Séverine Lambour, Benoît Springer

  • Claude Gueux, honnête ouvrier, est arrêté pour de petits larcins destinés à faire vivre les siens. Enfermé à la prison de Clairvaux, celui-ci gagne le respect des autres prisonniers et se lie particulièrement d'amitié avec l'un d'entre eux, Albin. Mais décidé à les briser, le directeur du pénitencier va les séparer... et mener au drame. Un grand texte adapté avec respect et superbe par les auteurs.

  • Cécile est le récit d'un rendez-vous manqué d'une impalpable tristesse. Deux voisins qui se croisent, deux destins qui se percutent au mauvais moment. Dans une autre vie, dans d'autres circonstances, ces deux-là auraient pu tomber amoureux, et cette histoire aurait pu être celle d'une rencontre banale et heureuse.
    Tout en retenue et en pudeur, Séverine Lambour et Benoît Springer nous offrent une belle histoire au dessin épuré, qui laisse transparaître la timidité des personnages, leur incapacité à agir, le malaise qui s'installe. Impossible de rester indifférent à leurs regrets sourds, mais qui sait - La suite reste à imaginer

  • Dan a une drôle d'aptitude : régulièrement, des stigmates apparaissent sur son corps, et souvent aux moments les plus inopportuns : saignements, déchirures, plaies plus ou moins profondes, douleurs, sensations nettes de froid, de chaud., pertes de connaissance, le tout sans aucune explication logique.
    Son corps ne lui appartient plus.
    Sa vie ne lui appartient plus.
    On ne sait pas : pourquoi lui, pourquoi ici. pourquoi ?!
    Mais ça dure.
    Alors Dan aide la police. Car ces stigmates apparaissent quand des personnes disparaissent, se font kidnapper, ou sont mises à mal. À défaut de les comprendre, autant que ses douleurs, parfois extrêmes, puissent profiter à quelqu'un ! Dan indique à deux policiers ce qu'il ressent, les guide, son corps fournissant les indices supplémentaires, il enquête à leurs côtés mais à sa façon. Malika l'a pris sous son aile, mais Patrick est beaucoup plus circonspect.
    Sauf que les résultats sont là : Dan est une véritable boussole, le tout est d'arriver à temps !

empty