À propos

La jeune Sarah rêve d'être avocate. Elle rencontre Gisèle Halimi et découvre ses luttes pour les droits des femmes : sa défense, en 1972, lors du procès dit "de Bobigny", de Marie-Claire, une jeune fille qui s'était fait avorter à la suite d'un viol ; mais aussi son combat, en 1978, à Aix-en-Provence, pour que les violeurs de deux jeunes campeuses soient reconnus coupables. Ce procès, devenu le procès du viol, a permis, en 1980, que ce crime soit clairement défini dans le Code pénal.? Mais les mentalités, elles, n'ont pas changé. Et Sarah porte en elle un lourd secret, que Gisèle va l'aider à exhumer.


À travers cette histoire, Jessie Magana évoque le parcours et les luttes de Gisèle Halimi, qui restent plus que jamais d'actualité : aujourd'hui encore, on estime que 75 000 femmes sont violées chaque année en France. Clémentine Autain, militante féministe, a repris le flambeau récemment en signant et diffusant le manifeste des 313 : "Je déclare avoir été violée".? Car 98 % des viols restent impunis et 80 % des victimes ne portent pas plainte, les violeurs étant souvent des proches, mari, père, frère. Ce combat est loin d'être terminé.

Comme Gisèle Halimi, Jessie Magana est révoltée par l'injustice sous toutes ses formes.

Les livres qu'elle publie, ceux qu'elle écrit, témoignent de son engagement pour l'égalité entre les sexes et entre les peuples. Elle retrace ici le combat de la célèbre avocate pour la reconnaissance du viol comme véritable crime. Un combat hélas toujours d'actualité.


Rayons : Littérature > Biographie / Témoignage littéraire > Témoignages


  • Auteur(s)

    Jessie Magana

  • Éditeur

    Actes Sud Junior

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    02/03/2013

  • Collection

    Ceux Qui Ont Dit Non

  • EAN

    9782330018177

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    96 Pages

  • Longueur

    17.6 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    118 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

empty