Musique

  • 1968 : Les Pink Floyd sont un des groupes les plus en vogue et leur guitariste et leader, Syd Barrett, est un des musiciens le plus talentueux de sa génération. Mais une malédiction est sur lui et hante les Pink Floyd tout au long de leur carrière : l'abus de substance dont le LSD aura raison de son esprit ! Ingérable, il sera doublé puis remplacé par son ami, David Gilmour. Malgré la brièveté de sa carrière (1965-1968 avec Pink Floyd et 2 albums solo en 1970) nombreux sont les artistes qui se disent influencés par sa musique. Reconnu pour sa musique planante et expérimentale, ses textes philosophiques et satiriques, le groupe vendra au total plus de 360 millions d'albums à travers le monde et Syd Barrett sera toujours présent en esprit dans le groupe.
    Cette BD est l'histoire de Syd Barrett et les Pink Floyd.
    Rock Odyssée est une collection qui rend hommage aux musiciens de légendes qui ont laissé leurs marques dans notre culture contemporaine.

  • Plus qu'une histoire du rap à proprement parler, Can't Stop Won't Stop (d'après la devise du fameux gang des Crips) est avant tout celle d'une génération et de ses combats pour être reconnue dans un contexte politico-social qui aurait voulu la réduire au silence et à l'invisibilité. Je Chang examine à la loupe, fort de centaines d'entretiens et de recherches minutieuses, les quatre phénomènes principaux qui fondent son expression : les MC's (Masters of Ceremony), les DJ's, la breakdance et l'art du gra ti.

  • Le bebop, son éruption, son irruption fracassante dans les années 1940 à New York est le grand tournant de l'histoire du jazz. Il marque un point de rupture déterminant dans son histoire. Lassés des rengaines à la mode et des formes rigides des grands orchestres, plusieurs jeunes musiciens de jazz se réunissent after hours,après leurs concerts, et inventent une nouvelle musique. La révolution bebop est en marche, totale, à la fois harmonique, rythmique et mélodique; elle fait passer le jazz du dancing à la salle de concert. « Les années 1940, ce fut l'une des périodes les plus intenses du jazz tel que nous le connaissons, explique le trompettiste Dizzy Gillespie, l'une des figures majeures du bebop avec Charlie Parker. C'était formidable. Comme une lumière qui resplendit. Incroyable. Et Charlie Parker était probablement la cause de tout cela. Une époque toute de feu ».

    Une histoire du bebop est le récit précis, une étude détaillée, à la fois musicale, culturelle et politique de ce nouveau jazz qui a défrayé la chronique. Ce livre décrit le processus musical, présente ses figures majeures (Charlie Parker, Dizzy Gillespie, Kenny Clarke, Charlie Christian, Thelonious Monk, Bud Powell...), et relate les moments forts de la guerre du jazz en France entre les « raisins aigres » et les « figues moisies », qui a opposé les traditionalistes (Hugues Panassié, les membres du Hot Club de France) aux modernistes (Boris Vian, André Hodeir, Charles Delaunay, Frank Ténot).

  • Tous ceux qui connaissent l'oeuvre de robert crumb connaissent aussi sa passion pour la musique.
    Créés au cours des années 1980 ses dessins sont pour la premières fois rassemblés dans un ouvrage qu'accompagne un cd exclusif de 21 titres choisis par crumb lui-même, dont plusieurs enregistrements inédits de charley patton, "dock" boggs ou " jelly roll" morton. chaque portrait de musicien s'accompagne d'une courte biographie de l'artiste. hommage éminemment personnel d'une légende underground aux innovateurs qui l'ont inspiré, ce livre est un ouvrage indispensable pour les aficionados de crumb, les fans de bande dessinée et les amateurs de musique

  • Si notre rapport au monde sonore est influencé par nos expériences musicales, la production musicale, à l'inverse, se fait l'écho (pas toujours conscient) du paysage sonore d'une époque.
    Par-delà la distinction entre son et musique, le Canadien Murray Schafer nous emmène en plein air, en ville et dans la nature, et nous invite à ouvrir nos oreilles. Il retrace dans cet ouvrage - désormais classique - l'histoire des paysages sonores, depuis le son primordial de l'océan, jusqu'aux 1 150 coups de klaxon par heure de la ville du Caire, en passant par le développement des sons enregistrés.
    Tirant les leçons de la « musique concrète » du Français Pierre Schaeffer et du « silence » de l'Américain John Cage, Murray Schafer pose dans cet ouvrage les bases d'une compréhension et d'une analyse du monde sonore. Il forge en particulier les notions de « paysage sonore » (soundscape) et d' « écologie sonore » (acoustic ecology), qui sont désormais rentrées dans le vocabulaire courant.

  • Playlist deluxe

    Charles Berberian

    • Helium
    • 27 Mars 2019

    Un beau-livre petit format, où l'illustrateur Charles Berberian, lui-même compositeur et musicien (il sort au même moment un album folk produit par Zamora), livre avec son humour et son intuition pleine de sensibilité sa « playlist » en BD, textes et dessins : une discographie librement établie au fil de l'enregistrement de ses vinyles sur mini-disques mais aussi de ses collaborations,  affiches, pochettes de disques, concerts dessinés... De quoi mieux connaître la musique, réécouter des classiques ou découvrir des perles. Tout-public

  • La B.O2-M-

    ,

    • 2024
    • 16 Novembre 2015

    Quand -M- fait un rêve, c'est une expérience musicale poétique et inclassable qui voit le jour. Un voyage surréaliste d'une demi-heure pendant lequel il nous chuchote, entre solos planants et endiablés, l'histoire d'une seconde pas comme les autres. Une seconde habitée par une orange numérique, un authentique Big Bang sentimental, l'agile Chédaclès et la sensuelle Rouge Aline. Quand Matthias Picard met en image cette balade dans les méandres de la conscience de -M-, c'est un grand et beau livre qui prend forme : un personnage s'éveille, se met en route, traverse des tableaux étonnants et découvre un univers fantasma-gorique inspiré par la pièce musicale. En noir, rose fluo, bleu et doré, Matthias lui donne corps et l'enrichit de ses propres références graphiques :
    La B.O2 -M- est une expérience psychédélique envoûtante, fruit d'une rencontre et d'un échange unique et audacieux.
    « La B.O 2 -M- est la bande originale d'un rêve éclair que j'ai fait il y a maintenant dix-huit ans. Resté secret jusqu'à ce jour, ce flash a littéralement changé ma vie. Je me suis donc appliqué à retranscrire ce voyage intérieur. Pour tenter de recréer au détail près, ce qui m'a inconsciemment amené à -M-. Le plus fou c'est que toute cette aventure n'a duré qu'une seconde »

  • Souvenirs pop !

    Cathy Karsenty

    • Helium
    • 19 Septembre 2018

    Choc esthétique, anecdote fondatrice, gêne mémorable... les musiciens français ont confié à Cathy Karsenthy, qui de son trait léger les a reproduites, leurs rencontres inoubliables avec la musique. De Daho à Philippe Katerine, du duo Souchon-Voulzy à Juliette Armanet, Françoise Hardy, Benjamin Biolay, tous ont avoué cet instant clé, drôle ou sensible, qui aura peut-être décidé de leur destin d'artiste.

  • Pour la première fois depus les trente-sept ans d'existence de Cure, un des membres de la première heure raconte leur histoire, le co-fondateur, co-parolier et ami de longue date du leader Robert Smith : Lol Tolhurst. Smith préfère laisser les chansons parler en son nom, faisant de Cured l'unique témoignage du groupe.
    Tolhurst s'est replongé dans leurs années de gloire (1976-1989) pour en tirer l'histoire inédite de Cure, levant le voile sur le fascinant Robert Smith. Depuis l'enfance de Smith et Tolhurst jusqu'à l'apogée du groupe, Cured surprend autant qu'il éclaire le lecteur. Révélant les hauts et les bas de cette histoire hors-norme que fut sa vie, Lol Tolhurst revient sur son parcours personnel, porté au triomphe puis dans une profonde détresse avant de trouver la rédemption.

  • L'histoire des jeux vidéo est de l'éto. e dont on fait les légendes. Harold Goldberg, journaliste a. ûté et gamer passionné, le montre avec brio. Ce livre balaie toute l'histoire du jeu d'une plume trempée dans la caféine du joueur insomniaque. Super Mario, les Orques d'EverQuest ou la bestiole de Crash Bandicoot ont fait le tour du monde. Mais depuis les temps fabuleux de la genèse vidéoludique au ra. nement de Bioshock, les vrais héros sont autant sur les écrans que derrière les bureaux. On croise Nolan Bushnell, fondateur d'Atari, Roberta Williams, femme au foyer et visionnaire géniale. Une petite Bible pour les geeks, une mine de découvertes pour les novices, un monde à portée de main pour ceux qui n'y connaissent rien. Une lecture ludique et jouissive.

  • Un livre souvenir et collector des plus belles chansons scouts et de nos régions !
    Une centaine de chants avec partition, accords et tablatures.
    Environ 15 chants par section.

  • Dans cet album-souvenir, Jane Birkin, chanteuse, actrice et réalisatrice, et Gabrielle Crawford, son amie photographe, évoquent avec beaucoup d'émotion et humour, leur amitié sans faille née il y a cinquante ans à Londres au coeur des « swinging sixties ». Depuis, Jane et Gabrielle ne se sont plus quittées, partageant tout. « Des soirées à rigoler, à de rien faire, à tout faire, des déconnades, des histoires, des commentaires d'une vie. car elle détient la clef du bonheur, juste d'être avec elle, nos nocturnes amoureux, nos mariages désastreux, nos escapades joyeuses, nos enfants en pagaille, les cris des gamines. » J.B.
    On y croise leurs familles, Serge Gainsbourg bien sûr, Kate, Charlotte et Lou, les filles de Jane, on y voit Jane sur scène, devant et derrière la caméra, ou militant pour des causes humanitaires.
    Un témoignage exceptionnel, profondément intime, sur la carrière et la vie de femme de Jane Birkin.

  • La porte shamanique du rock'n'roll japonais des dix dernières années a fait entrer en Occident tellement de musique extraordinaire qu'on peut désormais se demander comment les musiciens de rock japonais ont fait pour atteindre ce niveau fascinant. Des formations underground et révolutionnaires telles que The Boredoms, les Acid Mothers Temple de Makoto Kawabata, Boris, les High Rise de Asahito Nanjo, Ghost et bien d'autres encore ont eu de solides carrières. Ces groupes, figures de proue du mouvement, ont - malgré des noms incompréhensibles dans leur pays - inspiré tant de musiciens ici, en Occident, qu'une enquête pointue sur la musique japonaise de leur jeunesse semblait s'imposer. Bien avant l'émergence du punk rock, le Krautrock et l'émission de John Peel avaient inspiré ma génération au début de ces années 1970 enfiévrées. Il en fut de même au Japon (...).

  • La française pop

    Christophe Conte

    • Helium
    • 22 Octobre 2015

    Une rencontre inédite entre le grand spécialiste de la pop française et le fameux dessinateur de BD (Grand prix d'Angoulême 1999) : cet exceptionnel album, entièrement illustré de plus d'une centaine de dessins, rassemble des textes, pour certains parus dans Les Inrockuptibles, pour d'autres totalement inédits - portraits de musiciens, chroniques des concerts, papiers thématiques, interviews..., et dresse un panorama parfaitement subjectif de la création musicale française, de Daho à Gainsbourg, en passant par Jeanne Cherhal à Taxi Girl.
    Avec aussi une discographie idéale élaborée par les deux auteurs.

  • L'Histoire que nous allons vous raconter est celle d'une bande de gamins noirs, nés dans le Sud des Etats-Unis pendant la ségrégation, et qui, pour échapper à leur condition vont devoir lutter pour s'en sortir et toucher du doigt le rêve américain. À travers eux c'est l'histoire d'une époque, celle du combat pour les droits civiques, et celle d'un homme qui brisera ses chaines et révolutionnera le monde de la musique contemporaine : JAMES BROWN, The Godfather Of Soul. Charismatique, travailleur acharné et tyrannique, il emmènera avec lui sur les routes de l'Amérique, une troupe de musiciens fantastiques répandre le son du funk à travers tout le pays. C'est l'aventure de cet homme, de ces musiciens, de ces femmes, des amitiés qui se font et se défont au gré des tournés et des trahisons.Avec en toile de fond une Amérique qui se transforme et qui reste hostile à l'émergence du peuple noir dans la société civile.

  • Le milieu musical international a été durablement bouleversé par la vague d'invasion des groupes britanniques à partir de 1964, puis le mouvement hippie à partir de 1967. En France toutefois, pays conservateur en matière de musique, c'est encore le règne sans partage de la variété en ce début 1968...
    En Mai 1968, une vaste remise en cause des valeurs sociétales s'initie en France, sous l'égide de la jeunesse. Parmi ses revendications figure le droit de disposer de structures permettant de produire et diffuser des genres artistiques nouveaux, aux premiers rangs desquels ce que l'on qualifie alors de « pop music ». Mais la révolution de Mai, politisée à outrance et mal comprise, va accoucher d'une déception particulièrement sensible dans le secteur musical.
    La « Chienlit », ce sont ces bataillons de groupes pop français qui vont essayer de relever le défi de la révolution musicale en marche. Sacrifiés par l'industrie du disque, qui préfère distribuer sur le territoire national des groupes anglo-saxons plutôt que de produire des artistes locaux. Sacrifiés par la presse spécialisée, qui privilégie les voyages à l'étranger plutôt que les périples en province. Sacrifiés par les médias grand public, qui cèderont à la pression gouvernementale anti-hippie et supprimeront de leur antenne tout accès au public. Sacrifiés par les pouvoirs publics qui n'auront de cesse de dénoncer le « mouvement hippie » comme un fauteur de trouble, et interdire l'accès à ses salles et terrains municipaux pour les concerts et autres festivals pop. Sacrifiés enfin par le public qui ne croira plus à l'émergence d'un courant rock en français, et lui tournera définitivement le dos jusqu'à l'avènement de Téléphone.
    L'histoire musicale de cette période a été assez peu traitée, et reste globalement ignorée du grand public. On connait le rock français des pionniers, tout comme celui de la génération Téléphone ou de la pop new-wave, mais assez peu celui qui nous intéresse ici. Nous avons choisi de donner la part belle à la parole des acteurs de cette époque en allant à leur rencontre pour qu'ils évoquent avec nous leurs souvenirs post soixante-huitards. Nous avons veillé à reconstituer cette histoire dans son contexte socio-culturel, essentiel à la bonne compréhension des événements. C'est également à travers un long travail d'analyse d'archives que nous mettons en lumière les tensions qui ont traversé cette époque dans le monde musical : interviews d'artistes, de managers, d'organisateurs de concerts, de patrons de presse, de patrons de labels, mais aussi compte-rendus de spectacles ou de tables rondes, nous verrons comment les pouvoirs culturels, politiques et financiers en place ont cherché à étouffer et marginaliser le rock français post Mai-68.
    Dans un tel contexte, la production musicale française pop apparaît comme un miracle, un vestige enfoui que nous souhaitons donner à voir aujourd'hui.
    « La Chienlit » se veut être un travail quasi ethnologique, en tout cas une approche historique et diablement humaine d'un phénomène oublié.
    Cette ouvrage présente aussi un éclairage particulier sur les groupes qui ont fait l'histoire du rock français en cette fin des années soixante comme Ange, Magma, Les Variations, Moving Gelatine Plates, Ame Son, Barricades, Zoo, Red Noise ...

  • Under Their Thumb, publié en 2009, est le récit de cette expérience.
    Écrit par un observateur de premier plan, l'ouvrage donne un éclairage original sur les personnalités du groupe et sur la machine économique des Rolling Stones. Mais plus qu'une simple histoire de ces héros du rock, Under Their Thumb recèle une valeur de document sur ce que signifie être un fan.

  • Cette chronique, illustrée par Titouan Lamazou, est celle de l'enregistrement en 2001/2002 à Bruxelles, Londres et Paris, du dernier disque de Renaud, Boucan d'enfer, avec toute son équipe de musiciens et de chanteurs.
    C'est aussi et surtout le fruit d'une rencontre, celle de deux grands artistes qui sont entrés dans l'histoire avec leurs seuls prénoms : Renaud et Titouan.

  • L'ambition de cet ouvrage est de porter un regard d'économiste sur l'industrie particulière du cinéma.
    Particulière, dans la mesure où, comme toute " industrie culturelle " le cinéma est marqué par les tensions entre l'importance de la phase de création d'un prototype et un processus industriel de fabrication et de diffusion soumis aux mêmes exigences de rentabilité industrielle que n'importe quelle autre activité. De cette tension " originelle " découlent toute une série de paradoxes économiques autour desquels s'organise la lecture de cet ouvrage.
    Ces paradoxes sont aujourd'hui exacerbés par de vastes mutations économiques et technologiques qui sont autant de défis que doit relever l'industrie cinématographique. D'une part, le cinéma ne se limite plus à l'exploitation classique d'un film en salle mais s'intègre comme un élément parmi d'autres d'une large économie de l'audiovisuel mondialisée. D'autre part, le numérique bouleverse de l'amont à l'aval à la fois les stratégies industrielles des acteurs, la consommation des (télé)spectateurs et le financement des oeuvres.

  • Black Sabbath, Motorhead, Iron Maiden, Metallica, Megadeth, Judas Priest, Slayer, Oream Theater, Dimmu Borgir... La New Wave 0f British Heavy Metal, le hair-metal, le doom et le stoner, le nü-metal, le black-metal, le thrash et le death-metal, le prog-metal... Des groupes mythiques, des genres iconoclastes et des univers inédits. Le métal c'est l'irruption, après le flower power et contre le punk, d'un son totalement neuf, puissant et énergique.
    Mais le métal c'est aussi l'avènement d'une esthétique à part, d'un graphisme singulier et étrange. Pour la première fois, retrouvez dans ce liure tous les illustrateurs, toutes les pochettes, toutes les mascottes, tous les logos et tous les posters qui ont marqué à jamais le métal. Un ouvrage exceptionnel pour comprendre et suivre une révolution aussi bien musicale qu'artistique. Avec une préface inédite de Lemmy Kilmister.

  • Sous les pavés : une anthologie des airs rebelles et engagés !

    De Ah ! Ça ira, en 1790, à Fight the Power de Public Enemy, 200 ans plus tard, il y a toujours eu une chanson « engagée » ou « contestataire » qui dénonce, critique ou défend une cause.
    En choisissant 68 chansons qui ont marqué les esprits et leur temps un peu partout à travers le monde, Stan Cuesta propose un voyage dans l'histoire de la chanson populaire mondiale sous un angle original, celui de la contestation, pour célébrer « l'esprit de mai 68 », moment clé d'un désir de changement politique et social en France, alors que parallèlement, de l'autre côté de l'Atlantique, la colère monte contre la guerre du Vietnam.
    Chaque chanson est replacée dans son contexte historique, social et, bien sûr, artistique. L'auteur raconte sa genèse, son explosion et la trace qu'elle laisse dans l'Histoire, en privilégiant toujours l'émotion plutôt que la froide analyse.
    Au fil de ces évocations, on croise aussi bien Boris Vian que Bob Dylan, Léo Ferré que John Lennon, Jacques Dutronc que Colette Magny, The Cash ou NTM... Les idéologies passent, les révolutions triomphent ou échouent, mais les chansons populaires, quand elles sont bonnes, demeurent et traversent le temps, survivant bien souvent aux idées qui les ont engendrées, grâce à la simple magie d'un rythme, d'une mélodie. Si on ne sait pas toujours - mais ce livre sera l'occasion de le rappeler - d'où viennent ou à quel combat correspondent exactement Bella Ciao ou Le Chant des partisans, What's Going On ? ou Sunday Bloody Sunday, on les écoute et on les chante toujours, car elles sont immortelles. Et elles finissent par définir leur époque de façon plus immédiate et sensible que ne pourront jamais le faire tous les livres d'histoire.

  • Hipgnosis

    Aubrey Powell

    • Grund
    • 22 Octobre 2015

    Des années 1960 aux années 1980, les cofondateurs d'Hipgnosis - Storm Thorgerson, Aubrey « Po » Powell et, plus tard, Peter Christopherson - s'établirent comme les plus importants concepteurs collectifs de pochettes de l'histoire du Rock.
    Ce livre est divisé en deux sections distinctes :
    ·« Imagination », décrit les coulisses des oeuvres jusqu'à leur aperçu final étayé par un large panel de documents d'archives ;
    « Réalisation », met en valeur les portraits des groupes eux-mêmes, reproduits à la même échelle flatteuse dans leur contexte d'origine.

  • Composé d'un beau livre et de nombreux objets : tickets de concerts, médiator, photomatons, paire de lunettes, stickers. ce coffret exceptionnel conçu à quatre mains par Matthieu Chédid et Lisa Roze dévoile les petits et grands secrets de M. On ne présente plus cet artiste talentueux et créatif qui a su séduire plusieurs générations de fans.
    Abécédaire, beau livre de photographies, l'ouvrage présente également des pop-up, des pages à découper ainsi qu'un cahier de coloriage. Dynamique et interactif, c'est donc le coffret indispensable pour tous les inconditionnels de M !

empty