À propos

Passion fatale : le chef d'oeuvre de Mérimée en BD. Écrite en 1845 et publiée en 1847, Carmen, la nouvelle de Prosper Mérimée, raconte l'histoire de l'amour fou d'un Basque déraciné pour une enfant de bohème, sans patrie ni attaches. Lorsque José, brigadier-brigand, rencontre Carmen, l'amour-passion à sens unique qu'il lui voue le mènera vers l'abîme et le féminicide. Cette tragédie aborde les sujets de l'amour obsessif, de la jalousie mais aussi de la liberté, et se déroule sous le soleil ardent de Séville. Le personnage de Carmen s'y révèle figure vénéneuse et manipulatrice, une véritable incarnation démoniaque. Luc Ferry redonne ici vie à ce récit légendaire qui a traversé les siècles et inspiré tant de représentations jusqu'à nos jours.


Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Histoire


  • Auteur(s)

    Clotilde Bruneau, Luc Ferry, Gianenrico Bonacorsi

  • Éditeur

    GLENAT

  • Distributeur

    HACHETTE

  • Date de parution

    02/11/2023

  • Collection

    La Sagesse Des Mythes

  • EAN

    9782344048863

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    56 Pages

  • Longueur

    32 cm

  • Largeur

    24.2 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    624 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Clotilde Bruneau

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Clotilde Bruneau a scénarisé les albums Charlemagne et Soliman le Magnifique dans la collection « Ils ont fait l'Histoire », ainsi que plusieurs albums de la série Le Petit Prince en bande dessinée. Réside en Île-de-France.

Luc Ferry

Agrégé de philosophie et de sciences politiques, docteur d'Etat en sciences politiques, Luc Ferry mène d'abord une carrière d'enseignant et de philosophe. Entre 1984 et 1985, il publie les trois tomes de sa 'Philosophie politique', dont il écrit le dernier avec Alain Renaut. Cette collaboration se poursuit notamment avec, 'La pensée 68 - Essai sur l'antihumanisme' et 'Système et critique' en 1985, et avec 'Heidegger et les modernes', en 1988. En 1992 paraît 'Le nouvel ordre écologique - l'arbre, l'animal et l'homme', traduit en plus de quinze langues, qui lui vaut le prix Médicis essais ainsi que le prix Jean-Jacques Rousseau. Intellectuel très médiatisé, il mène en parallèle une carrière politique discrète avant d'entrer au gouvernement en mai 2002, à cinquante et un ans, en tant que ministre de la Jeunesse, de l'Education et de la Recherche. Il préside en effet depuis 1994 le Conseil national des programmes et participe en 1997 à la commission présidée par Pierre Truche pour la réforme de la justice. Après la refonte ministérielle de mars 2004, lors de laquelle il quitte ses fonctions, il est nommé président délégué du conseil d'analyse de la société (CAS) et entre au Conseil économique et social.

Découvrez une sélection de pages intérieures 1 2 3
empty