À propos

Un cheval pour leur royaume !La Guerre de Troie s'éternise... Achille, aidé des armes forgées par le dieu Héphaïstos, obtient finalement sa vengeance en tuant Hector, le guerrier troyen qui lui avait pris son cousin Patrocle. Mais à peine a-t-il le temps de savourer sa victoire qu'il est à son tour abattu par la flèche de Pâris, guidée par Apollon. Accablés par la mort de leur champion, les Grecs voient leur moral chuter au plus bas face à une cité qu'ils jugent désormais imprenable. Jusqu'au jour où l'ingénieux Ulysse élabore un stratagème : construire un immense cheval de bois qui sera offert aux troyens... et y cacher une garnison de soldats.


Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Histoire


  • Auteur(s)

    Clotilde Bruneau, Pierrre Taranzano, Luc Ferry

  • Éditeur

    GLENAT

  • Distributeur

    HACHETTE

  • Date de parution

    19/09/2018

  • Collection

    La Sagesse Des Mythes

  • EAN

    9782344020647

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    56 Pages

  • Longueur

    32 cm

  • Largeur

    24 cm

  • Épaisseur

    1.1 cm

  • Poids

    642 g

  • Série

    l'Iliade

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Clotilde Bruneau

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Clotilde Bruneau a scénarisé les albums Charlemagne et Soliman le Magnifique dans la collection « Ils ont fait l'Histoire », ainsi que plusieurs albums de la série Le Petit Prince en bande dessinée. Réside en Île-de-France.

Luc Ferry

Agrégé de philosophie et de sciences politiques, docteur d'Etat en sciences politiques, Luc Ferry mène d'abord une carrière d'enseignant et de philosophe. Entre 1984 et 1985, il publie les trois tomes de sa 'Philosophie politique', dont il écrit le dernier avec Alain Renaut. Cette collaboration se poursuit notamment avec, 'La pensée 68 - Essai sur l'antihumanisme' et 'Système et critique' en 1985, et avec 'Heidegger et les modernes', en 1988. En 1992 paraît 'Le nouvel ordre écologique - l'arbre, l'animal et l'homme', traduit en plus de quinze langues, qui lui vaut le prix Médicis essais ainsi que le prix Jean-Jacques Rousseau. Intellectuel très médiatisé, il mène en parallèle une carrière politique discrète avant d'entrer au gouvernement en mai 2002, à cinquante et un ans, en tant que ministre de la Jeunesse, de l'Education et de la Recherche. Il préside en effet depuis 1994 le Conseil national des programmes et participe en 1997 à la commission présidée par Pierre Truche pour la réforme de la justice. Après la refonte ministérielle de mars 2004, lors de laquelle il quitte ses fonctions, il est nommé président délégué du conseil d'analyse de la société (CAS) et entre au Conseil économique et social.

Découvrez une sélection de pages intérieures 1 2 3 4
empty