Nestorius : dans l'univers de Méto

(Scénario), (Dessins),

À propos

Quand un enfant soldat devient une machine à tuer. Après la troisième guerre mondiale, seules quelques zones non contaminées par l'arme nucléaire sont habitables. Parmi elles, des pensionnats où vivent et sont formés des adolescent(e)s sur des îles isolées. Sur l'une de ces îles, on forme des soldats d'un tout nouveau genre... Nestorius a vécu dans la même maison que Méto, il est fier d'avoir été sélectionné pour devenir un soldat. Le prestige de l'uniforme vaut bien la rudesse de la formation qui l'attend. Quelques semaines avant lui, son ami Gracchus a suivi cette formation, il a été physiquement transformé pour devenir une machine de guerre.
Que lui est-il arrivé ? Nestorius va-t-il subir le même sort ? Tout indique qu'il doit se tenir prêt à cette grande métamorphose physique ! Il va vite comprendre qu'une seule logique prime pour un soldat : celle du combat. Les entraînements sont impitoyables et tout signe de faiblesse peut vous valoir un renvoi vers le camp des esclaves. Entraîné pour se battre, Nestorius va continuer à servir et à tuer sous les ordres du Chef, jusqu'au jour où il ne prend pas la pilule habituelle, censée lui donner plus de courage en mission... Ce qu'il va découvrir durant cette intervention va changer sa vie à jamais. Et si on lui avait menti depuis le début sur sa cible ? Et si un autre chemin était possible ? Sa rencontre avec la jeune réfugiée Salomé va bientôt faire voler en éclats le monde préfabriqué de Nestorius...

Un tout nouveau cycle !
Après l'adaptation en bande dessinée de sa trilogie-culte (oeuvre traduite en 8 langues et récompensée par pas moins de 14 prix littéraires) Yves Grevet invente un nouveau cycle totalement inédit pour les éditions Glénat et un nouveau roman Zone Noire édité chez Syros ! Dans l'Univers de Méto nous suivons le parcours de 3 personnages, 3 histoires complètes qui ont beaucoup à nous apprendre sur l'état du Monde et sur ce qui se trame vraiment au sein des différentes Maisons. Ces récits reprennent habilement les codes de Meto pour aller plus loin dans l'intrigue en nous tenant en haleine. Cette vertigineuse dystopie à l'atmosphère inquiétante marque le retour de Nesmo (déjà à l'oeuvre sur l'adaptation de la trilogie Méto) et l'arrivée d'Andrea Delcorte, deux dessinateurs capables de créer des univers à part et de nous emporter dans des histoires haletantes et émouvantes.


Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Tout public


  • Auteur(s)

    Yves Grevet, Nesmo, Lerolle

  • Éditeur

    Glenat

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    12/10/2022

  • EAN

    9782344049846

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    72 Pages

  • Longueur

    29.3 cm

  • Largeur

    21.5 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    494 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Yves Grevet

  • Naissance : 1-1-1961
  • Age : 63 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Yves Grevet est né en 1961 à Paris. Il est marié et père de trois enfants. Il habite dans la banlieue est de Paris, où il a enseigné en classe de CM2 jusqu'en juin 2015. Les thèmes qui traversent ses ouvrages sont les liens familiaux, la solidarité, la résistance à l'oppression, l'apprentissage de la liberté et de l'autonomie. La trilogie Méto, qui l'a fait connaître, a été récompensée par 14 prix littéraires et traduite en 8 langues. Tout en restant fidèle à ses sujets de prédilection, Yves Grevet s'essaie à tous les genres : récits de vie (C'était mon oncle !, Jacquot et le grand-père indigne), roman d'enquête (Seuls dans la ville entre 9h et 10h30, Comment mon père est mort deux fois), de science-fiction (Nox, Des ados parfaits, U4.Koridwen, U4.Contagion, Grupp, l'Accident, La Planète Interdite et H.E.N.R.I.), roman historique (Celle qui sentait venir l'orage) ou de politique-fiction (L'École est finie), une histoire à lire et à jouer (Le Voyage dans le temps de la famille Boyau), un roman en français et en anglais de la collection "Tip Tongue", Florimond à la recherche du Oxford Treasure et même un roman fantastique CornichonX dans la collection "OZ".

Nesmo

"Jeune homme bien sous tous rapports, aimant les airs joyeux et entraînants de Marilyn Manson ainsi que l'atmosphère acidulée et barrée des films de Tim Burton, cherche lecteurs fanatiques et dépensiers en vue d'achats compulsifs de toutes ses publications."

1978
Il naît le 17 octobre à Berlin.
Issu d'une famille où la fibre artistique est présente dans la quasi-totalité de ses membres, Alexandre Nesme, dit Nesmo, comprit très vite que les maths ne pourraient jamais payer son loyer. Il s'oriente donc rapidement vers le dessin publicitaire, puis l'illustration.

2003
Ses efforts finissent par payer: il envoie un dossier de présentation chez les Humanoïdes Associés, qui sont séduits par son univers dark et terriblement visionnaire. Ils lui confient le dessin d'une histoire courte écrite par Roger Seiter, Jack Bygrave, publiée dans Métal Hurlant 140.

2005
Ses inspirations noires et ses influences "exotiques" trouvent un écho en la personne de J-D Morvan, qu'il rencontre au hasard d'un forum sur internet.
De leur rencontre naîtra une série, un projet horrifico-steampunk, toujours chez les Humanoïdes Associés: Ronces, dont le premier tome, Racines Electriques, paraît en 2005.

2006
Il obtient, lors de la 11e édition du festival de BD de Sérignan, le prix de la ville pour son dessin sur "Racines Electriques". Le jury était présidé par Patrick Jusseaume.

2007
Deux ans après la parution de son premier tome, Ronces revient de plus belle. En août donc...

empty