• Par sa situation géographique et historique, la Suisse romande a joué un rôle considérable dans l'impression d'estampes tout au long du XXe siècle, et notamment l'édition de livres illustrés. Ces ouvrages, souvent confidentiels, constituent un témoignage exceptionnel de la richesse culturelle de ce pays, par leur diversité, leur qualité de fabrication et d'innovation. Outre les auteurs et les artistes venus de pays voisins et de sensibilités contrastées, les éditeurs et les ateliers d'estampes ont joué un rôle prépondérant. Leur prodigalité justifie amplement de se limiter à cette région et à ce siècle, dont ils sont d'ailleurs un miroir exceptionnel. Nous découvrons des livres rares illustrés par Picasso, Braque, Picabia, Matisse, Cocteau, Jean Arp, Sonia Delaunay, et de nombreux artistes suisses et étrangers.

  • Parvenu au Japon depuis l'Inde en passant par la Chine, puis la Corée, le bouddhisme constitue un élément fondamental de la civilisation japonaise.
    Innombrables sont les peintures et les sculptures qu'il a inspirées dans l'archipel à partir du VIe siècle de l'ère chrétienne. Il y a également suscité une production textuelle abondante : des austères commentaires doctrinaux rédigés en chinois aux délicats poèmes japonais, jusqu'aux histoires en prose inspirées de lointains modèles continentaux. En particulier, la vie du Buddha historique fit l'objet de nombreux récits aux épisodes souvent légendaires, récits qui pouvaient servir à édifier et à convertir les foules.
    Ce livre traduit pour la première fois en français l'une des versions les plus populaires de cette histoire, diffusée pendant l'époque médiévale et jusqu'au XVIIIe siècle. Il reproduit en fac-similé un manuscrit réalisé entre la fin du XVIe et le début du XVIIe siècle. Mêlant avec bonheur d'authentiques épisodes indiens à des éléments chinois ou, le plus souvent, proprement japonais, cette Vie du Buddha teintée de merveilleux est agrémentée de miniatures peintes d'une grande fraîcheur et permet au lecteur d'aborder cette histoire comme un conte.
    La traduction intégrale du manuscrit de la Fondation Martin Bodmer est accompagnée d'une préface, d'une postface, ainsi que d'un glossaire des termes bouddhiques et des noms propres figurant dans le récit.

empty