• Benjamin Ferencz est le dernier procureur survivant ayant instruit le procès de Nuremberg au cours duquel ont été jugés 22 nazis. Ce livre raconte son histoire. Il s'agit en quelque sorte du livre-testament (le titre anglais est Parting Words) de ce personnage atypique qui a plus de 100 ans aujourd'hui. Il a été approché par une journaliste, Nadia Khomami, qui était en poste à Londres et travaillait pour The Guardian.
    La personnalité de cet homme qui avait traversé l'histoire l'a vivement impressionnée et elle lui a donné la parole dans cet ouvrage. Ce sont ici 9 leçons de vie que nous donne l'auteur. Parti de rien (ses parents étaient très pauvres et ont émigré de Transylvanie, un pays qui n'existe plus, vers les Etats-Unis au début du 20e siècle pour fuir l'antisémitisme qui sévissait dans ces pays de l'Est). A travers son parcours, il donne un témoignage essentiel sur la façon de voir la vie. Plusieurs thématiques sont abordées qui font l'objet des 9 chapitres. De son expérience ressort qu'il ne faut jamais désespérer, que ce n'est pas parce que vous n'êtes pas bien né (entendez dans une famille riche) que vous ne pouvez pas parvenir aux places d'excellence. Il ne faut pas non plus se laisser influencer par ceux qui possèdent l'autorité (professeurs, entourage) et suivre sa propre route.
    On le donnait perdant dès son entrée dans l'existence, il est devenu l'un des plus célèbres magistrats de l'histoire. Avant de partir, il nous laisse un héritage précieux qu'il nous faut méditer pour l'avenir.

  • Né sous une bonne étoile en 1920 dans un village reculé de Roumanie, Benjamin Ferencz, qui émigre aux Etats-Unis en 1921, incarne le miracle américain. De la misère des trottoirs où règnent les gangs de New York à l'université de Harvard où il obtiendra son diplôme de juriste, Benjamin Ferencz rassemble les souvenirs d'une vie passée à se battre contre l'agression guerrière, aux côtés d'hommes comme René Cassin ou Rafael Lemkin.

empty