À propos

Au coeur de la violence conjugale...Pour tout le monde, c'est un couple ordinaire. Lui est perçu comme le mari idéal, elle comme la femme réservée. Pourtant, une fois la porte de leur appartement fermée, les visages changent. Des bruits sourds, des bleus masqués, les regards du voisinage ou des amis niant la réalité par facilité... Les humiliations et les coups constituent le quotidien de cette jeune mère de famille. Jusqu'à quand ?À travers ce récit bouleversant sur une question de société trop peu abordée, Loïc Dauvillier nous confronte au drame de la domination physique et morale d'un homme sur une femme, que le dessin sobre et sensible de Jérome D'Aviau rend particulièrement poignant. Cette nouvelle édition, augmentée d'une couverture inédite, se voit également complétée d'un dossier rédigé par Pauline Delage, sociologue spécialiste des violences conjugales.


Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Romans graphiques


  • Auteur(s)

    Loïc Dauvillier, Jérôme d' Aviau, Pauline Delage

  • Éditeur

    GLENAT

  • Distributeur

    HACHETTE

  • Date de parution

    15/09/2021

  • EAN

    9782344048818

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    112 Pages

  • Longueur

    26.5 cm

  • Largeur

    20 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    634 g

  • Support principal

    Grand format

Loïc Dauvillier

  • Naissance : 1-1-1996
  • Age : 28 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Loïc Dauvillier a fondé les Éditions Charrette en 1996, avant de se pencher sur l'écriture de premiers PETITS CHATS CARRÉS, la collection jeunesse de Carabas, avec Va te brosser les dents et Super Cochon. Il est l'auteur, en compagnie de Marc Lizano, de La Petite Famille et du Portrait avec François Ravard, parus chez Carabas.

Tour à tour scénariste, éditeur, scénographe, Loïc Dauvillier est né à Cambrai (59) en 1971. En 2003, l'homme aux multiples casquettes se lance dans l'écriture de scénari de la bande dessinée. Sa première histoire est à l'intention des plus jeunes. Avec son complice Marc Lizano, ils proposent une série ambitieuse dont le sujet est la disparition d'un être cher. La trilogie LA PETITE FAMILLE remportera le soutien du public et des professionnels. Durant quelques années, il semble s'investir dans d'autres domaines d'écriture. Les lecteurs découvrent son travail d'adaptation littéraires (LE TOUR DU MONDE EN 80 JOURS et OLIVER TWIST aux éditions Delcourt, LE PORTRAIT et LA DOUCE aux éditions Carabas), mais aussi des livres plus sombres qui révèlent une autre facette d'un scénariste atypique et exigeant. On retiendra INES (Drugstore), en collaboration avec Jérôme d'Aviau au dessin, un récit bouleversant sur les violences conjugales.
Depuis 2005, tout laisse à croire que la bande dessinée jeunesse ne l'intéresse plus. C'est tout le contraire. Depuis le dernier tome de LA PETITE FAMILLE, il réalise un travail de réflexion sur : " comment raconter des histoires jeunesses en bande dessinée ? ". Dans l'ombre, il consacre une partie de son temps dans des interventions scolaires, des formations en direction des bibliothécaires et des enseignants.2009, les éditions de la Gouttière publient PETITE SOURIS, GROSSE BETISE. En collaboration avec l'excellent Alain Kokor, ils nous proposent un récit humaniste sur l'amitié et le mensonge. Devant la qualité de l'ouvrage, le festival Quai des bulles de Saint-Malo accompagne la publication de l'ouvrage en proposant une sublime exposition interactive. L'ouvrage est sélectionné pour le prix des écoles de la ville d'Angoulême.
En juin 2009, il rencontre successivement les éditions MAMUT et le dessinateur Baptiste Amsallem. La vision éditoriale de l'éditeur et la qualité du travail du dessinateur le poussent à écrire pour les plus petits. De ces rencontres vont naitre l'ouvrage DINO & PABLO.

Jérôme d' Aviau

Jérôme d'Aviau est un dessinateur né à Paris. Il débute sa carrière en 2005 dans les pages de Psikopat et de Tchô. Par la suite, il publie notamment des ouvrages chez Casterman (Les Autres Gens), Ankama (Le trop grand vide d'Alphonse Tabouret), Delcourt (Rat et les animaux moches) ou Glénat (Ines). Réside à Bordeaux.

Pauline Delage

Pauline Delage est chercheure à l'Université de Lausanne. Elle a reçu le prix de la
thèse de la ville de Paris pour les études de genre en 2014.

empty