• Il était une fois trois vilains brigands. dont la vie changea totalement le jour où ils rencontrèrent Tiffany, la petite orpheline. De trois méchants elle en fit ...des bienfaiteurs de l'humanité.

  • Que faire pour qu'un ogre cesse de dévorer les enfantsoe Lui préparer des repas délicieux chaque jour, bien sûr ! C'est ce que fit la petite Zéralda du haut de ses six ans...

  • Jean de la lune s'ennuyait tout seul, là-haut. Il rêvait de faire un petit voyage sur terre.

  • Où est passée ma chaussure ? Est-elle perdue dans la nature ? Est-ce qu'elle s'envole à tire-d'aile avec ces corbeaux ? Est-ce qu'elle navigue sur l'eau avec ce paquebot ? Est-ce qu'elle se cache dans un croco, un jambonneau, une moustache en croc ? Est-ce que cette sorcière qui rit dans sa barbe l'aurait métamorphosée ? Et si oui, en quoi ? En uniforme d'officier ? En canon à fût scié ? En gueule de poisson ? En tête de serpent ? En corne de vache ? Ou en rhinocéros qui fait un pied de nez ?

  • Souvent, l'escargot se cache dans sa coquille. Mais cette coquille, où se cache-t-elle ? Derrière la queue en tire-bouchon d'un petit cochon ou dans la crosse d'un violon ? Sous les cornes bien enroulées d'un bouquetin ou à l'intérieur d'un serpentin ? Dans la crête des vagues, les volutes de fumée d'une pipe ? Les spirales dessinées par une patineuse sur glace ? Les bouts recourbés d'une paire de babouches ? C'est fou, le nombre de choses qui ont la forme d'un colimaçon !

  • Rufus est une chauve-souris pas comme les autres. Depuis qu'il a vu, un soir, un film en Technicolor au cinéma en plein air, puis, au petit matin, le lever du soleil orange et rose, il a décidé de changer d'existence.Vivre le jour, peindre ses ailes noires aux couleurs des papillons !
    Pris de peur en voyant tourbillonner ce volatile bizarre, des gens lui tirent dessus à coups de fusil.
    Rufus tombe, mais, par chance, c'est dans le jardin d'un homme formidable.

  • Elle porte un casque rouge, une écharpe rouge, des gants rouges, des bottes rouges et elle s'en va, sur son scooter, voir sa grand-mère malade, à travers les bois menaçants et glacés... Vous croyez savoir qui elle est, et ce qui va lui arriver? Peut-être vous trompez-vous... Car cette petite fille s'appelle Zloty et, certes, elle va rencontrer un grand méchant loup, mais aussi de grands nains et de petits géants, et en particulier Kopek et Samovar, un nain grand et un géant petit qui ont tous les deux... la même taille, et vont devenir ses amis pour la vie !

  • Ne jamais se décourager ! C'est la devise des Mellops. Ils aiment la vie, ils aiment le monde et ses surprises et rien ne les arrête. Quand Papa Mellops et ses quatre fils, Casimir, Isidore, Félix et Ferdinand, se lancent dans les plus folles entreprises, fabriquer un avion, creuser un puits de pétrole, ou explorer les gouffres souterrains, c'est toujours dans la joie et la bonne humeur. Et quoi qu'il arrive, Maman Mellops les attend, avec son légendaire gâteau à la crème Chantilly et son chocolat chaud !

    Ce recueil contient les cinq histoires suivantes :
    "Les Mellops font de l'avion" (publié en Lutin poche en 1979); "Les Mellops trouvent du pétrole" (publié en Lutin poche en 1980); "Les Mellops fêtent Noël" (publié en Lutin poche en 1980); "Les Mellops spéléologues" (publié en Lutin poche en 1980) et "Les Mellops à la recherche du trésor sous-marin" (non traduite à l'école des loisirs).

  • Qui sera le premier à construire une ville pour accueillir Tiffany et les orphelins ? A chaque tour, les joueurs dévalisent les carrosses des voyageurs, en réalisant des paris avec ingéniosité. Ils accumulent de l'or qu'ils pourront bientôt transformer en une grande ville et gagner la partie. Un jeu de stratégie et d'action pour revivre les aventures des trois brigands ! A partir de 5 ans.

  • In extremis

    Tomi Ungerer

    Si le public français connaît les affiches politiques de Tomi Ungerer, il ne mesure pas toujours l'étendue de son engagement.   Ces deux cents dessins, dont la plupart sont publiés pour la première fois en France, racontent la révolte constante de Tomi Ungerer contre le racisme, le militarisme, le danger nucléaire, la pollution, mais aussi les hypocrisies de l'Histoire officielle et l'aveuglement de la bonne conscience.   Une puissance d'évocation qui le place parmi les grands dessinateurs de notre temps.

  • The party

    Tomi Ungerer

    Dans The Party, publié pour la première fois à New York en 1966, Tomi Ungerer règle ses comptes avec les milieux américains de l'édition, de la presse et de la publicité.   Mais par-delà sa dimension personnelle, l'album est une critique acerbe de la mondanité occidentale, de sa vacuité insondable et de sa - proprement - monstrueuse prétention.   Un chef d'oeuvre du dessin satirique.

  • Tomi Ungerer

    Tomi Ungerer

    Tomi Ungerer est l'un des dessinateurs les plus bril- lants de sa génération : cet artiste prolixe, aux multi- ples facettes, est d'abord connu pour ses livres d'en- fants, dont Les Trois Brigands reste le plus célèbre.
    Mais il est aussi l'auteur de dessins satiriques, poli- tiques et érotiques. Entre affiches et publicités, petits et grands formats, couleur et noir et blanc, son travail compte aujourd'hui près de 40 000 dessins et forme un ensemble hétéroclite et protéiforme, multilingue et sans frontière.
    Joyeux poète et amoureux du subversif, l'artiste déploie un monde absurde et merveilleux tout en s'insurgeant contre les injustices, le fascisme ou le racisme - son affiche Black Power/White Power (1967) reste tout un symbole. Il est d'abord un fin observateur de son temps dont il tire une véritable satire sociale, mâtinée d'humour et de provocation, dans l'esprit d'un Daumier ou d'un Grosz.
    Cet ouvrage est réalisé avec Thérèse Willer, conser- vatrice du Musée Tomi Ungerer de Strasbourg et spécialiste de l'oeuvre du dessinateur, qui a conçu la séquence des dessins et rédigé les textes les commentaires.

  • Pensées secrètes

    Tomi Ungerer

    Tout le monde connaît les livres pour la jeunesse de Tomi Ungerer. En France, on connaît moins ses dessins «pour adultes» - dessins d'humour noir, dessins érotiques ou dessins politiques -, pourtant largement diffusés, notamment aux Etats-Unis, en Angleterre, en Allemagne et au Japon. Il était temps de rendre justice à cet immense dessinateur. C'est pourquoi les Cahiers dessinés ont décidé de publier ses principaux ouvrages.
    Cet automne, c'est donc avec Pensées secrètes que s'ouvre la série. Dessins cruels, dessins surgis du fond de l'inconscient et du non-dit, astuces graphiques : tout est bon pour Tomi Ungerer qui laisse ici se déployer son insatiable imagination. Publié à l'origine aux USA sous le titre The Underground Sketchbook, repris partiellement en 1964 par Denoël, ce livre est un ouvrage majeur du dessin d'humour noir.

  • «Non ! Plus jamais ça ! Ni ici, ni ailleurs ! » Tomi Ungerer Affiches, photographies, objets : la propagande nazie faisait flèche de tout bois dans une réelle qualité formelle. Face à elle, avec de très faibles moyens, la résistance antinazie a produit des tracts clandestins d'une grande force. Le fonds d'archive déposé par le grand artiste et collectionneur Tomi Ungerer au Conseil Général du Bas-Rhin met face à face ces deux univers saisissants.
    C'est cette collection que nous présente Tomi Ungerer dans cet ouvrage bilingue français-allemand riche d'une exceptionnelle iconographie.

  • Un point c'est tout

    Tomi Ungerer

    • Bayard
    • 4 Novembre 2011

    Pour la première fois, le célèbre dessinateur que le grand public connaît par ses livres pour enfants (Les Trois brigands, Le géant de Zeralda) et ses dessins militants et érotiques, raconte, dans un entretien, son itinéraire marqué par sa passion du dessin. De son enfance dans une famille un peu « déjantée » au coeur de l'Alsace occupée par les nazis, à ses voyages jusqu'au cap nord sur des cargots, ses rencontres avec des personnages étranges, sa guerre d'Algérie, sa révolte, ses doutes, sa vie à New York où il devient célèbre, jusqu'à aujourd'hui. Un récit fort, qui porte un regard d'une profonde originalité sur le monde.

  • In this timeless tale, three robbers wearing tall black hats walk the roads at night, terrifying everyone they meet. But one day, they encounter an orphan girl named Tiffany, who isn't scared of them at all...

    An ALA Book award winner, this classic story of mystery and suspense celebrates the triumph of good over evil. Written and illustrated by one of the world's most acclaimed and award-winning children's authorsThe Three Robbers has been translated into 16 languages and has sold millions of copies in the 45 years since it was first published. This memorable, entertaining and beautiful storybook in which three ferocious thieves are defeated by the guileless logic of an innocent girl is now available again in English.

  • Tomi Ungerer, né à Strasbourg en 1931 et résidant en Irlande, a mené une carrière internationale dans le domaine de l'affiche, du livre de jeunesse et du dessin satirique. Caractérisé par une oeuvre protéiforme et un style très personnel, l'artiste participe à plein titre à cette famille d'artistes qui perpétuent la tradition du dessin et de l'illustration dans la lignée de Gustave Doré, Honoré Daumier ou Wilhelm Busch. L'ouvrage, premier opus des publications sur la collection du musée, s'attache à présenter les pièces majeures de Tomi Ungerer. Un choix iconographique riche, pour une part inédit, illustrera les principaux genres abordés par l'artiste dans son abondante oeuvre graphique : dessins de livres pour enfants (Le Géant de Zeralda, Allumette, Les Trois Brigands...), affiches publicitaires (pour des magazines, tels The New York Times ou Village Voice, des publicistes, des manifestations culturelles [Fête de la Musique, Festival de Montreux]), dessins d'observation, dessins satiriques (satires sociale et politique) et érotiques. Trois essais de Thérèse Willer éclaireront la présentation des oeuvres : - évoquant le contexte dans lequel s'inscrit cette oeuvre, avec l'implication de Tomi Ungerer dans les recherches graphiques européennes et anglo-saxonnes du XXe siècle, aux côtés d'André François, Jean-Jacques Sempé, Roland Topor, ou encore Ronald Searle, Saul Steinberg ou Maurice Sendak - proposant une analyse détaillée des thématiques jalonnant ses années de création : le couple, la société, la mécanisation, les relations franco-allemandes, le temps, la mort, la guerre, l'injustice et l'intolérance, la nature - détaillant l'histoire et le contenu de la bibliothèque privée de l'artiste constituée de 1270 références d'ouvrages et donnée aux Musées de Strasbourg en 2000.

    Sous la direction de Thérèse Willer, conservatrice du Musée Tomi Ungerer, Centre international de l'Illustration. Avec les contributions de Thérèse Willer, Claire Hirner

empty