Un grand oiseau blanc avec une chemise

À propos

Éternelle jeune fille de quarante-cinq ans, Joséphine vit en sandales et en robe légère dans l'île d'Ibiza. Les touristes sont partis, elle a gagné de quoi attendre rêveusement l'été prochain. Mais un Anglais arrive, qui a loué la luxueuse villa située en-dessous de chez elle. Les voisins trouvent à cet homme un air d'oiseau décharné. La rumeur prétend qu'il a acquis gloire et fortune en peignant des horreurs. La première fois qu'il lui adresse la parole, Joséphine, pour sa part, a l'impression de reconnaître la voix de son père tant aimé.
Bientôt, elle le trouve attachant jusque dans son égoïsme, désarmant jusque dans ses caprices. Mais lui ? Artiste adulé, cruel dans sa peinture et ironique dans l'existence, que peut-il trouver à une fille simple, solitaire, qui n'a pas voulu comprendre que la saison des colliers de fleurs était passée ? Son art lui fait-il voir cette femme autrement ? Entre eux s'installe un jeu ambigu. Amoureux ? Sans doute, mais à la manière du soleil d'automne qui illumine la Méditerranée sans brûler.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Régis Franc

  • Éditeur

    FAYARD

  • Distributeur

    HACHETTE

  • Date de parution

    02/02/2011

  • EAN

    9782213656120

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    187 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    278 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Régis Franc

  • Naissance : 1-1-1948
  • Age : 76 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

C'est d'abord en tant que dessinateur que Régis Franc se fait connaître, avec Le Café de la plage ou le réjouissant Tonton Marcel. Au milieu des années 1990, après un passage par le cinéma, il se consacre à l'écriture et collectionne les succès critiques (parmi lesquels London Prisoner, Fayard, 2012, ou encore Jamais les papillons ne voyagent, Fayard, Prix Mottart de l'Académie française, 2015). Par ailleurs artiste peintre, il réunit ses talents dans une oeuvre graphique parue en 2022 aux Presses de la Cité, La Ferme de Montaquoy. Avec Je vais bien, Régis Franc renoue avec le récit pour faire revivre les voix du passé et la terre de son enfance.

empty