À propos

« Depuis L'empire du bien, le Bien a empiré. » nous dit Philippe Muray dans sa préface. Depuis la "fin de l'histoire", l'emprise de la bien-pensance et de l'altruisme ne cesse de grandir (et que dire d'aujourd'hui, vingt ans plus tard !) : nous vivons à l'ère des conformismes, des fausses idoles médiatiques et du vide universel au nom d'un humanisme privé d'humanités... La dictature du prêt à penser et de la bienveillance, rançon de l'inculture, empoisonne nos vies de joyeusetés factices dans laquelle l'homme contemporain se perd. C'est contre ce paradoxe permanent que l'auteur nous invite avec humour à conjurer la pensée unique et la lobotomisation des esprits. Et à célébrer la liberté de penser, et donc de critiquer, avec un humour flamboyant et ravageur.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > Période post-moderne (depuis 1989)


  • Auteur(s)

    Philippe Muray

  • Éditeur

    Tempus/perrin

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    29/08/2019

  • Collection

    Tempus

  • EAN

    9782262080778

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    142 Pages

  • Longueur

    17.7 cm

  • Largeur

    10.9 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    120 g

  • Support principal

    Poche

Philippe Muray

Philippe Muray (1945-2006) est un essayiste et romancier français
connu pour son grand talent de polémiste. L'intégralité de l'œuvre de
Philippe Muray est en cours de publication aux Belles lettres, son
éditeur historique. Les Essais, regroupant sept de ses ouvrages
phares, ont été publiés en 2010. Plus récemment : Postérité (roman,
2014) et La Gloire de Rubens (essai, 2013) ont rejoint notre
catalogue.

empty