Dragon Ball Super Tome 4 : le dernier espoir

(Scénario), (Dessins)

Traduit du JAPONAIS par FEDOUA LAMODIERE

À propos

Goku Black, l'ennemi qui ravage le monde parallèle de Trunks, était en réalité Zamasu, un apprenti Kaio Shin à la vision déformée de la justice, qui projette d'exterminer l'humanité tout entière !! Pour ne rien arranger, il s'est allié à son alter ego immortel... Goku décide donc d'apprendre le Mafuba auprès de Kamé Sennin pour le sceller définitivement. Puis il retourne dans le futur de Trunks avec Vegeta. Vont-ils réussir à vaincre ces redoutables adversaires ?!


Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Manga / Manhwa / Man Hua > Shonen > Action / Aventures


  • Auteur(s)

    Akira Toriyama, Toyotarô

  • Traducteur

    FEDOUA LAMODIERE

  • Éditeur

    Glenat

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    04/07/2018

  • Collection

    Shonen

  • EAN

    9782344030035

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    208 Pages

  • Longueur

    18.5 cm

  • Largeur

    11.5 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    148 g

  • Lectorat

    à partir de 10 ANS

  • Série

    Dragon Ball Super

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Akira Toriyama

Grâce au célébrissime « Dragon Ball », Akira Toriyama est sans aucun doute l'auteur de manga le plus célèbre au monde. Il commence à publier ses premières histoires dans le magazine Shônen Jump dès 1980 avec « Docteur Slump » qu'il dessine pendant quatre ans. Il rencontre un succès mondial avec « Dragon Ball », publié dans le même magazine pendant 10 ans, de 1985 à 1995, totalisant plus de 8000 pages de bande dessinée. Une série magistrale qui le propulse parmi les plus grands. Il signe ensuite « Cowa » en 1998 et deux one-shot en 2000, « Kajika » et « Sand Land », publiés chez Glénat. Le studio que dirige Akira Toriyama s'appelle « Bird Studio » et en plus de la bande dessinée il a travaillé sur le design de personnages de jeux vidéo comme « Toruneko no daibôken » ou « Chrono Trigger ».

empty