• Plus de vingt ans se sont écoulés depuis ces terribles journées d'août 1944...

    À l'époque, Krysztof Ostrowski combattait sous les ordres du lieutenant-colonel Aleksander Stefanowicz de la 1ère division blindée du général Maczek. Les « Polonais de la poche de Falaise », comme on les appelle aujourd'hui...
    Ils avaient rejoint l'Angleterre après l'invasion de l'Europe par Hitler, et le 30 juillet 1944, ils débarquent à Arromanches...
    Aussitôt engagés dans les combats au sud de Caen, ils vont jouer le premier rôle dans la fermeture de la Poche de Falaise.
    Les 19, 20 et 21 août 1944 resteront à jamais gravés dans leurs mémoires. Trois jours et trois nuits durant lesquels les armées allemandes prises au piège ont tenté par tous les moyens et avec l'énergie du désespoir de sortir de la nasse qui se resserrait d'heure en heure. Trois jours et trois nuits d'une extrême violence qui ont marqué la fin de la bataille de Normandie.

  • Secteur de Sword Beach le 6 juin 1944. Wolfgang, lui, est allemand. Ils vont en effet se croiser ce jour-là, mais certaines circonstances marquantes pour les deux hommes les conduisent à se retrouver quelques années plus tard, et à devenir amis.
    On suit le parcours de Paul et du Commando Kieffer qui libère Ouistreham, mais aussi tous les préparatifs du débarquement comme les planeurs Horsa du côté du pont de Pégasus.
    Hélène, la future femme de Paul est étudiante à Caen. Elle va nous faire revivre la libération de Caen. Chacun des cinq albums consacrés au débarquement sur les plages normandes s?attache à raconter l?Histoire sur une des plages du plan Overlord (Omaha, Utah, Gold, Sword, Juno).
    Dans ce 4e tome, c?est la réconciliation Franco-Allemande qui est valorisée...

  • Omaha Beach, Utah Beach, Gold Beach, Juno Beach et Sword Beach, cela sonne à nos oreilles, et nous identifions rapidement les plages du débarquement. Des hommes, de diverses nationalités, débarquent en même temps sur cinq secteurs différents, avec face à eux l'ennemi. Cela ne pouvait pas se raconter au travers d'un seul ouvrage, au risque de perdre le lecteur, surtout les plus jeunes. Le choix d'une série de cinq albums est donc le gage d'une compréhension plus globale. Chaque album met en scène des personnages de fiction, des hommes, des femmes, des militaires, des civils, tous acteurs d'événements souvent tragiques. Les faits historiques sont relatés avec justesse, sans en gommer le caractère profondément humain. Le fil conducteur de la fiction n'occulte pas l'Histoire, il la souligne simplement et permet d'intégrer nombre d'anecdotes qui font partie intégrante de cette journée du 6 juin.

  • En Europe, les forces alliées s'apprêtent à débarquer, et il faudra des artistes pour immortaliser l'événement. Pour prouver sa valeur à ses parents, Peter, artiste peintre raté à New-York se porte volontaire. Il se retrouve au coeur de la " Big red one ", le régiment le plus exposé de tous : celui qui débarquera à Omaha beach... Son frère, Jim, est l'exemple familial. Il a même récemment fait la une de " LIFE ". Il fait partie des Rangers chargés de neutraliser la pointe du Hoc.

  • La date du 6 juin 1944 approche.
    En Europe, un jeune allemand et un jeune américain écrivent à leur mère, au pays. Chacun à sa manière se prépare à vivre des événements tragiques. Jürgen, qui loge dans une ferme normande, sent bien que l'augmentation significative des vols de reconnaissance et des bombardements annonce l'imminence d'un débarquement. Le fameux débarquement dans le Pas-de-Calais !

empty