. C'est un doux rêveur. Il passe de longues soirées à regarder par la fenêtre de sa chambre et se crée tout un univers, son voisin devient un super-héros, ses souvenirs d'enfance reviennent à la surface. Un soir, il aperçoit une silhouette sur le toit d'en face. Il est hanté par cette apparition improbable. Une autre nuit, il suit cette mystérieuse jeune fille sur les toits, découvrant à son grand étonnement une vie parallèle grouillante et étonnante. Et surtout Marine, délicieuse et décidée.



    Plongez dans le dessin puissant de Julien Monier qui donne la vie à travers ses trames charbonneuses et la générosité toute marseillaise de Frédéric Chabaud. Plongez dans cette rencontre entre deux grands adolescents qui vont basculer ensembles et définitivement vers l'âge adulte.

  • Dans l'Amérique latine des années 1970, deux jeunes garçons, l'un à Cuba l'autre en Colombie, se découvrent une passion absolue pour la boxe. Pareillement habités par le désir intense de s'affirmer dans ce sport qui les a choisis, ils vont tout mettre en oeuvre et tout sacrifier pour donner corps à la vie à dont ils rêvent. Aventure épique et palpitante, tantôt comique et tantôt tragique, brossée sur un fond de réalité géopolitique, Manitas nous emmène au-delà de nos limités physiques et psychiques.

  • Nous sommes en 2457, le voyage dans le temps est fermement contrôlé par une unité de veilleurs temporels, le Tempocentre. Les frères Tuppolleff, deux jumeaux étrangement dissemblables et franchement gaffeurs en font partie. Ils vont devoir poursuivre et ramener le docteur Bad, dont l'impérieux désir est de devenir "maitre du monde" en retournant régulièrement dans le passé afin de modeler l'avenir à sa convenance. Des aventures chrono-abracadabrantesques délirantes pour les pires agents temporels qu'on n'ait pu rencontrer. Par deux auteurs tout en générosité et en verve.

  • Mademoiselle F est toujours célibataire, femme fatale, femme heureuse et femme amoureuse. Mademoiselle F est toujours capricieuse, romantique, hédoniste et autoritaire. Mademoiselle F est toujours est un concentré de contradictions, édictées dans une joyeuse ambiance délurée. Voici la suite des glamoureuses aventures de la pétillante Mademoiselle F. La jeune femme créée par Serge Dehaes est née dans le magazine Flair en 2004 et peut s'enorgueillir d'avoir plus de 24.000 fans fidèles sur Facebook !

  • Melinda

    Halfbob

    La crise frappe. Le cirque Johnson est en plein dans la tourmente. Théodore, son directeur, et son adjoint Hans doivent se retrousser les manches pour trouver de nouveaux spectacles à proposer. Tout en gérant tant bien que mal, pour Théodore, un fort penchant pour la bouteille et le deuil impossible de son épouse Melinda, dont le portrait trône en permanence dans sa caravane. Le jour où il tombe sur Caleb, un jeune homme qui semble possédé par les morts, il pense avoir trouvé la solution à ses problèmes. La crise de 29 aux Etats-Unis revue et corrigée par HalfBob, un habitué des pages rock en bande dessinée, via son site Gimme Indie Rock. Un récit teinté d'humour et de noirceur habillement servi avec une once de fantastique..

  • Lui veut créer une organisation secrète. Tellement secrète qu'il est le seul à en connaître l'existence. Mais comment fomenter des complots lorsqu'on est seul et du genre pas commode ? Alors il colle des affiches pour recruter. C'est ainsi qu'il tombe sur l'autre, un rien timide, un rien gentil, un rien stupide. Lui devient GRAND UN et l'autre petit deux. Ensemble, ces apprentis conspirateurs vont vite apprendre que le pouvoir peut être renversé - ou conquis - partout, vraiment partout. Une grande bouffée de rire et de bonne humeur avec Pascal Thivillon, un lyonnais exporté de l'autre côté de la Manche. Cette mascarade en deux volumes aborde l'air de rien un des sujets d'actualité parmi les plus brûlants, la naissance et la fin des pouvoirs despotiques, grands comme petits.

  • L'errance nocturne de Tom et Marine se poursuit. De rencontres en rencontres, ils apprennent à se connaître, des bouts de vies et de souvenir s'assemblent, comme un puzzle. Puzzle qu'ils espèrent compléter lors de leur rencontre avec Jasmine, la mystérieuse voyante aveugle, . tout au bout de la nuit. Plongez dans cette double rencontre. Entre deux auteurs si complémentaires. Entre deux adolescents qui se rapprochent inexorablement.

  • Les États-Unis viennent de gagner la course spatiale en mettant un pied sur la lune et envisagent de conquérir la planète Mars. Mais les Russes viennent de terminer leur première base spatiale sur la lune. Henry Trixon, le plus américain des Présidents, décide alors d'annuler la mission Balthasar qui devait emmener l'homme sur Mars et de la reprogrammer vers la lune. Pour cela, il compte sur la bravoure et l'intelligence d'Astuce Laperle et son inséparable Cheryl Byebye.

    Un courant d'air frais venu tout droit d'Espagne par deux auteurs chevronnés.

  • Magnétophone

    ,

    Magnétophone raconte des moments du quotidien d'un dessinateur et de sa compagne. Ces petits moments "arrêts sur le temps" qu'ils soient dans les salons bd, dans le train, dans la rue, au bureau, dans leur lit et parfois même dans leurs toilettes! Ne vous y méprenez pas, sous des airs assez classiques -Netch a été biberonné de Macherot et de Toryiama- Magnétophone est décrit la société d'aujourd'hui telle qu'elle est réellement. Très stupide, puérile et remplie de connerie humaine.

  • Alors que Adelme Sweitzer, le descendant de Jonathan Sweitzer venu du passé pour rétablir les anomalies temporelles, est enfin sorti de l'espace-temps, le célèbre Commissaire Clé est de retour au premier jour du XXe siècle. Sur les quais de Seine, un enfant médium, Isidore Krantz, l'interpelle en lui annonçant la création d'un Multivers. En trans-communication avec l'esprit d'Adelme Sweitzer, le jeune surdoué, lui expose une nouvelle situation paradoxale. Dans l'épisode précédent, le perfide Georges Gurdjieff, a en effet chamboulé l'unité du cosmos... Le commissaire devra donc construire une machine à voyager dans le Multivers, afin de redonner son unité à l'espace-temps.

  • Dans la nuit du juillet 47, un objet non identifié s'écrasa dans le désert, non loin de Roswell (Nouveau Mexique). La soucoupe volante crashée est mise à l'abri dans un hangar de la base aérienne de Roswell. avec son équipage. Dix ans plus tard, les moindres traces de cette affaire ont été effacées. Trente ans plus tard, l'ufologue français Marc Mazure décide de rouvrir l'enquête, avec comme seul indice la lettre d'un gérant de motel perdu en Arizona, qui fait des rêves étranges.

empty