À propos

1945 - L'Armée rouge est aux portes de Berlin. Le 8 mai, le III?e Reich capitule. Après son affectation à l'Est et son long séjour à Beelitz, Martin rentre dans sa ville natale qui, comme la plupart des villes allemandes, n'est plus qu'un champ de ruines. La population vit dans des conditions misérables : manque de nourriture, de médicaments, conditions sanitaires déplorables... Des individus peu scrupuleux profitent de la situation... Apparue dans le magazine (À SUIVRE) en 1997, la saga Amours Fragiles, saluée par la critique et le public, a reçu plusieurs récompenses prestigieuses. Avec ce 9? épisode, Beuriot et Richelle nous livrent la fin très attendue de l'une des séries les plus marquantes de ces vingt dernières années.


Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Histoire


  • Auteur(s)

    Philippe Richelle, Jean-michel Beuriot

  • Éditeur

    Casterman

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    13/09/2023

  • EAN

    9782203236714

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    80 Pages

  • Longueur

    32 cm

  • Largeur

    24.2 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    708 g

  • Série

    amours fragiles

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Philippe Richelle

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Né en 1964, c'est comme dessinateur humoristique que Philippe Richelle débute en 1985 dans les pages de "Tintin". Il abandonne rapidement le dessin pour le scénario, écrivant notamment Jordan pour Cadot et Donmington pour Jean-Yves Delitte. En 1993, il entre au mensuel "(À Suivre)" où il écrit Le Wagon Rouge pour Eric Gorski et Belle comme la Mort puis le premier tome d'Amours Fragiles pour Beuriot. Toujours pour Casterman, il signe Les Coulisses du Pouvoir, série politico-policière dessinée par Delitte et le diptyque Opération : Vent Printanier avec Pierre Wachs. Sur Secrets Bancaires, série à succès sur les dessous d'affaires financières, il s'associe avec Pierre Wachs et Dominique Hé. En 2010, il lance la saga Media, sur les dessous de la télévision, avec Marc-Renier au dessin. 

Jean-Michel Beuriot

Né en 1961, Jean-Michel Beuriot fait le voeu de devenir dessinateur de bandes dessinées. Après des études en arts plastiques et un voyage important en Afrique du Nord, il se lance dans le métier en travaillant comme graphiste dans l'édition et en illustrant affiches et couvertures de livres. Il fait ses premiers pas dans la bande dessinée en illustrant des récits complets aux Editions du Lombard. Publié dans (A Suivre), il conquiert peu à peu une réputation qui le mène à un premier album chez Glénat, Le bruit des bottes. En collaboration avec Philippe Richelle, il dessine Belle comme la mort prépublié dans la revue (A Suivre) et paru en 1995 chez Casterman. Il illustre aussi, toujours sur un scénario de Richelle, la série "Amours fragiles", également publiée chez Casterman.

empty