• Achab t.1 ; Nantucket

    Patrick Mallet

    • Glenat
    • 31 Octobre 2007

    Qui ne connaît pas le capitaine Achab, vieillard exalté et maudit qui parcourt les océans à la poursuite du cachalot blanc qui lui a dévoré la jambe ? Mais que sait-on de lui avant Moby Dick ? Rien ou si peu...

  • Achab poursuit sa traque obsessionnelle de Moby Dick et sombre plus encore dans la folie.Rejeté par la plupart des habitants de l'île de Nantucket, il reste persuadé que le cachalot blanc est responsable de la disparition tragique des membres de sa famille. On le considère pourtant encore comme un bon capitaine et assez vite on lui confie le commandement d'un nouveau baleinier. Il conduit évidemment son navire à la poursuite de Moby Dick. qu'il parvient enfin à éliminer ! Mais il est le seul survivant de cette victoire et, rapidement, les témoignages affluent à terre indiquant qu'on a aperçu le grand cachalot blanc.Achab dit-il la vérité ou est-il victime de sa folie? Voici le dernier volume de cette magnifique série de plus en plus noire de Patrick Mallet. L'album termine là où commence le roman Moby Dick.

  • Qui ne connaît pas le capitaine Achab, vieillard exalté et maudit qui parcourt les océans à la poursuite du cachalot blanc qui lui a dévoré sa jambe ? Mais que sait-on de lui avant Moby Dick ? Rien ou si peu... Cette série d'aventure propose donc d'imaginer la vie du héros tragique créé par Herman Melville. Achab conduira le lecteur le long des principales étapes de la vie du capitaine, de son enfance sur l'île de Nantucket, à sa mort dans les mers du Sud, ligoté à Moby Dick.

  • Patrick Mallet invente le préquel de Moby Dick, ou la genèse d'une obsession destructrice et d'un duel mythique.

    Depuis son île de Nantucket, le jeune Achab a vu partir en mer tous les hommes de sa famille. Son père ainsi que l'un de ses frères n'en reviendront jamais : ils ont été emportés par Moby Dick, le terrible cachalot blanc qui hante les cauchemars de ceux qui l'ont aperçu. L'adolescent jure de se venger, et scelle ainsi son destin.
    Est-ce Achab qui poursuit Moby Dick ou Moby Dick qui s'acharne sur Achab et sa famille ?
    Achab provoque-t-il seul son destin en écoutant sa folie ou est-il bel et bien frappé par une malédiction ?
    Peut-il réellement y avoir un vainqueur ?
    Le grand mérite de l'auteur est de laisser la liberté au lecteur de répondre à ces questions. Il est cependant certain que les évènements qui jonchent le destin d'Achab tissent une toile qui se resserre inexorablement autour de lui et Moby Dick....
    Dans ce troisième tome, Achab est rescapé du naufrage du Bruce avec son ami Elie. Capturés par des indigènes, ils vivront quelques années sur les îles Marquises. Cet exil et son difficile retour achèveront de faire de lui un homme, fier capitaine de baleinier. Plus de sept années passent et malgré les tendres liens qui le rattachent à la terre et qui lui donneront un enfant nommé Ishmaël (le narrateur de Moby Dick...), les pensées d'Achab sont toujours plus tournées vers l'océan, là où il pourra enfin se venger et se débarrasser de la bête qu'il juge responsable de ses malheurs....

  • Découvrez Le Long Hiver Tome 1. 1914, le livre de Patrick Mallet. Été 1914. Le monde bascule dans la guerre. Comme tant d?autres, Baptiste Beaufils abandonne champs, moisson, famille et enfant pour aller défendre son pays. Juste avant qu?il ne parte, sa femme Camille lui confie un charme obtenu de la rebouteuse du village, Louise : une pierre de foudre, qu?il devra toujours garder autour du cou pour être protégé des projectiles ennemis. Mais ce n?est pas des lignes allemandes que provient le coup le plus terrible. Un mois après le début des hostilités, Baptiste apprend la mort accidentelle de son jeune fils Jules. Désespéré, il se jette à corps perdu dans les combats, comme s?il cherchait absolument à en finir. Mais le charme de Louise parait opérer : la mort ne veut pas de Baptiste, baigné d?une aura de magie. Une atmosphère surnaturelle qui s?accroît encore un peu plus lorsqu?au terme d?un bombardement meurtrier, Baptiste se voit conduit au seuil d?un monde enchanté?

  • Été 1914. Le monde bascule dans la guerre. Comme tant d'autres, Baptiste Beaufils abandonne champs, moisson, famille et enfant pour aller défendre son pays, avec pour seule protection un charme obtenu de la rebouteuse de son village. Un mois après le début des hostilités, Baptiste apprend la mort accidentelle de son jeune fils Jules. Désespéré, il se jette à corps perdu dans les combats, comme s'il cherchait absolument à en finir. Mais le charme parait opérer : la mort ne veut pas de Baptiste, baigné d'une aura surnaturelle. Égaré au coeur d'un bombardement, il finit par émerger au coeur d'un monde enchanté. Ébloui par l'étrange beauté de l'univers qu'il découvre, le jeune soldat finit par comprendre qu'il est au pays des fées...

  • Venise, juillet 1755. Giacomo Casanova, célèbre gentilhomme de la Sérénissime et coureur de ces dames, est arrêté et mis aux fers dans les redoutables « plombs de Venise ». Les raisons de cet emprisonnement ? Lui-même l'ignore. Toujours est-il que son monde de faste et de débauche se résume maintenant à une cellule obscure et étroite sous les combles du palais des Doges, avec pour seule compagnie l'incommode gardien Lorenzo. Casanova sait qu'il ne pourra pas décemment rester longtemps dans cet enfer, aussi décide-t-il de tout mettre en oeuvre pour s'évader.
    Patrick Mallet nous livre de son trait expressif et faussement naïf un huis clos oppressant et saisissant, librement adapté des écrits de Casanova lui-même. Initialement parue en 3 albums, cette série [Treize étrange] est ici rééditée en intégrale.

  • Giovanni Giacomo Casanova (1725-1798), fut tour à tour secrétaire, soldat vénitien, prêcheur, alchimiste, joueur professionnel, violoniste, directeur de loterie et espion, constamment impliqué dans des intrigues politiques et amoureuses. Mais aujourd'hui encore, on ne conserve de lui que cette image de libertin invétéré..

  • Smarra

    Patrick Mallet

    • Glenat
    • 18 Novembre 2009

    Smarra est une adaptation d'une nouvelle de Charles Nodier.

    Arona, près du Lac Majeur, en 1820. Au cours d'un bal donné dans un palais situé sur une des îles du Lac, Lorenzo et Lisidis fêtent leur premier anniversaire de mariage. Tandis que Lorenzo se plaît à regarder un groupe de trois femmes parmi les invités, il réalise que Lisidis n'est pas insensible au charme d'un hussard, avec lequel elle finit par danser, et Lorenzo en éprouve de la jalousie. Une fois rentré chez eux, Lorenzo sombre dans le sommeil aux côtés de Lisidis déjà endormie, et commence à rêver. Le récit transporte alors le lecteur en Thessalie, une région de la Grèce antique fameuse pour ses enchantements, la patrie des sorcières. Lorenzo se nomme désormais Lucius et il va être la victime et le témoin horrifié d'une longue suite d'hallucinations cauchemardesques. Il va retrouver Polémon, un ami cher perdu lors d'une bataille. Ce dernier va raconter à Lucius comment la magicienne Méroé l'a envoûté et livré à Smarra, le démon du cauchemar. Or, dans ce cauchemar, Polémon a les traits du hussard croisé au bal, et la terrible Méroé est le double infernal de Lisidis. Lucius va tenter par tous les moyens de soustraire son ami aux terreurs suscitées par la magicienne et sa cohorte de démons nocturnes.

  • Giovanni Giacomo Casanova (1725-1798), fut tour à tour secrétaire, soldat vénitien, prêcheur, alchimiste, joueur professionnel, violoniste, directeur de loterie et espion, constamment impliqué dans des intrigues politiques et amoureuses. Mais aujourd'hui encore, on ne conserve de lui que cette image de libertin invétéré..

  • Une famille où il fait bon vivre.

    Fin du XVIIe siècle, dans la campagne rouennaise. Suite à une chute de cheval, Charles-Louis Sanson est recueilli par un fermier taciturne et sa fille, Marguerite. Alors qu'il tombe amoureux de la belle, le jeune homme ne s'imaginait pas épouser la fille de Pierre Jouenne, bourreau de la région ! En bon gendre, Charles hérite donc de la funeste tâche et devient exécuteur à son tour. Mais en plus de la mort qui jalonnera son parcours, il hérite d'un autre compagnon d'infortune : L'Amateur de Souffrance. Un monstre à apparence humaine et auteur d'un sombre pacte avec tous les bourreaux du pays, s'abreuvant de la souffrance des autres au moment du supplice final pour conserver une jeunesse éternelle. Car quoi de mieux qu'assister à une exécution publique pour assouvir cela ? Incapable de se résoudre à pactiser avec le diable en personne, Charles Sanson mettra tout en oeuvre, jusqu'à former son fils et tous ses descendants, pour lutter contre ce personnage terrifiant qui traverse les âges. Une lutte sur six générations s'engage...
    Les Sanson sont une famille de bourreaux qui a officié entre le XVIIe et le XIXe siècle. Ils exécutèrent notamment Cartouche, Robert-François Damiens, Louis XVI et Marie-Antoinette, Robespierre, Lavoisier, Charlotte Corday, Danton ou encore Lacenaire. S'inspirant de cette funeste dynastie, Patrick Mallet livre un récit haletant comme une série TV, mêlant habilement la Grande Histoire au fantastique pour manipuler le lecteur tel l'Amateur de Souffrance avec ses bourreaux.

  • La mort est leur métier.

    Mars 1740. Jean-Baptiste Sanson est devenu le nouveau bourreau de Paris. Mais contrairement à son père, il voit son métier comme une corvée, pas comme un sacerdoce. Pire encore : après quelques années d'exercice, Jean-Baptiste se retrouve atteint de paralysie partielle ! Cette affliction, née de son aversion pour l'activité de bourreau, sera pour lui le déclencheur de son désir de poursuivre son autre héritage : la lutte contre l'Amateur. Reprenant l'écriture du journal, il parcourt le pays, à la recherche d'informations sur ce terrifiant ennemi. Ses recherches le mènent sur les terres qui ont vu naître l'Amateur... En remontant jusqu'à ses origines, Jean-Baptiste espère comprendre les raisons de son immortalité. Et peut-être trouver, enfin, le moyen de le vaincre une fois pour toute.

    Les Sanson sont une famille de bourreaux qui a officié entre le XVIIe et le XIXe siècle. Ils exécutèrent notamment Cartouche, Robert-François Damiens, Louis XVI et Marie-Antoinette, Robespierre, Lavoisier, Charlotte Corday, Danton ou encore Lacenaire. S'inspirant de cette funeste dynastie, Patrick Mallet livre un récit haletant comme une série TV, mêlant habilement la Grande Histoire au fantastique pour manipuler le lecteur tel l'Amateur de Souffrances avec ses bourreaux.

  • La première BD sur un des personnages les plus fascinants de l'Histoire.

    Figure politique incontournable de la Révolution à la Restauration, Fouché pourrait incarner à lui seul les fantastiques bouleversements que traverse la société française en quelques années. Il a vécu à la charnière du XVIIIe et du XIXe siècle.
    Ce premier tome, Le Révolutionnaire, est consacré à ses débuts sous la Révolution française. Jeune professeur de physique, Joseph Fouché s'enflamme pour la politique et s'engage, jusqu'à être élu député à la Convention de Paris en 1792.
    Siégeant avec les Girondins, considérés comme « modérés », Fouché surprend immédiatement l'assemblée en votant la mort de Louis XVI...trahison ? Calcul politique ? Idéologisme ? Ce premier « pas de côté » (il y en aura tant d'autres !) personnifie à merveille ce personnage trouble, animal politique insaisissable.

  • La suite des aventures d'un des personnages les plus fascinants de l'Histoire.

    Napoléon, entouré d'ennemis après son sacre, se résigne à rappeler Fouché pour se protéger. Celui-ci retrouve son ministère, plus puissant que jamais, devenant officieusement le second personnage de l'État. Tandis que l'Empereur mène ses guerres à l'étranger, Fouché règne en France d'une main de fer, ce qui n'est pas sans susciter la méfiance de Napoléon...

  • Après avoir été successivement trafiquant, conseiller, espion, puis ambassadeur, Fouché obtient, sous le Directoire, le poste qui le rendra célèbre et auquel on l'identifiera à tout jamais : le ministère de la police. Il met en place les fondements de la police scientifique et surtout constitue une terrifiante police politique. De plus en plus puissant, Fouché est le premier à voir venir le coup d'état du 18 brumaire : il oblige alors Bonaparte à s'appuyer sur lui pour le mener à terme et conserve ainsi son portefeuille.
    Mais malgré son travail exemplaire, les complots déjoués, les enquêtes résolues, les assassinats empêchés, Bonaparte se méfie de Fouché, cet animal trop secret, trop rusé, trop informé. Il se méfie surtout de ses fameux « dossiers ». Ne parvenant pas à le contrôler, Bonaparte est bel et bien contraint de supprimer son ministère. Fouché finit exilé à Aix, loin des sphères parisiennes du pouvoir... Mais pour combien de temps ?

  • La mort est leur métier.

    Les Sanson sont une famille de bourreaux qui a officié entre le XVIIe et le XIXe siècle. Ils exécutèrent notamment Cartouche, Robert-François Damiens, Louis XVI et Marie-Antoinette, Robespierre, Lavoisier, Charlotte Corday, Danton ou encore Lacenaire. S'inspirant de cette funeste dynastie, Patrick Mallet livre un récit haletant comme une série TV, mêlant habilement la Grande Histoire au fantastique pour manipuler le lecteur tel l'Amateur de Souffrance avec ses bourreaux.
    Ce troisième volume, consacré à Charles-Henri Sanson, favorable à l'adoption de la guillotine et surtout connu pour avoir décapité Louis XVI et Marie-Antoinette, verra la conclusion du combat de la dynastie contre le terrifiant Amateur de souffrances.

  • Le combat immémorial des sorciers contre les magiciens n'a plus de secrets pour Travis, et il sait tout de cette guerre dont l'objet ultime est de délivrer Lucifer de sa prison souterraine pour lui rendre son empire sur la Terre et tout ce qui y vit. Il lui reste pourtant encore une chose à apprendre : le rôle terrible que Cornélius Shiel, son père, lui a attribué dans son plan contre les anges...

  • Nul ne sait qui est réellement Cornélius Shiel. Oscar Wilde lui-même a tenté de le rencontrer, sans succès. Et pourtant, c'est à un insignifiant journaliste new-yorkais en début de carrière que l'homme le plus intrigant de cette fin de XIXe siècle choisit de confier la rédaction de ses mémoires : un récit effarant, aux relents de souffre, propre à ébranler les esprits les plus forts... un récit relatant les mémoires d'un agent du Mal.

  • Hector Travis poursuit la retranscription des événements qui lui sont dictés par Cornélius Shiel, bibliophile de renommée internationale. Il s'avère être surtout l'un des principaux sorciers acharnés à délivrer des enfers leur maître :
    Lucifer. Inconscient des enjeux des révélations qui lui sont confiées, Travis ne pense qu'à l'amour qu'il porte à Élisabeth, une jeune journaliste à l'esprit libre...

empty