Gisèle Halimi l'insoumise : avocate pour changer le monde

, (Dessins)

À propos

Voici l'histoire d'une femme qui a dit non. Au patriarcat, à la colonisation, à l'inégalité.
Militante, femme politique, c'est en tant qu'avocate que Gisèle Halimi a mené ses plus grandes batailles. En 1961, elle dénonce l'emploi de la torture en Algérie lors du procès de Djamila Boupacha. En 1972, elle pose la question de la liberté à disposer de son corps ; en 1978, elle fait le procès du viol à Aix-en-Provence ; et elle parvient en 2000 à faire triompher la loi sur la parité au terme d'un long combat.
Pour transformer ses luttes en victoires, Gisèle Halimi est devenue stratège. Elle a fait des tribunaux des tribunes, s'est adressée à l'opinion au-dessus de la tête des juges afin d'infléchir la loi.
L'histoire de Gisèle Halimi est celle d'une rebelle, d'une enfant qui n'a peut-être jamais guéri de ses humiliations et qui s'est dressée toute sa vie contre les inégalités. Désormais, son histoire est aussi la nôtre.


Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Documentaire / Société


  • Auteur(s)

    Jean-Yves Le Naour, Marko

  • Éditeur

    DUNOD

  • Distributeur

    HACHETTE

  • Date de parution

    31/05/2023

  • Collection

    Dunod Graphic

  • EAN

    9782100840847

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    29.3 cm

  • Largeur

    23.3 cm

  • Épaisseur

    1.9 cm

  • Poids

    900 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Illustré   Relié  

Jean-Yves Le Naour

  • Naissance : 26-4-1972
  • Age : 52 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Historien, né le 26 avril 1972 à Meaux, docteur en histoire, spécialiste de la Première Guerre mondiale et de l'entre-deuxguerres, professeur en classes préparatoires de sciences politiques à Aix-en-Provence. Il est Directeur de la collection l'histoire comme un roman chez Larousse depuis juin 2009.

Marko

Marc Armspach, dit Marko, est né en 1969 à Bordeaux.

En 1989, après un passage dans les Studio Ellipse pour travailler sur la série animée Babar, il monte son premier atelier. Orregea et Pedro Mari sont ses deux premiers ouvrages BD en langue basque. S'enchaineront divers travaux dans l'illustration et autres productions audiovisuelles en tant qu'assistant puis animateur.

En 2001, il signe avec Olier le tome 1 de l'Agence Barbare aux éditions Bamboo (série de 4 tomes, Tome 2, prix “jeunes auteurs” salon d'Arles). En 2003, il reçoit le prix méditerranée au festival d'Ajaccio pour Gartxot, un album co-réalisé avec Asisko Urmeneta. Entre direction d'animation et direction artistique pour des projet d'animation TV et cinéma, son travail de graphiste pour Kukuxusumu et divers projets d'illustration, Marko continue de collaborer sur de nouveaux projets personnels et collectifs en BD.

En 2009, il revient chez Bamboo avec le tome 1 des Godillots (sur un scénario d'Olier), Album qui reçoit dès sa sortie le prix du meilleur album au salon de Bédécines, les aventures d'une escouade au fort caractère sur le front de 14/18, puis attaque l'aventure d'un tour du monde avec les Béka pour la collection lancée par Dargaud avec le magazine Géo. (2 Tomes à ce jour)

empty