Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

Le chevalier d'Eon T.2 ; la conspiration de Saint-Pétersbourg

Le chevalier d'Eon T.2 ; la conspiration de Saint-Pétersbourg

(Scénariste), (Scénariste), (Dessinateur)

À propos

L'un des personnages les plus brillants et les plus contradictoires du XVIIIe siècle. Homme de lettres, officier, diplomate, travesti... le Chevalier d'Eon fut l'un des premiers espions de l'histoire de France et l'un des personnages les plus brillants et les plus contradictoires du XVIIIe siècle. Arnaud Delalande (Viravolta), Simona Mogavino (Aliénor La légende noire) et Alessio Lapo, en spécialistes de la bande dessinée historique, nous racontent son incroyable destin.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Histoire

  • EAN

    9782344023242

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    56 Pages

  • Longueur

    32 cm

  • Largeur

    24 cm

  • Épaisseur

    1 cm

Infos supplémentaires : Relié  

Arnaud Delalande

Arnaud Delalande, né en 1971, est écrivain et scénariste. Il a publié aux éditions Grasset : Notre-Dame sous la terre (prix Évasion des Relais H, prix de la Fondation de France, 1998), L'Église de Satan (prix Jeand'Heurs du roman historique, 2002), La Musique des morts (2003), Le Piège de Dante (2006) et La Lance de la Destinée (2007) aux éditions Robert Laffont. Il est aujourd'hui traduit dans une vingtaine de pays. Consultant en formation dans une école de cinéma, il travaille également comme scénariste de BD pour la série Codex Sinaïticus. Son dernier roman, les Fables de Sang, est sorti en mai 2009 chez Grasset.

Alessio Lapo

Alessio Lapo est né à Busto Arsizio en 1974, mais il vit depuis 35 ans dans les collines piémontaises, au milieu des vignes.Après être sorti de l'école de BD de Milan, il commence tout de suite à participer à un projet important avec un scénariste de Walt Disney Italie, mais le service militaire l'oblige à abandonner le projet. À son retour, Lapo essaie à nouveau de faire son entrée dans le monde de la BD, chez l'éditeur italien Sergio Bonelli, mais le travail qu'on lui propose n'est pas suffisamment intéressant. Il décide donc d'abandonner la BD et entreprend de travailler comme restaurateur de pierre et de peintures, rencontrant un certain succès grâce à sa capacité à reconstruire et modeler le mortier.Cependant, après trois années de chantier, la passion pour la BD est toujours présente... passion qui l'amène à revenir vers ce domaine. Pour commencer, il travaille sur le projet Armadel en collaboration avec "Le Corriere della Sera".L'envie de connaître le marché français l'amène à Angoulême en 2004, et la rencontre de Bruno Lecigne, éditeur chez les Humanoïdes Associés lui permet d'entrer en contact avec le public français grâce à la série de Laurent Rullier Antoine Sèvres (polar-thriller).En 2007, il commence à participer au Codex Sinaïticus sur un scénario d'Arnaud Delalande et d'Yvon Bertorello, pour la collection Loge Noire aux Éditions Glénat.Il rencontre ensuite Jean-Luc Istin, auteur et directeur de collection aux Éditions Soleil, qui lui propose de dessiner Les Seigneurs de Cornwall pour la collection SoleilCeltic. 

empty